Extension Factory Builder
06/02/2012 à 08:18
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Comme le premier tour, les quarts de finale de la CAN 2012 sont à haut risque pour les favoris. Comme le premier tour, les quarts de finale de la CAN 2012 sont à haut risque pour les favoris. © Montage J.A./AFP

Le premier tour de la CAN 2012 a apporté son lot de surprises. Si des équipes comme la Côte d’Ivoire et le Ghana ont tenu leur rang et font toujours figure de favoris, d’autres ont fait leurs preuves et se posent en sérieux prétendants. Tour d’horizon des quarts de finale, avec les pronostics de la rédaction de Jeune Afrique.

--> Suivre la CAN 2012 sur jeuneafrique.com

--> Le calendrier des matchs et les résultats

--> Tous les résultats du foot africain en 2011

Zambie  -  Soudan (4 février, 17h00, à Bata)

La Zambie est une des surprises de ce premier tour et surtout une des équipes en confiance qui peut prétendre à une demi-finale, stade de la compétition qu’elle n’a pas atteint depuis 1996. Sortie leader d’un groupe A où le Sénégal faisait figure de grand favori, les Chipolopolos ont profité de la faillite des Lions de la Teranga, qu’ils ont d’ailleurs battu (1-0) lors de leur premier match. Surtout, en assurant un nul face à la Libye et, mieux encore, en battant la Guinée Équatoriale grâce à un but de la star de l'équipe, Christopher Katongo, les hommes d’Hervé Renard ont su arracher la première place de leur poule. Ils évitent donc un quart de finale périlleux face à la Côte d’Ivoire et s’offrent une rencontre a priori plus accessible face au Soudan.

Les Soudanais, sortis seconds du groupe B, dominés de la tête et des épaules par la Côte d’Ivoire, ont fait sensation. Considérée comme l’équipe la plus faible de leur poule, le Soudan n’a pas démérité et a arraché au courage sa qualification, comme en témoigne le nul obtenu de haute lutte (2-2) face à l’Angola. Les Faucons du désert ne partiront cependant pas favoris de ce quart de finale.

--> Le pronostic de JA : victoire de la Zambie (2-0)

 

Côte d’Ivoire – Guinée Équatoriale (4 février, 20h00, à Malabo)

Sans doute le match le plus attendu entre l’équipe favorite du tournoi et le pays co-organisateur, qui aura la chance de disputer son quart de finale chez lui à Malabo. Malgré cet avantage, la Guinée Équatoriale aura sans doute bien du mal à éviter la défaite face aux Ivoiriens, vainqueurs sans coup férir de leurs trois adversaires de poule, sans encaisser le moindre but.

Les Éléphants de François Zahoui ne manquent pas d’atouts et les Drogba, Yaya Touré et Gervinho ont été efficacement secondés par un banc de touche au rendez-vous, qui a assuré la victoire lors de l’ultime journée (2-0 face à l’Angola). Reste aux Ivoiriens  à assumer une difficile étiquette de grand favori et à ne pas se faire piéger par la Guinée Équatoriale, bourreau du Sénégal en phase de poules.

--> Le pronostic de JA : victoire de la Côte d’Ivoire (2-0)

 

Gabon – Mali (5 février, 17h00, à Libreville)

Une rencontre équilibrée entre deux défenses solides où le Gabon part avec l’avantage de la confiance après avoir remporté ses trois matchs de poule et montré un visage séduisant. Vainqueurs logiques du Niger (2-0), les Gabonais ont surtout enchaîné deux victoires importantes face à deux prétendants au titre, le Maroc (3-2) puis la Tunisie (1-0). Derrière un Pierre-Emerick Aubameyang omniprésent et un Daniel Cousin au rendez-vous, les Panthères disputeront, dans leur stade de Libreville, une place en demi-finale face au Mali emmené par le Barcelonais Seydou Keita.

Les Aigles sont pourtant passés tout près de la sortie lors de la dernière journée de la phase de poules et ont même été virtuellement éliminés pendant plus de 50 minutes, voyant la Guinée leur subtiliser la deuxième place du groupe D. C’était sans compter sur Dembélé puis sur Keita qui permettaient aux Maliens de se qualifier en quarts de finale pour la première fois depuis 2004. Néanmoins, les hommes d'Alain Giresse vont devoir proposer autre chose que le jeu lent et prévisible de leur dernier match s’ils veulent stopper l’aventure gabonaise.

--> Le pronostic de JA : victoire du Gabon (2-1 après prolongation)

 

Ghana – Tunisie (5 février, 20h00, à Franceville)

C’est le choc de deux prétendants au titre. Le Ghana, qui a déçu au niveau du jeu, notamment en n’obtenant qu’un nul face à la Guinée réduite à 10 en clôture de la phase de poules, a tout de même bouclé ce premier tour sans connaître la défaite, assurant la première place du groupe D. Il lui faudra cependant hausser son niveau pour être présent en demi-finales, surtout dans la construction du jeu, en espérant le réveil de ses animateurs offensifs André Ayew et Asamoah Gyan, peu en réussite face à la Guinée.

Les Aigles de Carthage ont de leur côté démarré en trombe le tournoi avec une victoire inattendue sur le Maroc mais se sont montrés plus irréguliers par la suite, notamment face au Niger, avec une défense centrale assez fébrile. Les joueurs de Sami Trabelsi, parfois absents des débats, devront retrouver leur niveau de jeu « marocain » pour espérer contrecarrer les plans ghanéens.

--> Le pronostic de JA : victoire du Ghana (2-1)

________

Résultats des matchs

Quarts de finale
Date Ville     Résultat     Heure *
04/02 Bata Zambie   3-0   Soudan 17h00
04/02 Malabo Côte d'Ivoire   3-0   Guinée Équatoriale 20h00
05/02 Libreville Gabon
  4-5 (t.a.b.)   Mali 17h00
05/02 Franceville Ghana   2-1 (a.p.)   Tunisie 20h00

*Heure locale

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

La danse des popotins

La danse des popotins "Nous sommes les hommes de la danse dont les pieds reprennent vigueur en frappant le sol dur." Ce vers, vous vous en êtes rendu compte, n'est pas de moi, mais bien de Léopold[...]

Mali : les Casques bleus, cibles privilégiées des jihadistes

Rarement mission onusienne aura autant été prise pour cible. Dans le Nord, les soldats de la Minusma sont seuls et en première ligne. Mines, tirs de roquettes et attentats ont déjà fait 3[...]

Théâtre : Étienne Minoungou sur le ring avec Muhammad Ali

Pour Étienne Minoungou, le directeur des Récréâtrales, qui se tiennent du 25 octobre au 2 novembre à Ouagadougou, l'art est un combat. Sur scène, il incarne le plus africa[...]

Terrorisme : le Maroc demande à la France de retirer son appel à la vigilance

Pour le ministre marocain de l'Intérieur, Mohamed Hassad, la présence du Maroc dans une liste de 40 pays dans lesquels la France appelle ses ressortissants à une vigilance renforcée "est totaleme[...]

Allemagne, la crise d'asthme

Les mauvaises nouvelles se succèdent, l'économie s'essouffle et le spectre de la récession menace. Mais Angela Merkel refuse d'infléchir sa politique. Louable opiniâtreté ou obstina[...]

Tunisie : tension sécuritaire à quatre jours des législatives

À quatre jours des élections législatives, l'activité d'éléments jihadistes armés fait monter la tension sécuritaire de plusieurs crans dans le pays.[...]

Pourquoi le Niger a acheté un avion de renseignement à 10 millions d'euros

Le gouvernement du Niger a annoncé mercredi avoir fait l'acquisition d'un avion de renseignement pour lutter contre les groupes armés islamistes le long de ses frontières avec le Mali et la Libye. Quelles en s[...]

Centrafrique : l'attaque d'un groupe armé dans le Centre fait au moins 30 morts

Des éléments armés assimilés aux Peuls et aux ex-Séléka ont attaqué un village de la région Balaka, centre de la Centrafrique, rapporte jeudi la Minusca, la mission de l'ONU [...]

Tunisie : un policier tué lors d'affrontements entre la police et un groupe terroriste près de Tunis

Oued Ellil, une localité à 70 km de Tunis, est le théâtre d'échanges de tirs entre les forces de l'ordre et des éléments terroristes. Un policier a été tué.[...]

Algérie : nouveau blocage dans l'enquête sur la mort des moines de Tibhirine ?

Les magistrats français qui se sont rendus en Algérie la semaine dernière n'ont pas pu emporter les prélèvements effectués sur les restes des crânes des sept moines assassiné[...]

Migration : quand les Africains ne défendent pas les Africains

En pleine polémique européenne sur l’immigration, Daxe Dabré n’a pas honte de publier le livre "Je suis noir : j'ai honte...". Aiguillon salutaire dans le débat ou ramassis de c[...]

Burkina Faso : le référendum, la seconde option de Blaise Compaoré

Se dirige-t-on vers un référendum au Burkina Faso, comme l’annoncent les partisans de Blaise Compaoré depuis le 21 octobre et, à leur suite, les médias ? Il semble que non. Du moins pas s[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers