Extension Factory Builder
09/02/2012 à 18:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La Zambie et la Côte d'Ivoire s'affrontent dimanche en finale de la CAN 2012. La Zambie et la Côte d'Ivoire s'affrontent dimanche en finale de la CAN 2012. © AFP - Montage JA.com

Côte d’Ivoire – Zambie. Ce sera l’affiche de la finale de la CAN 2012. Une nouvelle fois, la Côte d’Ivoire part en favorite. Mais, pas étincelants dans leur demi-finale, les Éléphants ont tout à craindre des Chipolopolos auxquels le statut d’outsider semble convenir à la perfection.

Il n’en restera qu’un. Le favori ou la surprise du tournoi. La Côte d’Ivoire ou la Zambie. Et, au jeu des pronostics, bien malin qui peut prévoir le résultat de la rencontre après les deux demi-finales de mercredi qui ont vu les Ivoiriens battre le Mali (1-0) et les Zambiens surprendre les Ghanéens (1-0).

Car les Eléphants n’ont pas été aussi dominateurs qu’attendu. Bousculés à plusieurs reprises par un Mali qui peinait pourtant à construire son jeu et à proposer une opposition constante, les co-équipiers de Drogba ont surtout géré le score après le but de Gervinho, auteur d’un exploit, mais qui a surtout bénéficié d’une erreur du défenseur malien Berthe.

Bien sûr, les Ivoiriens ont touché par deux fois les poteaux du but malien. Bien sûr, les individualités des Éléphants sont largement supérieures à celles de ses adversaires. Reste que, mercredi soir, ils n’ont jamais su se mettre à l’abri et ont davantage cherché à gagner du temps en fin de rencontre, quitte à en passer au sol, qu’à enfoncer le clou.

Zambie, le coup à jouer

De là à parier sur une nouvelle surprise « made in » Zambie, il n’y a qu’un pas. Les Chipolopolos ont su mercredi à Bata prendre le dessus sur des Black Stars qui ont pris le jeu à leur compte, qui ont dominé, dont les individualités sont impressionnantes (Kevin-Prince Boateng, André Ayew, Asamoah Gyan) mais qui n’a pas marqué et a même manqué un penalty. À croire que les Zambiens sont bénis dans cette CAN.

Bénis par un nouveau « sorcier blanc » (le surnom est un peu usé) ? Possible. Car c’est bien la philosophie de jeu d’Hervé Renard qui a semblé donner aux Zambiens la possibilité de supporter la pression ghanéenne. En essayant toujours de mettre la pression au milieu de terrain, et bien qu’elle ait reculé sous le poids de l’entrejeu ghanéenne en première mi-temps, la Zambie a tenu et procédé en contre-attaque. Jusqu’à ouvrir le score à la 77e minute par Mayuka et sceller le score des Black Stars, favoris mais perdants.

Certes, la Côte d’Ivoire reste invaincue et n’a encaissé aucun but dans la compétition. Drogba et Gervinho paraissent même en grande forme. Mais, il n’y a parfois pas de mal à miser sur l’outsider.  Surtout quand il semble, au-delà des certitudes ivoiriennes, inarrêtable.

--> Suivez en direct la finale de la CAN 2012 sur jeuneafrique.com

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Continental

Coupe du monde de basket-ball : que peuvent faire les Africains ?

Coupe du monde de basket-ball : que peuvent faire les Africains ?

À partir du 30 août, trois équipes africaines participent à la Coupe du monde de basket-ball, en Espagne. Si les Américains sont favoris, et que les Espagnols espèrent également re[...]

En images : 10 hôtels africains emblématiques du continent

Ils ont été le théâtre d’une fusillade, d'un épisode historique controversé, de la signature d'un cessez-le-feu... Ils ont inspiré un roman, un film, ou des Mémoires.[...]

Les Africains marquent des points dans les jeux vidéo

 Les jeux vidéos ont la côte en Afrique et les studios du continent ne sont pas en reste. Au Nigeria, au Ghana ou au Kenya, les start-ups se lancent à la conquête d'un marché en plein essor.[...]

Football : la Libye renonce à l'organisation de la CAN 2017

Secouée par des violences depuis la révolution de 2011, la Libye a finalement renoncé à organiser la Coupe d'Afrique des nations (CAN) en 2017, pour laquelle un appel à candidatures a[...]

Carte interactive : plus de 1 600 accidents aériens en Afrique depuis 1935

Le crash du vol AH5017 d'Air Algérie, le 24 juillet 2014 au Mali, a ravivé le débat sur la sécurité aérienne en Afrique. L'occasion pour "Jeune Afrique" de faire le point sur les[...]

Et si l'Afrique guérissait le monde ?

La perspective d’une exportation massive d’Ebola hors d’Afrique a installé une psychose qui frise l’afrophobie. Le continent menace-t-il la santé du monde ? Selon une récente[...]

Classement : quels présidents africains ont les meilleurs sites internet ?

Rendre son site attrayant fait-il partie de la stratégie de communication des présidences africaines ? Pas vraiment, au regard de l'ensemble des plateformes officielles que nous avons passées au crible. Qui[...]

Architecture : pourquoi s'approprier l'héritage colonial est une bonne chose

L'héritage achitectural colonial a souvent été délaissé en Afrique. Mais la tendance commence à s'inverser.[...]

Énergie : l'Afrique à l'heure des centrales... décentralisées

Pour fournir de l'énergie aux zones rurales, les industriels misent de plus en plus sur des unités de production autonomes. EDF, Schneider, Bolloré font figure de pionniers dans ce domaine.[...]

"Ebola se propage dans une ville d'1,3 million d'habitants : Monrovia", s'alarme MSF

ONG et sociétés de Croix-Rouge insistaient vendredi sur la nécessité de se mobiliser davantage face à une épidémie de fièvre hémorragique Ebola "largement[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex