Extension Factory Builder
10/01/2012 à 07:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Guy-André Kieffer a disparu le 16 avril 2004, sur un parking d'Abidjan. Guy-André Kieffer a disparu le 16 avril 2004, sur un parking d'Abidjan. © AFP

Les restes d’un homme qui pourrait être Guy-André Kieffer ont été exhumés en Côte d’Ivoire. Dans l’attente des résultats des expertises ADN, les interrogations fusent sur l’identité de la victime.

Dougnon Adé est un paysan ivoirien. Il habite le village de Yaokro, à quelque 360 km à l'ouest d'Abidjan. Vendredi dernier, il a participé à l'exhumation d’une dépouille qui pourrait être celle de Guy-André Kieffer, disparu en avril 2004. Les résultats des analyses ADN sont attendus mardi ou mercredi.

Près d'un cours d'eau noirâtre, enjambé par un pont, deux trous fraîchement creusés. « Voilà, c'est ici », lance le sexagénaire. « La tête était là-bas », côté pont, « et puis les pieds ici », côté piste, poursuit-t-il.

« Le corps était là depuis un moment et d'un coup tout le monde s'intéresse à ça », s'étonne l'un des jeunes qui accompagnent Dougnon Adé. Question pertinente restée pour l’heure sans réponse. La date à laquelle le corps a été trouvée n’est pas connue avec précision par les habitants. Il est là depuis « au moins cinq ans », affirme le chef du village, Ernest Allou Kouamé. Mais nul ne sait qui l’a amené là.

"Un corps dans l'eau"

Konan N'Goran, un planteur trentenaire, affirme avoir découvert le corps. « C'était pendant la saison sèche, je suis allé au champ. À mon retour du champ je suis allé au bord de l'eau », raconte-t-il. Sur place, il voit « trois bougies et une machette bien tranchante » dans les herbes puis, plus loin « un corps dans l'eau ».

« Il était pratiquement nu, je ne sais pas si c'est son habit qu'ils ont pris et ont attaché à son cou. C'était un samedi », poursuit-il. Lui et d'autres villageois prétendent que l'homme était noir. Mais Dougnon Adé, qui était de ceux qui l'ont par la suite inhumé, est catégorique : « c'est un homme blanc » et « grand », assure le paysan. Mais sur « son corps, ils ont mis quelque chose dessus », comme du « vernis » ou de la « peinture », explique-t-il. Pour dissimuler la couleur de la peau du cadavre ?

Le chef de Yaokro s'était rendu à la gendarmerie de Saïoua pour signaler la macabre découverte. « Elle est venue avec deux agents et un médecin faire les constats. Ils m'ont demandé d'avertir les villages qui sont proches pour qu'ils viennent regarder le corps ». « Ils ne l'ont pas reconnu », alors les gendarmes « ont demandé de l'enterrer », se souvient Ernest Allou Kouamé. « C'est comme ça que ça s'est passé ».

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : pour l'accusation, Blé Goudé est responsable 'de certains des pires crimes'

Côte d'Ivoire : pour l'accusation, Blé Goudé est responsable "de certains des pires crimes"

L'audience de confirmation des charges retenues contre Charles Blé Goudé devant la CPI a débuté lundi à la Haye. Elle doit se poursuivre jusqu'à jeudi.[...]

Coup de mou pour l'hévéa

Alors que le cours du caoutchouc ne cesse de baisser depuis trois ans, les producteurs font le dos rond en attendant des jours meilleurs. Et demandent au gouvernement de moins taxer leur activité.[...]

CPI : dernière chance pour Blé Goudé

L'audience de confirmation des charges contre l'Ivoirien Charles Blé Goudé se tient ce lundi à la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye. L'ancien bras droit de Laurent Gbagbo, qui s'exprimera dans[...]

Nouvelle ère pour Finagestion

 Rebaptisé Eranove, l'ex-Finagestion, holding de tête des compagnies d'électricité et d'eau en Côte d'Ivoire et au Sénégal ne veut plus être perçu comme un[...]

Frontière maritime : Abidjan demande à son tour un arbitrage international

La côte d'Ivoire a décidé , "à son tour", de porter plainte devant un tribunal international, après "la décision unilatérale" du Ghana, de saisir cette même[...]

Côte d'Ivoire : la primature prend les manettes de la TNT

 C'est désormais le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, en personne qui assure la présidence du comité national de migration vers la télévision numérique terrestre.[...]

Afrique de l'Ouest : ce que vos dirigeants ont dit sur Ebola

Les dirigeants africains ont-ils pris suffisamment tôt la mesure du danger que représentait le virus Ebola ? Pour tenter de répondre à cette question, nous avons répertorié les[...]

Le Ghana demande à un tribunal international de trancher son différend maritime avec la Côte d'Ivoire

 Après l'échec du dixième round de négociations entre les deux pays, le Ghana a demandé au Tribunal international du droit de la mer de trancher le conflit qui l'oppose à la[...]

Les Brasseries ivoiriennes mettent la pression

La filiale d'Eurofind, nouvelle venue sur le marché de la bière, tourne la tête aux amateurs de houblon. Au point de faire tituber la Solibra, leader historique.[...]

Côte d'Ivoire : Yacou le Chinois, le voyou qui fait trembler la Maca

La Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan est tenue d'une main de fer par... un prisonnier. Derrière les barreaux, Yacou le Chinois fait la loi. Et est devenu célèbre dans tout le pays.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers