Extension Factory Builder
20/12/2011 à 18:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des combattants Shebab au sud de Mogadiscio en 2009. Des combattants Shebab au sud de Mogadiscio en 2009. © AFP

La propagande des Shebab somaliens sur le réseau social Twitter inquiète Washington. Les autorités américaines étudient un moyen légal pour fermer le compte du mouvement islamique. Et la réponse de ce dernier n’a pas tardé.

La présence des Shebab somaliens sur le site de micro-blogging Twitter n’est pas longtemps passée inaperçue. Après leur joute verbale avec le porte-parole de l’armée kenyane Emmanuel Chirchir, les combattants somaliens ayant fait allégeance à Al-Qaïda en 2008 sont aujourd’hui dans le viseur des États-Unis.

« Nous surveillons la situation de près », a révélé un officiel américain dans les colonnes du New York Times   du 19 décembre. Selon le quotidien américain, « les autorités de Washington ne révèleront pas les actions envisagées contre la présence des Shebab sur le réseau social. Mais quelques membres des services de sécurité ont étudié les options légales pour supprimer leur compte. »  Le mouvement islamique, représenté sous l’acronyme @HSMPress, y est suivi par plus de 5 000 personnes.

Propagande

Les Shebab ont d’ailleurs franchi une étape dans leur propagande ces derniers jours, en publiant des photos des passeports de soldats burundais de l’Union africaine tués par leur milice dans les rues de Mogadiscio, la capitale somalienne.

Pour les services de sécurité américains, « inquiets » de l'implantation sur la Toile de ces nouveaux internautes, « Twitter pourrait permettre aux Shebab d’atteindre par leur propagande des recrues potentielles en Occident », rapporte le New York Times. Après un premier tweet en arabe, les Shebab ont d’ailleurs fait le choix de s’exprimer en langue anglaise.

Leur réponse à la menace d’une offensive 2.0 des américains ne s’est pas fait attendre. « Avec des millions de sites et de journaux pour diffuser leur propagande, les États-Unis ne pourraient pas entendre la vraie vérité. Quelle parodie », ont réagi les Shebab mardi 20 décembre …sur Twitter.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Somalie

Kenya : attaque meurtrière des Shebab contre des policiers près de Garissa

Kenya : attaque meurtrière des Shebab contre des policiers près de Garissa

La localité de Garissa fait depuis plusieurs jours l'objet d'affrontements entre les Shebab somaliens et les policiers kényans. Début avril, les insurgés y avaient massacré près de 150 &e[...]

Kagamé le tchatcheur, Buhari l'influent... la vie des leaders africains sur Twitter

Des leaders et institutions du continent se déploient de plus en plus sur Twitter. Certains, comme le Rwandais Paul Kagamé, sont déjà des modèles d'interactivité pour le monde entier. Mais[...]

Ne dîtes plus Shebab, mais "le groupe qui massacre le peuple somalien"

Les autorités somaliennes ont exigé des médias qu'ils cessent d'utiliser le terme "Shebab". Les journalistes basés en Somalie dénoncent une mesure dangereuse.[...]

Somalie : la malnutrition succède à la famine et ses 250 000 morts

Trois ans se sont écoulés depuis que la famine a frappé la Somalie et fait plus de 250 000 morts, pour plus de la moitié des enfants. Mais de nombreux Somaliens continuent d'avoir faim.[...]

Somalie : un élu local abattu par les Shebab à Mogadiscio

Un commando shebab a abattu samedi un élu local dans les rues de Mogadiscio, a annoncé à l'AFP un porte-parole du groupe islamiste somalien.[...]

Somalie : attentat meurtrier contre le ministère de l'Éducation à Mogadiscio

Au moins six personnes ont été tuées mardi dans une attaque contre le ministère de l'Éducation, à Mogadiscio. Les insurgés islamistes Shebab ont fait exploser une voiture[...]

Ces otages occidentaux que les forces spéciales étrangères n'ont pas réussi à libérer en Afrique

Avant ce week-end et la libération réussie de l'otage néerlandais Sjaak Rijke, détenu depuis plus de trois ans par Aqmi au Mali, plusieurs Occidentaux ont perdu la vie en Afrique lors[...]

L'aviation kényane bombarde deux camps Shebab en Somalie

L'aviation militaire kényane a bombardé lundi en Somalie deux camps des islamistes somaliens Shebab, qui ont revendiqué l'attaque le 2 avril de l'université de Garissa (148 morts), a annoncé un[...]

Terrorisme : le Kenya et la Somalie sous la menace Shebab

L'attaque de l'université kényane de Garissa, qui a fait 147 morts jeudi, à 150 km de la frontière avec la Somalie, prouve que les islamistes Shebab ont digéré la mort de leur chef en[...]

Somalie : au moins dix morts dans un attentat à Mogadiscio

Les Shebab ont revendiqué cette nouvelle attaque meurtrière dans la capitale somalienne. Des membres du gouvernement pourraient figurer parmi les blessés.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers