Extension Factory Builder
27/01/2012 à 12:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Plus de la moitié du top 10 des pays africains utilisant Twitter est francophone. Plus de la moitié du top 10 des pays africains utilisant Twitter est francophone. © Twitter

L'agence de communication britannique Portland a publié jeudi 26 janvier les résultats d'une étude sur l'usage de Twitter en Afrique ("Twitter in Africa"). En dépit de quelques zones d'ombres, les conclusions chiffrées bousculent certaines idées reçues. Qui sont donc les champions africains des "gazouillis" sur le net ? Éléments de réponses.

Quels sont les plus gros utilisateurs de Twitter en Afrique ? Une étude dont les résultats ont été rendus publics jeudi 26 janvier 2012 tente d’y répondre. Le bureau kenyan de la société de communication britannique Portland a analysé 11,5 millions de « tweets » (message de 140 caractères) géolocalisés, c’est-à-dire indiquant clairement où se trouvent leurs auteurs, émis entre octobre et décembre 2011 sur le continent. Parmi ceux-ci, 57% ont été postés depuis un mobile. Il en ressort un classement de vingt pays, qui représentent à eux seuls 70% de la population africaine, 85% du PIB, et accueillent 88 % des utilisateurs d’internet en Afrique, dit l’étude.

L’Afrique du Sud arrive en  tête avec plus de 5 millions de « tweets » envoyés, devant le Kenya (2 476 800), le Nigeria (1 646 212) et l’Égypte (1 214 062). Le nombre important de messages émis depuis ces pays n’est guère étonnant. L’utilisation du site de microblogging y est croissante. La révolution égyptienne, comme les dernières manifestations au Nigeria (#OccupyNigeria) en sont l’exemple.

Carte de l'Afrique qui "tweet" © Agence Portland (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Bonne présence des francophones

Distancés en terme de développement - et d'accès à internet - par rapport à leurs homologues anglophones, on aurait pu supposer une faible présence des « twittos » (utilisateurs de Twitter) francophones. Or il n'en est rien. Ils sont plus de la moitié dans le top 10, avec le Maroc qui est 5e avec 745 620 « tweets », juste devant l’Algérie (103 200), la Tunisie (61 920), le Mali (34 916) et le Cameroun (30 444). Les francophones sont même presque la moitié du top 20 (9 sur 20). Il est également intéressant de noter les énormes disparités entre les différents pays de niveau de vie comparable. À titre d’exemple, entre octobre et décembre, 34 916 « tweets » ont été envoyés depuis le Mali, contre 6 526 du Burkina Faso (classé 15e). Soit près de cinq fois plus. Alors, s'exprime-t-on plus facilement à Bamako qu'à Ouagadougou, où s'y géolocalise-t-on plus lorsqu'on utilise Twitter ? Impossible de répondre à la question...

De fait, si l'étude donne une tendance de l’utilisation de Twitter sur le continent, elle reste très partielle. Une faible part des utilisateurs géolocalisent leurs « tweets », l'option n'étant pas automatique. En 2010, par exemple, seulement 12 à 13% des utilisateurs sud-africains l'avaient activée. Cette nuance explique sans doute l’absence du top 20 de pays comme le Sénégal, la Côte d’Ivoire, l’Ouganda ou la Tanzanie. Une situation pour le moins étonnante, au vue du nombre important d’internautes dans ces pays. En Tanzanie, par exemple, ce sont près de 5 millions de personnes qui se balladent sur la Toile, contre 450 000 au Rwanda, pourtant septième selon l'étude. « Il est vrai que le classement et l’absence de certains pays nous a surpris, concède-t-on à Portland Communications. Mais c’est pour l’instant la seule manière de s’assurer que les "tweets" viennent bien d’Afrique ».

Les 500 twittos africains les plus influents

L'étude comprend également un sondage effectué auprès des 500 « twittos » que la société de communication a jugé les plus actifs et influents. Parmi eux - à l'inverse de l'Europe ou des États-Unis -  figurent « peu de leaders politiques et économiques », selon le communiqué de presse de l'étude. Ils sont jeunes, 60 % ayant entre 21 et 29 ans, et l'on apprend également qu'ils interagissent d'abord sur le continent, puisque 60 % des utilisateurs interrogés affirment suivre principalement des utilisateurs africains.

___

- Lire les résultats de l'étude en ligne : "Twitter in Africa"

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

Mode d'emploi et favoris : l'élection du président de la BAD en 5 questions

Mode d'emploi et favoris : l'élection du président de la BAD en 5 questions

Le 28 mai, la Banque africaine de développement élira un nouveau président. "Jeune Afrique" décrypte pour vous tous les ressorts de cette élection et livre une analyse exclusive des cha[...]

Abidjan : plus de 4 500 personnes aux Assemblées de la Banque africaine de développement

Six chefs d'État, un vice-président et deux Premiers ministres ont participé à l'ouverture officielle des Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement, le 26 mai. Avec deux[...]

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Lancée depuis bientôt cinq ans, l’application de messagerie internet WhatsApp a conquis les smartphones de millions d’utilisateurs dans le monde. Très utilisé en Afrique, l’outil[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

Électricité : quel pilote pour la (future) Agence africaine ?

Pour la promotion de son "plan Marshall" électrique pour l'Afrique, Jean-Louis Borloo a rencontré trente-sept chefs d'État africains, qui, dans leur majorité, semblent adhérer au[...]

Maryse Condé : "Ma relation avec l'Afrique s'est fondée sur un mensonge"

L'écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé publie une biographie culinaire. L'occasion de revenir avec elle sur sa relation avec l'Afrique et de dévoiler une facette aussi importante de sa[...]

Stromae, griot sarcastique malgré lui

Le chanteur belge Stromae est en tournée africaine. Ecoutées au premier degré ou pastichées, les chansons de son album "Racine carrée" illustrent la politique du continent.[...]

Esclavage : "Libres et sans fers", paroles captives

Dans un ouvrage récent, trois chercheurs explorent les archives judiciaires françaises à la recherche de témoignages d'esclaves. De très émouvantes voix d'outre-tombe.[...]

Comment la diaspora influence l'opinion politique africaine grâce aux médias en ligne

RFI, Jeune Afrique, Le Point Afrique, (ex-) Slate Afrique, Le Monde Afrique, Afrik.com, etc. En Afrique francophone, les médias panafricains les plus sérieux et les plus influents sont… basés en France.[...]

Mondial 2022 au Qatar : trois hauts dirigeants du football africain nommément accusés de corruption

Au mois de juin 2014, le "Sunday Times" publiait une enquête dénonçant l'existence d'un système de pots-de-vin ayant conduit à l’attribution de la Coupe du monde de football au[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers