Extension Factory Builder
20/12/2011 à 18:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des combattants Shebab au sud de Mogadiscio en 2009. Des combattants Shebab au sud de Mogadiscio en 2009. © AFP

La propagande des Shebab somaliens sur le réseau social Twitter inquiète Washington. Les autorités américaines étudient un moyen légal pour fermer le compte du mouvement islamique. Et la réponse de ce dernier n’a pas tardé.

La présence des Shebab somaliens sur le site de micro-blogging Twitter n’est pas longtemps passée inaperçue. Après leur joute verbale avec le porte-parole de l’armée kenyane Emmanuel Chirchir, les combattants somaliens ayant fait allégeance à Al-Qaïda en 2008 sont aujourd’hui dans le viseur des États-Unis.

« Nous surveillons la situation de près », a révélé un officiel américain dans les colonnes du New York Times   du 19 décembre. Selon le quotidien américain, « les autorités de Washington ne révèleront pas les actions envisagées contre la présence des Shebab sur le réseau social. Mais quelques membres des services de sécurité ont étudié les options légales pour supprimer leur compte. »  Le mouvement islamique, représenté sous l’acronyme @HSMPress, y est suivi par plus de 5 000 personnes.

Propagande

Les Shebab ont d’ailleurs franchi une étape dans leur propagande ces derniers jours, en publiant des photos des passeports de soldats burundais de l’Union africaine tués par leur milice dans les rues de Mogadiscio, la capitale somalienne.

Pour les services de sécurité américains, « inquiets » de l'implantation sur la Toile de ces nouveaux internautes, « Twitter pourrait permettre aux Shebab d’atteindre par leur propagande des recrues potentielles en Occident », rapporte le New York Times. Après un premier tweet en arabe, les Shebab ont d’ailleurs fait le choix de s’exprimer en langue anglaise.

Leur réponse à la menace d’une offensive 2.0 des américains ne s’est pas fait attendre. « Avec des millions de sites et de journaux pour diffuser leur propagande, les États-Unis ne pourraient pas entendre la vraie vérité. Quelle parodie », ont réagi les Shebab mardi 20 décembre …sur Twitter.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Somalie

Somalie : les États-Unis nomment un ambassadeur, une première en un quart de siècle

Somalie : les États-Unis nomment un ambassadeur, une première en un quart de siècle

Un ambassadeur américain a été nommé en Somalie, a annoncé mardi soir la diplomatie américaine. C’est une première depuis 1991 dans ce pays qui peine à se relever apr[...]

Somalie : les kamikazes ayant attaqué un hôtel à Mogadiscio étaient néerlandais

Les deux kamikazes qui ont tué 25 personnes vendredi en se faisant exploser dans un hôtel de Mogadiscio où se trouvaient des ministres et des élus, étaient des ressortissants néerlandais,[...]

Somalie : au moins 25 morts dans une attaque shebab contre un hôtel de Mogadiscio

Au moins 25 personnes ont été tuées et de nombreuses personnes grièvement blessées vendredi à Mogadiscio dans une attaque revendiquée par les islamistes shebab, visant un[...]

Kenya : un soldat et cinq shebab présumés tués dans des affrontements

Un soldat kényan et cinq Somaliens soupçonnés d'être liés aux islamistes shebab ont été tués mercredi dans des affrontements au nord de l'île kényane de Lamu.[...]

Somalie : formation d'un nouveau gouvernement dirigé par Omar Abdirashid Ali Sharmarke

Le nouveau Premier ministre somalien a nommé dimanche soir son gouvernement, composé de 60 personnes qui auront pour défi de ramener la paix dans ce pays déchiré par plus de vingt ans de guerre[...]

Somalie : au moins quatre tués dans un attentat-suicide près de l'aéroport de Mogadiscio

Un attentat-suicide a visé dimanche les abords de l'aéroport de Mogadiscio, la capitale somalienne, tuant au moins quatre personnes, a-t-on appris de source policière.[...]

Rashid Ali, So British !

Venu de Somalie, Rashid Ali, jeune architecte, a fondé son propre cabinet après avoir appris le métier auprès de la star ghanéenne David Adjaye.[...]

Reddition d'un haut responsable des islamistes shebab en Somalie

L'un des chefs des insurgés islamistes somaliens shebab, leur responsable des renseignements Zakariya Ismail Ahmed Hersi, s'est rendu au gouvernement et à la force de l'Union africaine, a-t-on appris samedi de[...]

Somalie : quatre shebab tués et quatre autres capturés dans l'attaque de la base de l'Amisom

Quatre combattants shebab ont été tués et quatre autres capturés jeudi dans l'attaque de la base militaire de l'Amisom à Mogadiscio, selon un dernier bilan communiqué vendredi.[...]

L'ONU lève ses sanctions contre un ancien chef de guerre somalien

Les Nations unies ont levé leurs sanctions contre l'ancien chef de guerre somalien Mohamed Said Atom, qui s'était allié aux insurgés islamistes shebab avant de s'en éloigner il y a six mois.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20111220174820 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20111220174820 from 172.16.0.100