Extension Factory Builder
20/12/2011 à 18:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des combattants Shebab au sud de Mogadiscio en 2009. Des combattants Shebab au sud de Mogadiscio en 2009. © AFP

La propagande des Shebab somaliens sur le réseau social Twitter inquiète Washington. Les autorités américaines étudient un moyen légal pour fermer le compte du mouvement islamique. Et la réponse de ce dernier n’a pas tardé.

La présence des Shebab somaliens sur le site de micro-blogging Twitter n’est pas longtemps passée inaperçue. Après leur joute verbale avec le porte-parole de l’armée kenyane Emmanuel Chirchir, les combattants somaliens ayant fait allégeance à Al-Qaïda en 2008 sont aujourd’hui dans le viseur des États-Unis.

« Nous surveillons la situation de près », a révélé un officiel américain dans les colonnes du New York Times   du 19 décembre. Selon le quotidien américain, « les autorités de Washington ne révèleront pas les actions envisagées contre la présence des Shebab sur le réseau social. Mais quelques membres des services de sécurité ont étudié les options légales pour supprimer leur compte. »  Le mouvement islamique, représenté sous l’acronyme @HSMPress, y est suivi par plus de 5 000 personnes.

Propagande

Les Shebab ont d’ailleurs franchi une étape dans leur propagande ces derniers jours, en publiant des photos des passeports de soldats burundais de l’Union africaine tués par leur milice dans les rues de Mogadiscio, la capitale somalienne.

Pour les services de sécurité américains, « inquiets » de l'implantation sur la Toile de ces nouveaux internautes, « Twitter pourrait permettre aux Shebab d’atteindre par leur propagande des recrues potentielles en Occident », rapporte le New York Times. Après un premier tweet en arabe, les Shebab ont d’ailleurs fait le choix de s’exprimer en langue anglaise.

Leur réponse à la menace d’une offensive 2.0 des américains ne s’est pas fait attendre. « Avec des millions de sites et de journaux pour diffuser leur propagande, les États-Unis ne pourraient pas entendre la vraie vérité. Quelle parodie », ont réagi les Shebab mardi 20 décembre …sur Twitter.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Somalie

Somalie : deux blessés graves dans un attentat à la bombe à Mogadiscio

Somalie : deux blessés graves dans un attentat à la bombe à Mogadiscio

Un attentat commis à l'aide d'une bombe fixée à une voiture a fait deux blessés graves dimanche dans le centre de la capitale somalienne, Mogadiscio, a déclaré la police.[...]

Somalie : les shebab attaquent une île stratégique dans le Sud-Ouest

Les shebab somaliens ont lancé samedi une grande offensive contre l'île stratégique de Khuda, située dans le sud-ouest des côtes somaliennes, selon des témoins.[...]

Somalie : les tensions entre le président et son Premier ministre menacent la paix

L'ONU et l'Union européenne (UE) ont fait part lundi de leur inquiétude liée aux "divergences" publiques entre le président somalien, Hassan Sheikh Mohamud, et son Premier ministre Abdiweli[...]

Somalie : l'Amisom juge déséquilibré un rapport de HRW

La Mission de l'Union africaine en Somalie (Amisom) a jugé déséquilibré un rapport de Human Rights Watch qui accuse ses soldats de viols et d'exploitation de femmes et de jeunes filles sur leurs bases[...]

Somalie : Ban Ki-moon en visite à Mogadiscio, ravagée par le terrorisme

Pour la première fois en trois ans, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, est en visite mercredi à Mogadiscio, en Somalie, où il rencontre le président Hassan Sheikh[...]

Somalie : l'explosion d'une voiture piégée fait au moins cinq morts à Mogadiscio

L'explosion d'une voiture piégée à Mogadiscio a fait au moins cinq morts mercredi soir.[...]

Somalie : la prise de Barawe, nouveau coup dur pour les Shebab

Les opérations de sécurisation de la ville portuaire de Barawe, évacuée il y a quelques jours par les combattants shebab, se poursuivaient mardi.[...]

Les troupes somaliennes et de l'UA ont pris Barawe, dernier grand port tenu par les Shebab

L'armée somalienne et la force de l'Union africaine (Amisom) ont pris dimanche le contrôle de Barawe, dernier port somalien d'importance aux mains des islamistes somaliens shebab, crucial pour leur financement, ont[...]

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

À l'occasion du sommet sur le climat organisé le 23 septembre à New York par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "Jeune Afrique" publie sa carte des 15 lieux les plus[...]

Élimination du chef des shebab : Hollande a coopéré avec Washington

Les services de renseignement français ont coopéré avec Washington pour l'opération qui a conduit à la mort du chef des islamistes somaliens shebab, Ahmed Abdi "Godane", tué[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers