Extension Factory Builder
11/01/2012 à 15:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un Égyptien vote pour les élections législatives, le 3 janvier à Minya. Un Égyptien vote pour les élections législatives, le 3 janvier à Minya. © AFP

La dernière phase des élections législatives égyptiennes s'achevait ce mercredi 11 janvier en Égypte. Les Frères musulmans, grands vainqueur du scrutin, doivent rencontrer le "numéro deux" du département d’État américain, William Burns.

Les formations libérales et les mouvements de jeunes révolutionnaires n’auront pas réussi à s’imposer. Ces premières élections législatives égyptiennes organisées depuis la chute de Moubarak en février 2011 auront indéniablement été marquées par la victoire écrasante des Islamistes : Frères musulmans et salafistes confondus ont obtenu ainsi 65% des voix, soit 70% des sièges.

Organisé depuis le 28 novembre dans trois zones géographiques successives, le scrutin, aux modalités complexes, doit s’achever mercredi soir, à 19h, dans le dernier tiers du pays : le Sinaï, la vallée du Delta, ainsi que plusieurs oasis de l’ouest.

Après avoir vécu pendant plus de 50 ans dans un statut de semi-clandestinité, les Frères musulmans sont aujourd’hui la première force politique du pays. La coalition dirigée par leur parti, le Parti de la liberté et de la Justice (PLJ), a obtenu pas moins de 36% des voix, selon des chiffres encore provisoires.

Consécration internationale

C’est certainement la raison pour laquelle des dirigeants du PLJ devaient rencontrer mercredi le numéro 2 de la diplomatie américaine, William Burns, en visite au Caire.

« Ce sera la rencontre de plus haut niveau avec quelque responsable américain que ce soit » a déclaré à l’AFP Ahmed Sobea, porte-parole du PLJ.

Mardi, le département d’État américain avait sobrement fait savoir que Burns allait rencontrer des officiels, des responsables de partis politiques et des acteurs de la société civile égyptienne.

Aucune réunion n’est en revanche prévue avec les responsables des partis fondamentalistes salafistes, crédités de quelques 25% de voix, et dont la percée électorale constitue indéniablement la grande surprise du scrutin.

Malgré une référence islamiste commune, les Frères musulmans, se présentant comme les tenants d’une ligne modérée et responsable, ont tenus à se démarquer des salafistes salafistes d’Al-Noor, qu’ils jugent radicaux.

À la rescousse des ONG

Bruns a également prévu d’évoquer avec les autorités égyptiennes les perquisitions récemment menées par le procureur général dans plusieurs locaux d’ONG égyptiennes et étrangères.

Dans le cadre d’une enquête ouverte en octobre pour épingler les organisations qui reçoivent des financements illégaux de l’étranger, une vingtaine d’ONG étrangères et égyptiennes, perquisitionnées le 29 décembre, ont vu leur matériel saisi. L’initiative est perçue par les intéressés comme une tentative d’intimidation. Trois ONG américaines sont concernées par les opérations.

Rappelées à l’ordre par le gouvernement américain, les autorités ont promis de mettre fin à ce type d’action. Cela n’a pas empêché la ministre de la Coopération internationale en charge du dossier de décrire son initiative comme « une action légale pour préserver la souveraineté de l’Égypte. »

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Egypte

Brève visite du président égyptien Sissi en Arabie saoudite

Brève visite du président égyptien Sissi en Arabie saoudite

Le chef de l’État égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a effectué samedi une brève visite à Ryad pendant laquelle il s'est entretenu avec le roi Salmane d'Arabie saoudite alors que les deux pay[...]

Espagne : Sissi à Madrid, les défenseurs des droits de l'homme dénoncent la répression en Égypte

Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy a reçu jeudi le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Une visite d'un jour mal accueillie par les défenseurs des droits de l'homme qui[...]

En Égypte, c'est "la restauration"

Peu d'entre vous le savent : les États-Unis ont tranquillement repris, il y a un mois, leur aide militaire de 1,3 milliard de dollars par an à l'Égypte.[...]

Égypte : rassemblement anti-voile place Tahrir, les femmes s'expriment

L’écrivain et journaliste égyptien Cherif Choubachy a appelé, le 6 avril, sur sa page Facebook, les femmes égyptiennes à retirer leur voile sur la place Tahrir le 1er mai. Un appel qui fait[...]

Rapprochement en cours entre la Côte d'Ivoire et l'Égypte

Snobée par certains poids lourds du continent, tels que l'Afrique du Sud et l'Angola, la Côte d'Ivoire a désormais les yeux tournés vers la République arabe d'Égypte, dont elle[...]

Égypte : Mohamed Morsi, sans l'auréole du martyr

Alors que le régime du maréchal Sissi éradique les Frères musulmans à tour de bras, le président déchu écope de vingt ans de prison. Une condamnation à mort[...]

Ligue arabe : réunion des chefs d'état-major, première étape vers une force conjointe ?

Une commission regroupant les chefs d'état-major des membres de la Ligue arabe a entamé mercredi au Caire les travaux destinés à mettre sur pied une force arabe conjointe. Fin mars, l'organisation[...]

Égypte : l'ancien président Mohamed Morsi condamné à vingt ans de prison

Mohamed Morsi, l’ancien président égyptien, a été condamné mardi à vingt ans de prison. Il risquait la peine de mort.[...]

Égypte : verdict attendu pour Mohamed Morsi, qui risque la peine de mort

Mohamed Morsi, l’ancien président égyptien, pourrait écoper de la peine de mort mardi pour "incitation au meurtre", plus de 20 mois après sa destitution par l'ex-chef de l'armée[...]

Égypte : 11 condamnés à mort pour des heurts lors d'un match de foot

Onze supporters ont été condamnés à la peine capitale dimanche en Égypte lors d'un nouveau procès des émeutes en 2012 à Port-Saïd. Elles avaient fait 74 morts dans un [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120111144226 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120111144226 from 172.16.0.100