Extension Factory Builder
06/02/2012 à 08:18
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Comme le premier tour, les quarts de finale de la CAN 2012 sont à haut risque pour les favoris. Comme le premier tour, les quarts de finale de la CAN 2012 sont à haut risque pour les favoris. © Montage J.A./AFP

Le premier tour de la CAN 2012 a apporté son lot de surprises. Si des équipes comme la Côte d’Ivoire et le Ghana ont tenu leur rang et font toujours figure de favoris, d’autres ont fait leurs preuves et se posent en sérieux prétendants. Tour d’horizon des quarts de finale, avec les pronostics de la rédaction de Jeune Afrique.

--> Suivre la CAN 2012 sur jeuneafrique.com

--> Le calendrier des matchs et les résultats

--> Tous les résultats du foot africain en 2011

Zambie  -  Soudan (4 février, 17h00, à Bata)

La Zambie est une des surprises de ce premier tour et surtout une des équipes en confiance qui peut prétendre à une demi-finale, stade de la compétition qu’elle n’a pas atteint depuis 1996. Sortie leader d’un groupe A où le Sénégal faisait figure de grand favori, les Chipolopolos ont profité de la faillite des Lions de la Teranga, qu’ils ont d’ailleurs battu (1-0) lors de leur premier match. Surtout, en assurant un nul face à la Libye et, mieux encore, en battant la Guinée Équatoriale grâce à un but de la star de l'équipe, Christopher Katongo, les hommes d’Hervé Renard ont su arracher la première place de leur poule. Ils évitent donc un quart de finale périlleux face à la Côte d’Ivoire et s’offrent une rencontre a priori plus accessible face au Soudan.

Les Soudanais, sortis seconds du groupe B, dominés de la tête et des épaules par la Côte d’Ivoire, ont fait sensation. Considérée comme l’équipe la plus faible de leur poule, le Soudan n’a pas démérité et a arraché au courage sa qualification, comme en témoigne le nul obtenu de haute lutte (2-2) face à l’Angola. Les Faucons du désert ne partiront cependant pas favoris de ce quart de finale.

--> Le pronostic de JA : victoire de la Zambie (2-0)

 

Côte d’Ivoire – Guinée Équatoriale (4 février, 20h00, à Malabo)

Sans doute le match le plus attendu entre l’équipe favorite du tournoi et le pays co-organisateur, qui aura la chance de disputer son quart de finale chez lui à Malabo. Malgré cet avantage, la Guinée Équatoriale aura sans doute bien du mal à éviter la défaite face aux Ivoiriens, vainqueurs sans coup férir de leurs trois adversaires de poule, sans encaisser le moindre but.

Les Éléphants de François Zahoui ne manquent pas d’atouts et les Drogba, Yaya Touré et Gervinho ont été efficacement secondés par un banc de touche au rendez-vous, qui a assuré la victoire lors de l’ultime journée (2-0 face à l’Angola). Reste aux Ivoiriens  à assumer une difficile étiquette de grand favori et à ne pas se faire piéger par la Guinée Équatoriale, bourreau du Sénégal en phase de poules.

--> Le pronostic de JA : victoire de la Côte d’Ivoire (2-0)

 

Gabon – Mali (5 février, 17h00, à Libreville)

Une rencontre équilibrée entre deux défenses solides où le Gabon part avec l’avantage de la confiance après avoir remporté ses trois matchs de poule et montré un visage séduisant. Vainqueurs logiques du Niger (2-0), les Gabonais ont surtout enchaîné deux victoires importantes face à deux prétendants au titre, le Maroc (3-2) puis la Tunisie (1-0). Derrière un Pierre-Emerick Aubameyang omniprésent et un Daniel Cousin au rendez-vous, les Panthères disputeront, dans leur stade de Libreville, une place en demi-finale face au Mali emmené par le Barcelonais Seydou Keita.

Les Aigles sont pourtant passés tout près de la sortie lors de la dernière journée de la phase de poules et ont même été virtuellement éliminés pendant plus de 50 minutes, voyant la Guinée leur subtiliser la deuxième place du groupe D. C’était sans compter sur Dembélé puis sur Keita qui permettaient aux Maliens de se qualifier en quarts de finale pour la première fois depuis 2004. Néanmoins, les hommes d'Alain Giresse vont devoir proposer autre chose que le jeu lent et prévisible de leur dernier match s’ils veulent stopper l’aventure gabonaise.

--> Le pronostic de JA : victoire du Gabon (2-1 après prolongation)

 

Ghana – Tunisie (5 février, 20h00, à Franceville)

C’est le choc de deux prétendants au titre. Le Ghana, qui a déçu au niveau du jeu, notamment en n’obtenant qu’un nul face à la Guinée réduite à 10 en clôture de la phase de poules, a tout de même bouclé ce premier tour sans connaître la défaite, assurant la première place du groupe D. Il lui faudra cependant hausser son niveau pour être présent en demi-finales, surtout dans la construction du jeu, en espérant le réveil de ses animateurs offensifs André Ayew et Asamoah Gyan, peu en réussite face à la Guinée.

Les Aigles de Carthage ont de leur côté démarré en trombe le tournoi avec une victoire inattendue sur le Maroc mais se sont montrés plus irréguliers par la suite, notamment face au Niger, avec une défense centrale assez fébrile. Les joueurs de Sami Trabelsi, parfois absents des débats, devront retrouver leur niveau de jeu « marocain » pour espérer contrecarrer les plans ghanéens.

--> Le pronostic de JA : victoire du Ghana (2-1)

________

Résultats des matchs

Quarts de finale
Date Ville     Résultat     Heure *
04/02 Bata Zambie   3-0   Soudan 17h00
04/02 Malabo Côte d'Ivoire   3-0   Guinée Équatoriale 20h00
05/02 Libreville Gabon
  4-5 (t.a.b.)   Mali 17h00
05/02 Franceville Ghana   2-1 (a.p.)   Tunisie 20h00

*Heure locale

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

RDC : des militaires se livrent au commerce de minerais, selon Global Witness

RDC : des militaires se livrent au commerce de minerais, selon Global Witness

En marge de la conférence internationale sur les minerais de conflit qui s'ouvre le 3 novembre à Kinshasa, Global Witness a accusé vendredi des militaires congolais de continuer à se livrer au commerce[...]

Total : Christophe de Margerie, l'hommage et la relève

Après la mort de Christophe de Margerie, dont les obsèques ont eu lieu le 27 octobre à Paris, c'est Patrick Pouyanné qui prend les rênes de la major pétrolière française. [...]

Algérie : Valls, Taubira et les moines de Tibhirine

Manuel Valls, le Premier ministre français, et Christiane Taubira, la garde des Sceaux, seraient attendus en visite officielle à Alger avant la fin de l'année.L'occasion pour les familles des moines [...]

Pourquoi les médias français ne comprennent rien à la Tunisie

Clichés éculés, raccourcis stupéfiants, partialité délibérée... Les internautes tunisiens n'ont pas de mots assez durs pour qualifier la couverture de leur pays par les m&[...]

UE-Zimbabwe : après 12 ans de sanctions, 234 millions d'euros d'aide ?

Dans le cadre du processus de normalisation de ses relations avec le Zimbabwe, l'Union européenne (UE) a annoncé vendredi qu'elle était disposée à s'engager dans un "programme d'aide plurian[...]

Burkina Faso : une révolution 2.0, vraiment ?

Le Burkina Faso vit-il une révolution 2.0 ? Sur Twitter, le hashtag #lwili a été la star de la journée du 30 octobre. Il ne faut cependant pas surestimer l'influence des réseaux sociaux.[...]

Israël : ces femmes juives en burqa

Mues par une obsession névrotique de la chasteté, des femmes issues du milieu ultraorthodoxe revendiquent le port du voile intégral. Sous l'oeil réprobateur des instances rabbiniques.[...]

Algérie : 1er novembre 1954, retour sur la "Toussaint rouge" de l'indépendance

Il y a soixante ans éclatait officiellement la guerre d'Algérie. Restée dans les mémoires comme la "Toussaint rouge", le 1er novembre 1954 est gravé dans les mémoires comme le [...]

1er novembre 1954 : le texte intégral de la déclaration du Secrétariat général du FLN

Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 1954, le Front de libération nationale algérien diffusait une déclaration portant sur l'insurrection face à l'occupation française. En voici le texte in[...]

Algérie : lundi 1er novembre 1954, "Toussaint rouge" dans les Aurès

Il y a soixante ans éclatait officiellement la guerre d'Algérie. Restée dans les mémoires comme la "Toussaint rouge", le 1er novembre 1954 est gravé dans les mémoires comme [...]

Blaise Compaoré annonce sa démission et la vacance du pouvoir

Dans un communiqué signé par la présidence et dont "Jeune Afrique" s'est procuré le contenu, Blaise Compaoré annonce sa démission, la vacance du pouvoir, et l'organisation d'&eac[...]

RDC : à Beni, Kabila promet de "vaincre" les ADF

Lors de son adresse à la population de Beni, Joseph Kabila a déclaré vendredi que la RDC allait vaincre les rebelles ougandais de l'ADF, soupçonnés d'être responsables de récents mas[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers