Extension Factory Builder
09/02/2012 à 18:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La Zambie et la Côte d'Ivoire s'affrontent dimanche en finale de la CAN 2012. La Zambie et la Côte d'Ivoire s'affrontent dimanche en finale de la CAN 2012. © AFP - Montage JA.com

Côte d’Ivoire – Zambie. Ce sera l’affiche de la finale de la CAN 2012. Une nouvelle fois, la Côte d’Ivoire part en favorite. Mais, pas étincelants dans leur demi-finale, les Éléphants ont tout à craindre des Chipolopolos auxquels le statut d’outsider semble convenir à la perfection.

Il n’en restera qu’un. Le favori ou la surprise du tournoi. La Côte d’Ivoire ou la Zambie. Et, au jeu des pronostics, bien malin qui peut prévoir le résultat de la rencontre après les deux demi-finales de mercredi qui ont vu les Ivoiriens battre le Mali (1-0) et les Zambiens surprendre les Ghanéens (1-0).

Car les Eléphants n’ont pas été aussi dominateurs qu’attendu. Bousculés à plusieurs reprises par un Mali qui peinait pourtant à construire son jeu et à proposer une opposition constante, les co-équipiers de Drogba ont surtout géré le score après le but de Gervinho, auteur d’un exploit, mais qui a surtout bénéficié d’une erreur du défenseur malien Berthe.

Bien sûr, les Ivoiriens ont touché par deux fois les poteaux du but malien. Bien sûr, les individualités des Éléphants sont largement supérieures à celles de ses adversaires. Reste que, mercredi soir, ils n’ont jamais su se mettre à l’abri et ont davantage cherché à gagner du temps en fin de rencontre, quitte à en passer au sol, qu’à enfoncer le clou.

Zambie, le coup à jouer

De là à parier sur une nouvelle surprise « made in » Zambie, il n’y a qu’un pas. Les Chipolopolos ont su mercredi à Bata prendre le dessus sur des Black Stars qui ont pris le jeu à leur compte, qui ont dominé, dont les individualités sont impressionnantes (Kevin-Prince Boateng, André Ayew, Asamoah Gyan) mais qui n’a pas marqué et a même manqué un penalty. À croire que les Zambiens sont bénis dans cette CAN.

Bénis par un nouveau « sorcier blanc » (le surnom est un peu usé) ? Possible. Car c’est bien la philosophie de jeu d’Hervé Renard qui a semblé donner aux Zambiens la possibilité de supporter la pression ghanéenne. En essayant toujours de mettre la pression au milieu de terrain, et bien qu’elle ait reculé sous le poids de l’entrejeu ghanéenne en première mi-temps, la Zambie a tenu et procédé en contre-attaque. Jusqu’à ouvrir le score à la 77e minute par Mayuka et sceller le score des Black Stars, favoris mais perdants.

Certes, la Côte d’Ivoire reste invaincue et n’a encaissé aucun but dans la compétition. Drogba et Gervinho paraissent même en grande forme. Mais, il n’y a parfois pas de mal à miser sur l’outsider.  Surtout quand il semble, au-delà des certitudes ivoiriennes, inarrêtable.

--> Suivez en direct la finale de la CAN 2012 sur jeuneafrique.com

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Continental

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Lancée depuis bientôt cinq ans, l’application de messagerie internet WhatsApp a conquis les smartphones de millions d’utilisateurs dans le monde. Très utilisé en Afrique, l’outil s'inst[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

Électricité : quel pilote pour la (future) Agence africaine ?

Pour la promotion de son "plan Marshall" électrique pour l'Afrique, Jean-Louis Borloo a rencontré trente-sept chefs d'État africains, qui, dans leur majorité, semblent adhérer au[...]

Maryse Condé : "Ma relation avec l'Afrique s'est fondée sur un mensonge"

L'écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé publie une biographie culinaire. L'occasion de revenir avec elle sur sa relation avec l'Afrique et de dévoiler une facette aussi importante de sa[...]

Stromae, griot sarcastique malgré lui

Le chanteur belge Stromae est en tournée africaine. Ecoutées au premier degré ou pastichées, les chansons de son album "Racine carrée" illustrent la politique du continent.[...]

Esclavage : "Libres et sans fers", paroles captives

Dans un ouvrage récent, trois chercheurs explorent les archives judiciaires françaises à la recherche de témoignages d'esclaves. De très émouvantes voix d'outre-tombe.[...]

Comment la diaspora influence l'opinion politique africaine grâce aux médias en ligne

RFI, Jeune Afrique, Le Point Afrique, (ex-) Slate Afrique, Le Monde Afrique, Afrik.com, etc. En Afrique francophone, les médias panafricains les plus sérieux et les plus influents sont… basés en France.[...]

Mondial 2022 au Qatar : trois hauts dirigeants du football africain nommément accusés de corruption

Au mois de juin 2014, le "Sunday Times" publiait une enquête dénonçant l'existence d'un système de pots-de-vin ayant conduit à l’attribution de la Coupe du monde de football au[...]

Corsafrique : à Tasso, dans la vallée des croupiers

C'est à Tasso, en Corse-du-Sud, que Michel Tomi recrutait les employés de ses casinos. En sens inverse, il a aussi importé un peu d'Afrique sur l'île, au grand dam des nationalistes.[...]

Derrière la rhétorique des guerres climatiques

Philippe Roudier est chercheur, spécialiste des impacts du changement climatique en Afrique.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers