Extension Factory Builder
16/01/2012 à 15:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Jean Ping à Addis Abeba le 29 janvier 201 Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Jean Ping à Addis Abeba le 29 janvier 201 © AFP

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA) est arrivé lundi 16 janvier 2012 en Libye. Il s’agit de son premier voyage dans ce pays depuis la chute de l’ancien "Guide", le colonel Mouammar Kadhafi.

Première visite en « Libye libre » pour le président de la Commission de l’Union africaine (UA). Jean Ping est arrivé lundi 16 janvier 2012 à Tripoli, où il s’est entretenu, dès son arrivée, avec le ministre libyen des Affaires étrangères Achour Ben Khayal.

Les deux hommes ont évoqué divers sujets, comme l’aide de l’Union africaine à la Libye. L’organisation panafricaine entend contribuer au rétablissement de la sécurité et à la reconstruction du pays, a indiqué l’agence officielle Lana. L’amélioration des relations entre la Libye et ses voisins et le prochain sommet de l’Union africaine étaient également à l’ordre du jour.

Visite symbolique

Seconde étape pour le président de la Commission de l’UA, rencontrer le Premier ministre Abderrahim el Kib.

Cette visite, qui intervient alors que Jean Ping mène campagne pour obtenir un second mandat à la tête de l’UA, revêt un aspect symbolique après les flottements diplomatiques de l’Union africaine lors de la révolution libyenne. Jusqu’au mois de septembre 2011, l’Union africaine a toujours refusé de reconnaître le Conseil national de transition libyen, organe politique de la rébellion contre Mouammar Kadhafi, comme représentant légitime du peuple.

L’organisation panafricaine  a mené de nombreuses et vaines tentatives de médiation entre Mouammar Kadhafi et la rébellion, avant de finalement reconnaître le CNT.  L’ancien « Guide » libyen avait largement participé à la naissance de l’UA, lui qui espérait créer puis diriger les États-Unis d’Afrique.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Libye

Mohamed al-Zehawi est mort, confirme le groupe terroriste libyen Ansar Asharia qu'il dirigeait

Mohamed al-Zehawi est mort, confirme le groupe terroriste libyen Ansar Asharia qu'il dirigeait

Le groupe libyen Ansar Asharia, classé comme "terroriste" par les Etats-Unis et l'ONU, a confirmé samedi soir dans un communiqué la mort de son chef Mohamed al-Zehawi, annoncée plus tô[...]

Annonces de cessez-le-feu en Libye, le début d'une sortie de crise ?

Emboîtant le pas à la coalition de milices Fajr Libya, l'armée libyenne a annoncé dimanche 18 janvier un cessez-le-feu dans le pays. Objectif : donner une petite chance à des négociations[...]

Libye : l'armée annonce à son tour un cessez-le-feu

L'armée libyenne a annoncé dimanche un cessez-le-feu, comme l'a fait il y a deux jours la milice Fajr Libya, pour soutenir les négociations de Genève en faveur d'un règlement du conflit qui[...]

Libye : le Conseil de sécurité salue l'annonce d'un cessez-le-feu

Le Conseil de sécurité de l'ONU a salué samedi l'annonce par une coalition de milices, notamment islamistes, d'un cessez-le-feu en Libye et a menacé de sanctions ceux qui feraient obstacle aux efforts[...]

Libye : des barils et des balles

Principale source de revenus de l'État libyen, l'or noir est plus que jamais au coeur de la guerre sans merci que se livrent les différentes factions qui se disputent le pouvoir.[...]

Libye : le contenu de l'accord signé à Genève entre les parties en conflit

Après 48 heures de discussions, les protagonistes du conflit armé en Libye sont parvenus à un accord à Genève sur la fin des hostilités et la formation d'un gouvernement d'unité[...]

Diplomatie : l'ONU peut-elle trouver une solution politique à la crise libyenne ?

Alors que l'option militaire est dans toutes les bouches, l'ONU réunit depuis mercredi à Genève les parties libyennes en conflit pour tenter de trouver une solution politique à la crise.[...]

Libye : négociations à Genève pour sortir de la crise politique

Une rencontre des parties en conflit en Libye doit commencermercredi après-midi à Genève sous l'égide de l'ONU pour tenter de trouver une solution à la crise politique.[...]

Libye : réunion à Genève pour essayer de ramener la paix

 Les parties en conflit en Libye doivent se rencontrer la semaine prochaine à Genève sous l'égide de l'ONU en vue mettre fin aux violences et à la crise politique. Mais l'issue de ce dialogue[...]

Mohamed Talbi : "L'islam est né laïc"

L'auteur tunisien de "Ma religion c'est la liberté" n'en démord pas : le Coran est porteur de modernité et de rationalité, mais son message a été altéré par[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120116150759 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120116150759 from 172.16.0.100