Extension Factory Builder
10/01/2012 à 07:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Guy-André Kieffer a disparu le 16 avril 2004, sur un parking d'Abidjan. Guy-André Kieffer a disparu le 16 avril 2004, sur un parking d'Abidjan. © AFP

Les restes d’un homme qui pourrait être Guy-André Kieffer ont été exhumés en Côte d’Ivoire. Dans l’attente des résultats des expertises ADN, les interrogations fusent sur l’identité de la victime.

Dougnon Adé est un paysan ivoirien. Il habite le village de Yaokro, à quelque 360 km à l'ouest d'Abidjan. Vendredi dernier, il a participé à l'exhumation d’une dépouille qui pourrait être celle de Guy-André Kieffer, disparu en avril 2004. Les résultats des analyses ADN sont attendus mardi ou mercredi.

Près d'un cours d'eau noirâtre, enjambé par un pont, deux trous fraîchement creusés. « Voilà, c'est ici », lance le sexagénaire. « La tête était là-bas », côté pont, « et puis les pieds ici », côté piste, poursuit-t-il.

« Le corps était là depuis un moment et d'un coup tout le monde s'intéresse à ça », s'étonne l'un des jeunes qui accompagnent Dougnon Adé. Question pertinente restée pour l’heure sans réponse. La date à laquelle le corps a été trouvée n’est pas connue avec précision par les habitants. Il est là depuis « au moins cinq ans », affirme le chef du village, Ernest Allou Kouamé. Mais nul ne sait qui l’a amené là.

"Un corps dans l'eau"

Konan N'Goran, un planteur trentenaire, affirme avoir découvert le corps. « C'était pendant la saison sèche, je suis allé au champ. À mon retour du champ je suis allé au bord de l'eau », raconte-t-il. Sur place, il voit « trois bougies et une machette bien tranchante » dans les herbes puis, plus loin « un corps dans l'eau ».

« Il était pratiquement nu, je ne sais pas si c'est son habit qu'ils ont pris et ont attaché à son cou. C'était un samedi », poursuit-il. Lui et d'autres villageois prétendent que l'homme était noir. Mais Dougnon Adé, qui était de ceux qui l'ont par la suite inhumé, est catégorique : « c'est un homme blanc » et « grand », assure le paysan. Mais sur « son corps, ils ont mis quelque chose dessus », comme du « vernis » ou de la « peinture », explique-t-il. Pour dissimuler la couleur de la peau du cadavre ?

Le chef de Yaokro s'était rendu à la gendarmerie de Saïoua pour signaler la macabre découverte. « Elle est venue avec deux agents et un médecin faire les constats. Ils m'ont demandé d'avertir les villages qui sont proches pour qu'ils viennent regarder le corps ». « Ils ne l'ont pas reconnu », alors les gendarmes « ont demandé de l'enterrer », se souvient Ernest Allou Kouamé. « C'est comme ça que ça s'est passé ».

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Drissa Traoré : 'Les crimes de sang reprochés à Simone Gbagbo seront jugés, à la CPI ou ailleurs'

Drissa Traoré : "Les crimes de sang reprochés à Simone Gbagbo seront jugés, à la CPI ou ailleurs"

"Justice des vainqueurs", "procès politique"... Que ce soit au sujet du prochain procès de Simone Gbagbo ou de ceux de son mari, Laurent, et de Charles Blé Goudé, les critiques son[...]

Côte d'Ivoire : le procès de Simone Gbagbo reporté sine die

Le gouvernement ivoirien a annoncé mercredi le report sine die du procès de Simone Gbagbo. Il était censé s'ouvrir ce mercredi 22 octobre.[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Côte d'Ivoire : incertitudes sur le début du procès de Simone Gbagbo

La date du procès de 83 personnalités pro-Gbagbo, dont l'ancienne première dame Simone Gbagbo, censé s'ouvrir mercredi, reste hypothétique. L'un des avocats de la défense a[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

En Guinée, le doute plane à nouveau sur le mont Simandou

Quatre mois après la signature d'un accord entre la compagnie Rio Tinto et l'État pour relancer le développement du mégagisement, la chute des cours du fer vient compromettre leurs plans.[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

Côte d'Ivoire : Didier Drogba de retour en sélection ?

Deux conseillers du président Alassane Ouattara travaillent actuellement au retour de Didier Drogba en sélection nationale. Pas sûr que l'attaquant star de Chelsea accepte de rempiler avec les[...]

Orrick s'installe officiellement à Abidjan

Exclusif - Dans une interview accordée à Jeune Afrique, le président et le patron Afrique d'Orrick expliquent pourquoi ce géant mondial du droit avec 1100 avocats dans 25 pays a choisi la capitale[...]

Le Marocain Karim Tazi veut installer deux usines à Abidjan

 Le groupe Tazi va construire deux usines à Abdijan dans le secteur de la literie et du plastique. Le tout pour un investissement de 15 millions d'euros et un démarrage effectif de la production prévu[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers