Extension Factory Builder
12/01/2012 à 08:37
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Quelques uns des pro-Gbagbo exilés : Assoa Adou, Amos Beonaho, Marcel Gossio et Ouattara Gnonzié. Quelques uns des pro-Gbagbo exilés : Assoa Adou, Amos Beonaho, Marcel Gossio et Ouattara Gnonzié. © Glez

L'argent : neuf mois après la chute de Laurent Gbagbo, les ex-caciques de son régime dont les avoirs ont été gelés commencent à en manquer. Ceux-ci accusent la justice ivoirienne d'être responsable de la mort en exil de Paul-Antoine Bohoun Bouabré, qui n'aurait selon eux pas eu les moyens de se soigner "convenablement".

La mort à Jérusalem de Paul-Antoine Bohoun Bouabré, ex-grand argentier de l'État sous Laurent Gbagbo et ponte du Front populaire ivoirien (FPI), en exil à Jérusalem depuis la chute de l'ancien président et en attente d’une greffe de reins, remet sur la table la question du gel de certains avoirs de pro-Gbagbo.

« Je pense que si ses comptes bancaires, par injustice et méchanceté gratuite, n’avaient pas été gelés, il aurait pu disposer de ressources financières nécessaires pour se faire soigner convenablement. Je prie profondément depuis ce matin pour lui, pour Léa sa femme, pour ses enfants, pour sa famille et  pour ses amis », écrit Lia Bi Douayoua, ex-ministre des Télécommunications en exil au Ghana, dans un communiqué de presse publié quelques heures après la mort en Israël de Paul Antoine Bohoun Bouabré, dont il était proche.

Ce faisant, il a jeté un pavé dans la marre. Depuis mercredi, de nombreux proches de l’un de Bohoun Bouabré profitent du décès de ce dernier pour élever la voix et dénoncer le gel des avoirs des pro-Gbagbo qui dure depuis neuf mois. En mai 2011, Simplice Kouadio Koffi, procureur du Plateau (Abidjan) avait rendu public une liste de 148 personnalités pro-Gbagbo, dont 130 civils, dont les avoirs bancaires étaient bloqués.

"Fruit des infractions"

Après deux mois d’enquête préliminaire, le parquet du Plateau avait levé la mesure de gel des avoirs pour 31 mis en cause. De façon individuelle, d’autres personnalités ont bénéficié de la même décision. Pas les caciques du camp Gbagbo, poursuivis pour diverses infractions allant des crimes économiques à l’atteinte à la sûreté de l'État. La justice avait expliqué que ces avoirs « pourraient être les fruits des infractions poursuivies » dans le cadre des crimes économiques présumés.

La polémique sur les avoirs des pro-Gbagbo avait été par ailleurs relancée après que la Cour pénale internationale (CPI) a déclaré la semaine dernière que Laurent Gbagbo, poursuivi pour crimes contre l’humanité, allait bénéficier provisoirement de l’aide judiciaire qu’elle accorde aux suspects indigents, « dans l’attente des résultats de l’enquête sur sa situation financière ». « Où sont les crimes économiques ? » s’est interrogé Notre Voie, le journal officiel du FPI. Une question que les proches de Paul Antoine Bohoun Bouabré, se posent aussi.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : Bédié annonce son ralliement à Ouattara pour la présidentielle de 2015

Côte d'Ivoire : Bédié annonce son ralliement à Ouattara pour la présidentielle de 2015

Le leader du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) Henri Konan Bédié a annoncé ce mercredi lors d’un meeting tenu dans son fief à Daoukro le ralliement de sa formation &agr[...]

Côte d'Ivoire : Youssouf Bakayoko, un diplomate peu consensuel

La reconduction à la tête de la Commission électorale indépendante de Youssouf Bakayoko n'est pas du goût de tous. Et pour cause : il occupait déjà ce poste lors de la[...]

Côte d'Ivoire : "L'Afterwork" de Radio Nostalgie ou les Guignols de l'info

Imitant les chefs d'État africains, les trublions ivoiriens de la quotidienne L'Afterwork sur Radio Nostalgie passent en revue l'actualité du continent. Rendez-vous le 15 septembre pour la[...]

Côte d'Ivoire : Amara Essy, le recours du PDCI pour la présidentielle ?

Plusieurs dirigeants du PDCI cherchent un candidat de consensus dans leurs rangs pour éviter une candidature unique avec le RDR à la présidentielle de 2015. Leur choix s'est porté sur Amara Essy.[...]

Côte d'Ivoire : le japonais Mitsubishi investit dans un champ pétrolier offshore

La maison de commerce japonaise Mitsubishi Corporation a racheté plus d'un tiers (20 % du total) des parts détenues par l'américain Anadarko dans le champ pétrolifère offshore CI-103 au large des[...]

Du changement chez Bolloré en Côte d'Ivoire

Abidjan Terminal, société détenue en commun par le groupe Bolloré Africa Logistics (BAL, 60 %) et Maersk (40 %), a changé de direction. Décryptage.[...]

Côte d'Ivoire : le parti de Gbagbo se "retire" de la commission électorale

Le parti de l'ex-président Laurent Gbagbo a décidé samedi de "se retirer" de la nouvelle commission électorale chargée d'organiser la présidentielle de 2015 en Côte[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara sur les terres de son allié avant la présidentielle de 2015

Le président Alassane Ouattara entame dimanche une tournée dans le centre de la Côte d'Ivoire, une visite stratégique sur les terres de son principal allié à 13 mois de la[...]

Côte d'Ivoire : Thierry Tanoh nommé secrétaire général adjoint de la présidence

 Six mois après son départ du poste de directeur général du groupe bancaire panafricain Ecobank, l'Ivoirien Thierry Tanoh a été nommé le 12 septembre aux côtés de[...]

Youssouf Bakayoko : en 2010, "les membres de la CEI n'ont pas tiré sur les Ivoiriens"

Les principaux partis de l'opposition ivoirienne ont décidé le 9 septembre de suspendre leur participation aux travaux de la Commission électorale indépendante (CEI), dénonçant la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex