Extension Factory Builder
08/02/2012 à 20:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président sénégalais Abdoulaye Wade et sa femme Viviane, à Dakar le 7 février 2012. Le président sénégalais Abdoulaye Wade et sa femme Viviane, à Dakar le 7 février 2012. © AFP

L'Union européenne (UE) a entamé mercredi le déploiement de ses "observateurs de longue durée" dans les 45 départements du Sénégal. Pendant ce temps, la campagne pour la présidentielle du 26 février se poursuit.

Dix-huit "observateurs de longue durée" de l’Union européenne (UE) ont débuté mercredi leur déploiement à l’intérieur du Sénégal. Leur mission : « suivre la pré-campagne, la campagne, la sensibilisation des électeurs, les préparatifs logistiques, le déroulement du scrutin, le comptage des voix, la publication des résultats. » C’est à dire toutes les étapes du processus électoral.

Un deuxième groupe de 38 observateurs « de court terme » les rejoindra le 20 février pour couvrir le premier tour de la présidentielle sénégalaise. Ils seront au total près de 100 observateurs de l'UE le jour du scrutin, sous la supervision d’une vingtaine de diplomates européens.

-->Lire aussi "Babacar Justin Ndiaye : 'Un embrasement est possible au Sénégal'"

Meeting à Thiès pour Wade

Sur le terrain de la campagne électorale, le président Wade a participé dans l’après-midi de ce mercredi à un grand meeting dans la ville de Thiès, à l’ouest du pays. Une manifestation qui intervient au lendemain de la parade qu’il s’est offerte dans les rues de Dakar après une manifestation du Mouvement du 23 juin (M23).

Lors de ces deux grands rassemblements depuis le début officiel de la campagne, le président sortant a cherché à démontrer qu’il est populaire et qu'il ira jusqu’au bout. Huit membres de l’opposition et le chanteur Youssou Ndour ont décidé, de leur côté, de se liguer contre sa candidature, qu'ils estiment anticonstitutionnelle.

À la pointe de la contestation, le collectif de jeunes « Y’en a marre » évalue quant à lui la situation au bout de ces trois premiers jours de campagne avant de lancer « son programme de mobilisation nationale contre la candidature de Wade », a annoncé mercredi Abdoul Aziz Diop, porte-parole du M23.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop ch&eg[...]

Sénégal - Macky Sall : "Mes principaux adversaires ne sont pas Wade et consorts, ce sont les inégalités sociales"

Réformes, Wade père et fils, procès Habré, Ebola, diplomatie... Macky Sall, le chef de l'État sénégalais répond à toutes nos questions, et défend son [...]

Sénégal : pas de production pétrolière avant 2020

Le Sénégal espère produire son premier baril d'or noir en 2019-2020 à la suite de la récente découverte de pétrole au large de ses côtes, a affirmé le 15 octobre[...]

Carte interactive : ces événements menacés ou annulés à cause d'Ebola

Depuis le début de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, en décembre 2013, une dizaine d'événements ont été annulés sur le continent. D'autres, censés se[...]

Omar Sy : "Je ne suis pas un acteur noir"

Le comédien le plus populaire de France incarne un sans-papiers dans "Samba", le dernier film d'Éric Toledano et Olivier Nakache. Son dernier rôle, son aventure hollywoodienne, la place des[...]

Le Sénégalais Makhtar Diop ne sera pas candidat à la BAD

Quelques jours après avoir été mis en retrait de la vice-présidence Afrique de la Banque mondiale, Makhtar Diop annonce sur Twitter sa décision de ne pas se présenter à la[...]

CAN 2015 : le Sénégal concède le nul face à la Tunisie aux qualifications

Le Sénégal et la Tunisie se sont neutralisés 0-0 vendredi à Dakar et conservent la tête du Groupe G pour la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2015, alors que le Maroc a[...]

Prostitution et sexe 2.0 en Afrique

Nouvelles technologies, marketing, offre et demande, concurrence... À bien des égards, en Afrique aussi, les relations tarifées ressemblent de plus en plus à un business comme un autre.[...]

Sénégal : Karim Wade n'était pas éligible à la présidence !

La Constitution de 2001 stipule que les candidats à la présidence doivent être "exclusivement" de nationalité sénégalaise... Ce qui n'est pas le cas de Karim Wade.[...]

Francophonie : le sommet de Dakar en suspens

L'incertitude plane toujours autour du sommet de la Francophonie prévu à Dakar fin novembre. L'épidémie d'Ebola dans la sous-région peut-elle le remettre en cause ?[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers