Extension Factory Builder
09/02/2012 à 18:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La Zambie et la Côte d'Ivoire s'affrontent dimanche en finale de la CAN 2012. La Zambie et la Côte d'Ivoire s'affrontent dimanche en finale de la CAN 2012. © AFP - Montage JA.com

Côte d’Ivoire – Zambie. Ce sera l’affiche de la finale de la CAN 2012. Une nouvelle fois, la Côte d’Ivoire part en favorite. Mais, pas étincelants dans leur demi-finale, les Éléphants ont tout à craindre des Chipolopolos auxquels le statut d’outsider semble convenir à la perfection.

Il n’en restera qu’un. Le favori ou la surprise du tournoi. La Côte d’Ivoire ou la Zambie. Et, au jeu des pronostics, bien malin qui peut prévoir le résultat de la rencontre après les deux demi-finales de mercredi qui ont vu les Ivoiriens battre le Mali (1-0) et les Zambiens surprendre les Ghanéens (1-0).

Car les Eléphants n’ont pas été aussi dominateurs qu’attendu. Bousculés à plusieurs reprises par un Mali qui peinait pourtant à construire son jeu et à proposer une opposition constante, les co-équipiers de Drogba ont surtout géré le score après le but de Gervinho, auteur d’un exploit, mais qui a surtout bénéficié d’une erreur du défenseur malien Berthe.

Bien sûr, les Ivoiriens ont touché par deux fois les poteaux du but malien. Bien sûr, les individualités des Éléphants sont largement supérieures à celles de ses adversaires. Reste que, mercredi soir, ils n’ont jamais su se mettre à l’abri et ont davantage cherché à gagner du temps en fin de rencontre, quitte à en passer au sol, qu’à enfoncer le clou.

Zambie, le coup à jouer

De là à parier sur une nouvelle surprise « made in » Zambie, il n’y a qu’un pas. Les Chipolopolos ont su mercredi à Bata prendre le dessus sur des Black Stars qui ont pris le jeu à leur compte, qui ont dominé, dont les individualités sont impressionnantes (Kevin-Prince Boateng, André Ayew, Asamoah Gyan) mais qui n’a pas marqué et a même manqué un penalty. À croire que les Zambiens sont bénis dans cette CAN.

Bénis par un nouveau « sorcier blanc » (le surnom est un peu usé) ? Possible. Car c’est bien la philosophie de jeu d’Hervé Renard qui a semblé donner aux Zambiens la possibilité de supporter la pression ghanéenne. En essayant toujours de mettre la pression au milieu de terrain, et bien qu’elle ait reculé sous le poids de l’entrejeu ghanéenne en première mi-temps, la Zambie a tenu et procédé en contre-attaque. Jusqu’à ouvrir le score à la 77e minute par Mayuka et sceller le score des Black Stars, favoris mais perdants.

Certes, la Côte d’Ivoire reste invaincue et n’a encaissé aucun but dans la compétition. Drogba et Gervinho paraissent même en grande forme. Mais, il n’y a parfois pas de mal à miser sur l’outsider.  Surtout quand il semble, au-delà des certitudes ivoiriennes, inarrêtable.

--> Suivez en direct la finale de la CAN 2012 sur jeuneafrique.com

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Continental

CAN 2023 : nuages sur la Guinée

CAN 2023 : nuages sur la Guinée

La Coupe du monde 2022 au Qatar va se dérouler en fin d’année et la CAN 2023 prévue en Guinée en subira automatiquement les conséquences. D'ordinaire, le tournoi panaficain se tient en jan[...]

Technologies : la drague 3.0 débarque en Afrique

Internet a largement modifié les comportements sociaux dans le monde. Et l’Afrique n’est pas épargnée par ce vent technologique venu du Nord. Ainsi, après l'euphorie des rencontres 2.0[...]

Hervé Ladsous : "Le maintien de la paix ne représente que 0,4% des budgets militaires dans le monde"

Pour la première fois, les chefs d'état-major de 120 pays membres des Nations unies se réunissent vendredi 27 mars à New York pour plancher sur les enjeux complexes du maintien de la paix à[...]

Braconnage : l'éléphant d'Afrique menacé de disparaître d'ici vingt ans

L'éléphant d'Afrique est menacé de disparition à l'état sauvage d'ici vingt ans, ont prévenu des experts réunis dans le cadre d'un sommet depuis lundi au Botswana afin de sauver[...]

Tendances : un PIB pour les coiffures

Selon de récentes estimations, les Africaines dépenseraient, chaque année, 7 milliards de dollars pour l’entretien de leur identité capillaire. Un budget qui pourrait davantage participer au[...]

En Afrique, Pernod Ricard mise sur l'alcool local

Le numéro deux mondial des vins et spiritueux Pernod Ricard veut produire localement sur le continent africain. Selon nos informations, des tests ont déjà été lancés dans plusieurs pays.[...]

CAN 2015 des moins de 20 ans : le Nigeria l'emporte face au Sénégal avec un but magique

L’équipe nigériane de football des moins de 20 ans a battu dimanche, à Dakar, le Sénégal en finale du 19e Championnat d’Afrique des nations junior. Une victoire obtenue grâce[...]

Africa CEO Forum 2015 : des deals et des débats au sommet du business africain

Coorganisé par le Groupe Jeune Afrique, le Africa CEO Forum a rassemblé plus de 800 décideurs économiques les 16 et 17 mars. L'occasion de se pencher sur l'avenir du continent, mais[...]

Que cherche Jean-Louis Borloo en Afrique ?

Retiré de la politique active, l'ancien ministre de l'Écologie de Nicolas Sarkozy lance un "plan Marshall" censé aboutir à l'électrification de tout le continent. Mais il se montre fort[...]

Météo : mieux vaut prévenir que guérir

Bien sûr, cela suppose de penser sur le long terme, mais les pays du continent auraient tout à gagner à investir dans la recherche sur les aléas climatiques. L'enjeu, économique notamment,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120209175522 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120209175522 from 172.16.0.100