Extension Factory Builder
09/12/2011 à 17:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des supporters de Joseph Kabila, le 8 décembre 2011 à Goma, en RDC. Des supporters de Joseph Kabila, le 8 décembre 2011 à Goma, en RDC. © Simon Maina/AFP

Le président sortant Joseph Kabila a été réélu président de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé vendredi le président de la Ceni Ngoy Mulunda. Il obtient 48,95% des voix contre 32,33% pour son rival Étienne Tshisekedi, selon des résultats presque complets et provisoires. Mais le Sphinx de Limete les refuse et s'autoproclame président.

Mis à jour à 17h29.

Joseph Kabila a été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle en République démocratique du Congo (RDC), par la Commission électorale indépendante (Ceni), ce vendredi lors d'une conférence de presse vers 14 heures locales. Avec 48,95% des voix sur 94,60% des bureaux de vote compilés, il devance son rival Étienne Tshisekedi qui n'obtient que 32,33 % des suffrages, selon les résultats provisoires annoncés par le président de la Ceni Daniel Ngoy Mulunda. Vital Kamerhe obtient de son côté 7,74 % des voix, et Léon Kengo wa Dondo 4,95%. Le taux de participation s'élève quant à lui à 58,81% des inscrits. L'annonce intervient après deux reports successifs, le premier de 48 heures, le second de 24 heures, qui ont été entourés de nombreuses accusations de fraudes.

En résumé, Joseph Kabila arrive en tête dans six des onze provinces de RDC, Étienne Tshisekedi dans quatre. La surprise vient de la province de l’Équateur où Léon Kengo wa Dondo l’emporte avec 39,89% des voix contre 33,80% pour Tshisekedi et 12,30% pour Kabila.

"Résultat inacceptable"

Dans le Katanga, Joseph Kabila fait un score sensationnel avec 89,97 % des voix contre seulement 7,07% pour Tshisekedi. Après une âpre campagne, Kabila l’emporte également dans les Kivus avec 44,54 % dans le Sud et 38,78 dans le Nord. Étienne Tshisekedi arrive seulement en troisième position dans ces deux provinces : 9,99 % dans le Sud et 21,20 dans le Nord. Il y est devancé par Vital Kamerhe, avec respectivement 41,68 et 23,05% des voix.

Mais dans les deux provinces du Kasaï, Étienne Tshisekedi devance largement Joseph Kabila : 75,67% contre 21,78 % dans le Kasaï occidental, et 70,41% contre 26,43% dans le Kasaï oriental. Il est également en tête à Kinshasa, où il obtient 64,09% contre 30,03 pour Kabila.

« C’est un résultat totalement inacceptable », a réagi le président de la campagne d’Étienne Tshisekedi, Alexis Mutanda, a rapporté Reuters. « Vous n’avez qu’à regarder autour de Kinshasa et du reste du pays pour voir combien de gens sont contre ces résultats. La population est totalement désorientée », a-t-il poursuivi. Quelques minutes plus tard, Étienne Tshisekedi s'est auto-proclamé président. « Je considère (ces résultats) comme une véritable provocation à notre peuple et je les rejette en bloc. En conséquence je me considère depuis ce jour comme le président élu de la République démocratique du Congo », a-t-il déclaré.

(Avec AFP)

Voir les résultats complets provisoires de la présidentielle en RDC sur le site de la Ceni, ici.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC - Félix Tshisekedi : 'Je n'irai pas à la mangeoire'

RDC - Félix Tshisekedi : "Je n'irai pas à la mangeoire"

À Kinshasa, il a créé la surprise. Félix Tshisekedi a accepté le principe d'un dialogue avec le président Joseph Kabila. Il s'en explique pour "Jeune Afrique".[...]

RDC 

RDC - Ève Bazaiba (MLC) : "Je ne trahirai pas Bemba"

Elle militait aux côtés d'Étienne Tshisekedi. Puis, en 2006, elle a rejoint le leader du MLC, dont elle est désormais le bras droit et à qui elle vient de rendre visite dans sa prison de[...]

RDC - Tueries à Beni : évêques et élus de l'Est montent au créneau

Face à la persistance des tueries à Beni, des évêques officiant dans l'est de la RDC ont accusé ce weekend Kinshasa de "laisser pourrir la situation". Ils ont été rejoints[...]

RDC : Patrice Carteron rempile avec le TP Mazembe

En fin de contrat avec le TP Mazembe, Patrice Carteron va finalement prolonger son aventure à la tête des Corbeaux. Avec comme objectif principal la reconquête de la Ligue des Champions.[...]

RDC : deux morts à Beni, les tueries se poursuivent

Depuis octobre, plus de 350 personnes ont été tuées à Beni, dans l'est de la RDC. Dans le même territoire, une nouvelle embuscade attribuée aux ADF a fait jeudi deux morts.[...]

CPI : le procès de Jean-Pierre Bemba s'ouvrira le 29 septembre

La Cour pénale internationale a annoncé vendredi que le procès du Congolais Jean-Pierre Bemba s'ouvrirait le 29 septembre.[...]

RDC : l'UDPS favorable au dialogue proposé par Kabila

L'UDPS, formation d'opposition très affaiblie, estime que le dialogue avec l'administration Kabila "doit mener à de bonnes élections".[...]

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Lancée depuis bientôt cinq ans, l’application de messagerie internet WhatsApp a conquis les smartphones de millions d’utilisateurs dans le monde. Très utilisé en Afrique, l’outil[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

RDC : pourquoi Kabila veut négocier avec l'opposition

Après avoir dépêché un émissaire - Kalev Mutond, le patron de l'Agence nationale de renseignements - auprès de ses opposants "radicaux" (Vital Kamerhe, les partisans[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers