Extension Factory Builder
14/02/2012 à 16:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'avocat de Al-Baghdadi Al-Mahmoudi demande la libération de son client. L'avocat de Al-Baghdadi Al-Mahmoudi demande la libération de son client. © Fethi Belaid/AFP

Poursuivi pour être entré illégalement en Tunisie le 21 novembre 2011, l'ancien Premier ministre libyen Baghdadi Mahmoudi a été finalement acquitté mardi 14 février. Il est néanmoins toujours sous le coup d'une double demande d'extradition des autorités libyennes.

L’acquittement de l'ancien Premier ministre libyen Baghdadi Mahmoudi a été définitivement entériné mardi 14 février par la justice tunisienne, a annoncé mardi son avocat Me Kourchid.

Jugé en comparution immédiate par le tribunal de Tozeur pour « franchissement illégal de la frontière » tunisienne quelques semaines après la chute du régime Kadhafi, il avait été condamné le 22 septembre à six mois de prison, avant d'être acquitté en appel quelques jours plus tard. Mais la Cour de cassation avait ensuite cassé le jugement et renvoyé l'affaire devant la Cour d'appel de Tozeur.

« Sur le plan légal, il n'y a aucune raison de le maintenir en prison (…) nous demandons par conséquent sa libération immédiate», a immédiatement réagi l’avocat de Baghdadi Mahmoudi, incarcéré depuis fin septembre à la prison de la Mornaguia, près de Tunis.

"L’honneur tunisien ne nous permet pas de le livrer à la Libye"

Les ennuis judiciaires sont pourtant loin d’être terminés pour l’ex-Premier ministre sous le coup de deux demandes d'extradition de la part des autorités libyennes. La justice tunisienne a statué positivement les 8 et 25 novembre, mais l’ancien président par intérim tunisien Fouad Mebazaa avait refusé de signer le décret d'extradition, alors que les deux pays sont liés par une convention d'entraide et de coopération judiciaires signée en 1961, qui prévoit notamment des mesures d'extradition.

Moncef Marzouki avait déclaré en janvier dernier qu'il était prêt à extrader Mahmoudi si les autorités intérimaires libyennes garantissaient la tenue d'un procès équitable. « La Tunisie n’a pas de problèmes avec la Libye, mais tant que ses institutions politiques et judiciaires n’ont pas été mises en place, l’honneur tunisien ne nous permet pas de livrer Baghdadi Mahmoudi à la Libye. Mais dès qu’elle aura toutes ses instances légitimes, on le fera », a de nouveau déclaré le président tunisien dimanche à Alger.

La défense de l’ancien Premier ministre et des organisations de défense des droits de l'homme estiment qu'il sera exécuté s'il est remis à la Libye.

(Avec Agences)

 

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tunisie

Pourquoi les médias français ne comprennent rien à la Tunisie

Pourquoi les médias français ne comprennent rien à la Tunisie

Clichés éculés, raccourcis stupéfiants, partialité délibérée... Les internautes tunisiens n'ont pas de mots assez durs pour qualifier la couverture de leur pays par les m&[...]

Tunisie - Nida Tounes : après les législatives, le temps des alliances

L’enthousiasme suscité par les législatives tunisiennes du 26 octobre s’estompe. Les résultats sont tellement serrés que les alliances entre partis seront déterminantes.[...]

Législatives tunisiennes : Nida Tounes remporte le scrutin avec 85 sièges à l'Assemblée

Les résultats officiels des législatives tunisiennes sont tombés dans la nuit de mardi à mercredi. Ils donnent Nida Tounes vainqueur du scrutin.[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 3/3 : une élection de BCE au premier tour de la présidentielle ?

Pour conclure une série de trois entretiens, Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, évoquent, à la suite de la victoire de Nida Tounes aux[...]

Tunisie : résultats attendus ce soir, Nida Tounes annoncé vainqueur

À quelques heures de la publication mercredi soir des résultats officiels des législatives tunisiennes, Nida Tounes a déjà fait état de sa victoire et Ennahdha a reconnu sa[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 2/3 : bipolarisation sur fond de désenchantement démocratique

Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, commentent pour "Jeune Afrique", dans un second entretien d'une série de trois, la bipolarisation du paysage politique,[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 1/3 : victoire de Nida Tounes, vote sanction ou plébiscite ?

Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, décryptent pour "Jeune Afrique", dans un premier entretien d'une série de trois, la victoire de Nida Tounes aux[...]

Tunisie : Nida Tounes formera une coalition après sa victoire aux législatives

Le chef du parti Nida Tounes a assuré lundi qu'il ne gouvernerait pas seul après sa victoire aux législatives devant les islamistes d'Ennahdha mais avec des partis "proches". Le scrutin a[...]

Tunisie : les observateurs de l'UE saluent des élections "crédibles et transparentes"

La mission d'observation électorale de l'Union européenne a jugé mardi "crédibles et transparentes" les élections législatives en Tunisie. Ces dernières ont[...]

Tunisie : Nida Tounes en tête des législatives, le paysage politique recomposé

Les Tunisiens ont voté dimanche pour les législatives. Au terme d'un scrutin qui s'est déroulé dans le calme, c'est sur le parti Nida Tounes que s'est porté leur choix. Les autres partis ont[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers