Extension Factory Builder
09/12/2011 à 17:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des supporters de Joseph Kabila, le 8 décembre 2011 à Goma, en RDC. Des supporters de Joseph Kabila, le 8 décembre 2011 à Goma, en RDC. © Simon Maina/AFP

Le président sortant Joseph Kabila a été réélu président de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé vendredi le président de la Ceni Ngoy Mulunda. Il obtient 48,95% des voix contre 32,33% pour son rival Étienne Tshisekedi, selon des résultats presque complets et provisoires. Mais le Sphinx de Limete les refuse et s'autoproclame président.

Mis à jour à 17h29.

Joseph Kabila a été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle en République démocratique du Congo (RDC), par la Commission électorale indépendante (Ceni), ce vendredi lors d'une conférence de presse vers 14 heures locales. Avec 48,95% des voix sur 94,60% des bureaux de vote compilés, il devance son rival Étienne Tshisekedi qui n'obtient que 32,33 % des suffrages, selon les résultats provisoires annoncés par le président de la Ceni Daniel Ngoy Mulunda. Vital Kamerhe obtient de son côté 7,74 % des voix, et Léon Kengo wa Dondo 4,95%. Le taux de participation s'élève quant à lui à 58,81% des inscrits. L'annonce intervient après deux reports successifs, le premier de 48 heures, le second de 24 heures, qui ont été entourés de nombreuses accusations de fraudes.

En résumé, Joseph Kabila arrive en tête dans six des onze provinces de RDC, Étienne Tshisekedi dans quatre. La surprise vient de la province de l’Équateur où Léon Kengo wa Dondo l’emporte avec 39,89% des voix contre 33,80% pour Tshisekedi et 12,30% pour Kabila.

"Résultat inacceptable"

Dans le Katanga, Joseph Kabila fait un score sensationnel avec 89,97 % des voix contre seulement 7,07% pour Tshisekedi. Après une âpre campagne, Kabila l’emporte également dans les Kivus avec 44,54 % dans le Sud et 38,78 dans le Nord. Étienne Tshisekedi arrive seulement en troisième position dans ces deux provinces : 9,99 % dans le Sud et 21,20 dans le Nord. Il y est devancé par Vital Kamerhe, avec respectivement 41,68 et 23,05% des voix.

Mais dans les deux provinces du Kasaï, Étienne Tshisekedi devance largement Joseph Kabila : 75,67% contre 21,78 % dans le Kasaï occidental, et 70,41% contre 26,43% dans le Kasaï oriental. Il est également en tête à Kinshasa, où il obtient 64,09% contre 30,03 pour Kabila.

« C’est un résultat totalement inacceptable », a réagi le président de la campagne d’Étienne Tshisekedi, Alexis Mutanda, a rapporté Reuters. « Vous n’avez qu’à regarder autour de Kinshasa et du reste du pays pour voir combien de gens sont contre ces résultats. La population est totalement désorientée », a-t-il poursuivi. Quelques minutes plus tard, Étienne Tshisekedi s'est auto-proclamé président. « Je considère (ces résultats) comme une véritable provocation à notre peuple et je les rejette en bloc. En conséquence je me considère depuis ce jour comme le président élu de la République démocratique du Congo », a-t-il déclaré.

(Avec AFP)

Voir les résultats complets provisoires de la présidentielle en RDC sur le site de la Ceni, ici.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RD Congo : le directeur général de la Gécamines révoqué pour 'manquements graves'

RD Congo : le directeur général de la Gécamines révoqué pour "manquements graves"

 Ahmed Kalej Nkand a été démis de son poste d’administrateur directeur général de la Gécamines, en RD Congo, en raison "de manquements graves dans l’exercice de ses f[...]

Lambert Mende à Kisangani pour rassurer sur l'arrivée des FDLR

Lambert Mende, ministre de la Communication de RDC et porte-parole du gouvernement, est à Kisangani depuis matin. Objectif : calmer les inquiétudes de la population du chef-lieu de la Province orientale qui [...]

RDC : les miliciens Enyele ont-ils attaqué le camp militaire Tshatshi ?

Quelques jours après l'attaque contre le camp militaire Tshatshi, le 22 juillet à Kinshasa, l'identité des assaillants et leurs motivations commencent à se préciser. Selon plusieurs sources[...]

Oreilles meurtries

Je vous ai parlé, il n'y a pas longtemps, de cet immeuble de vingt-deux niveaux situé sur le boulevard du 30-Juin, la plus grande artère du centre-ville de Kinshasa. Je vous ai dit que j'étais[...]

Mali - RDC : Nkulu Kalumba, un long chemin vers la liberté

À l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin, "Jeune Afrique" et le HCR au Mali ont organisé un concours de journalisme. C'est l'article d'une jeune étudiante[...]

RDC : retour au calme à Kinshasa après l'attaque du camp militaire Tshatshi

Les autorités congolaises ont affirmé mardi avoir déjoué l'attaque d'un groupe d'inconnus armés contre le camp militaire Tshatshi, à Kinshasa. Le calme était de retour en fin[...]

RDC : le camp militaire Tshatshi attaqué, Kinshasa appelle au calme

Des tirs ont été entendus mardi après-midi au camp militaire Colonel Tshatshi dans la ville de Kinshasa. Selon nos informations, il s'agirait d'une attaque à la machette d'un groupe de personnes qui[...]

RDC : Tshisekedi toujours "pas actif"

L'opposant historique Étienne Tshisekedi, leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), était toujours hospitalisé mi-juillet. Les détails sur son état de[...]

RDC : Cour constitutionnelle, mode d'emploi

Le président Kabila a nommé, le 7 juillet dernier, les neuf membres de la Cour constitutionnelle de RDC. Juge pénal du président de la République et du Premier ministre, cette juridiction est[...]

Festival d'Avignon : tous en choeur avec Serge Kakudji

Le contre-ténor congolais a fait l'unanimité au Festival d'Avignon. Il y présentait une oeuvre à la croisée du baroque et des sonorités africaines.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers