Extension Factory Builder
11/01/2012 à 15:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un Égyptien vote pour les élections législatives, le 3 janvier à Minya. Un Égyptien vote pour les élections législatives, le 3 janvier à Minya. © AFP

La dernière phase des élections législatives égyptiennes s'achevait ce mercredi 11 janvier en Égypte. Les Frères musulmans, grands vainqueur du scrutin, doivent rencontrer le "numéro deux" du département d’État américain, William Burns.

Les formations libérales et les mouvements de jeunes révolutionnaires n’auront pas réussi à s’imposer. Ces premières élections législatives égyptiennes organisées depuis la chute de Moubarak en février 2011 auront indéniablement été marquées par la victoire écrasante des Islamistes : Frères musulmans et salafistes confondus ont obtenu ainsi 65% des voix, soit 70% des sièges.

Organisé depuis le 28 novembre dans trois zones géographiques successives, le scrutin, aux modalités complexes, doit s’achever mercredi soir, à 19h, dans le dernier tiers du pays : le Sinaï, la vallée du Delta, ainsi que plusieurs oasis de l’ouest.

Après avoir vécu pendant plus de 50 ans dans un statut de semi-clandestinité, les Frères musulmans sont aujourd’hui la première force politique du pays. La coalition dirigée par leur parti, le Parti de la liberté et de la Justice (PLJ), a obtenu pas moins de 36% des voix, selon des chiffres encore provisoires.

Consécration internationale

C’est certainement la raison pour laquelle des dirigeants du PLJ devaient rencontrer mercredi le numéro 2 de la diplomatie américaine, William Burns, en visite au Caire.

« Ce sera la rencontre de plus haut niveau avec quelque responsable américain que ce soit » a déclaré à l’AFP Ahmed Sobea, porte-parole du PLJ.

Mardi, le département d’État américain avait sobrement fait savoir que Burns allait rencontrer des officiels, des responsables de partis politiques et des acteurs de la société civile égyptienne.

Aucune réunion n’est en revanche prévue avec les responsables des partis fondamentalistes salafistes, crédités de quelques 25% de voix, et dont la percée électorale constitue indéniablement la grande surprise du scrutin.

Malgré une référence islamiste commune, les Frères musulmans, se présentant comme les tenants d’une ligne modérée et responsable, ont tenus à se démarquer des salafistes salafistes d’Al-Noor, qu’ils jugent radicaux.

À la rescousse des ONG

Bruns a également prévu d’évoquer avec les autorités égyptiennes les perquisitions récemment menées par le procureur général dans plusieurs locaux d’ONG égyptiennes et étrangères.

Dans le cadre d’une enquête ouverte en octobre pour épingler les organisations qui reçoivent des financements illégaux de l’étranger, une vingtaine d’ONG étrangères et égyptiennes, perquisitionnées le 29 décembre, ont vu leur matériel saisi. L’initiative est perçue par les intéressés comme une tentative d’intimidation. Trois ONG américaines sont concernées par les opérations.

Rappelées à l’ordre par le gouvernement américain, les autorités ont promis de mettre fin à ce type d’action. Cela n’a pas empêché la ministre de la Coopération internationale en charge du dossier de décrire son initiative comme « une action légale pour préserver la souveraineté de l’Égypte. »

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Egypte

Égypte : plus de 500 islamistes arrêtés après les heurts avec la police

Égypte : plus de 500 islamistes arrêtés après les heurts avec la police

La manifestation commémorative de l'anniversaire de la révolte de 2011 a dégénéré lundi en affrontements sanglants entre policiers et islamistes au Caire. Plus de 500 personnes ont é[...]

Triste anniversaire de la révolution en Égypte: onze morts et un enterrement

Onze personnes ont été tuées lors d'affrontements entre les manifestants islamistes et la police dimanche en Égypte, tandis qu'une militante socialiste morte la veille était enterrée.[...]

Égypte: une manifestante tuée à la veille de l'anniversaire de la révolution de 2011

Une manifestante a été tuée samedi soir au Caire lors de heurts avec la police durant une rare manifestation d'un mouvement de gauche, a indiqué un responsable à la veille du quatrième[...]

Égypte : une révolution en perdition

Au jour du 4e anniversaire de la révolution, l’Égypte est plus que jamais déchirée entre une passion pour son nouveau dirigeant Abdel Fattah al-Sissi et la peur de voir la révolution[...]

Égypte : les deux fils de Moubarak sont libres, mais...

Un tribunal égyptien a ordonné aujourd'hui la libération d'Alaa et de Gamal Moubarak, les deux fils de l'ex-président Hosni Moubarak. Mais un nouvel épisode judiciaire les attend.[...]

Au tribunal, Morsi répète qu'il reste le "président" égyptien

À l'audience de l'un de ses procès pour lesquels il encourt la peine de mort, l'ex-président islamiste égyptien Mohamed Morsi, destitué en 2013 par l'armée, a répété[...]

Décès de l'actrice égyptienne Faten Hamama, icône du cinéma arabe

L'actrice égyptienne Faten Hamama, icône du cinéma arabe et ex-femme du célèbre acteur Omar Sharif, est décédée samedi à l'âge de 83 ans, a indiqué son[...]

Égypte: les autorités religieuses mettent en garde contre la nouvelle une de "Charlie Hebdo"

L'instance représentant l'islam auprès des autorités égyptiennes, Dar al-Ifta, a "mis en garde" contre la publication d'un nouveau dessin représentant le prophète Mahomet dans le[...]

Égypte : Moubarak reste en prison en attendant d'être rejugé pour corruption

Hosni Moubarak sera rejugé dans la seule affaire de corruption qui le maintenait en détention, mais son éventuelle remise en liberté dépend d'une nouvelle décision de la justice.  [...]

Homosexualité en Égypte : verdict inédit de la justice pour les 26 hommes accusés de "débauche"

Les 26 hommes accusés de "débauche" pour avoir organisé et participé à des "orgies homosexuelles" dans un hammam public ont été acquittés lundi par la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120111144226 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120111144226 from 172.16.0.100