Extension Factory Builder
09/12/2011 à 19:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'hôtel Dombia, où ont été enlevés deux Français, le 24 novembre 2011 à Hombori, au Mali. L'hôtel Dombia, où ont été enlevés deux Français, le 24 novembre 2011 à Hombori, au Mali. © Dombiahotel.org/AFP/Archives

Jeudi 8 décembre, un communiqué signé d’Al-Quaïda au Maghreb islamique (Aqmi), mais non authentifié, a revendiqué les enlèvements des deux Français et des trois Européens de la fin du mois de novembre au Mali.

Mis à jour à 19h30.

Le communiqué d’Aqmi, reçu sous forme de courrier électronique et entièrement rédigé en arabe a été envoyé jeudi 8 décembre au bureau de l’AFP à Rabat au Maroc. « Nous revendiquons l'enlèvement le 24 novembre des deux français, travaillant pour les services de renseignement de la France, Philippe Verdon et Serge Lazarevic, ainsi que celui de trois Européens, le lendemain à Tombouctou » y est-il indiqué. « Nous ferons savoir prochainement nos revendications à la France et au Mali » ajoute le texte. Le lendemain, Aqmi faisait paraître des photos de ses nouveaux otages via l'Agence mauritanienne d'information (voir les deux photos ci-dessous).

Philippe Verdon et Serge Lazarevic aux mains de leurs ravisseurs.

© AFP

Déjà, mardi 6 novembre, des sources sécuritaires à Bamako confirmaient que l’Aqmi était responsable de l’enlèvement des Français Philippe Verdon et Serge Lazarevic à Hombori, dans le nord-est du Mali. Les deux hommes, présentés d’abord comme des géologues travaillant pour une entreprise malienne, avaient disparus le 24 novembre, victimes d’un rapt par des hommes armés. Leur prise en otage constituerait « une réponse aux agressions répétées de la France contre les musulmans des pays du Sahel », selon le communiqué.

Le lendemain du 24 novembre, l’enlèvement des Français avait été suivi de la mort d’un touriste allemand à Tombouctou. L’homme, tué alors qu’il tentait de résister à des hommes armés, n’a pu empêcher le kidnapping des trois autres Européens qui se trouvaient avec lui (en photo ci-dessous, © AFP).

Aqmi vise délibérément le Mali

Ce n’est pas un hasard si le Mali a été désigné par Aqmi comme le lieu des rapts : le pays « a été choisi exprès en raison de l'implication du régime d'Amadou Toumani Touré dans une guerre contre les Moujahidine, en réponse aux pressions exercées sur lui par la France et les États-unis », a précisé le communiqué.

Les mêmes sources sécuritaires de Bamako ont confirmé l’implication de deux Maliens dans les enlèvements, ainsi que celle de combattants d'Aqmi venant des camps du Front Polisario, dans l'ouest algérien. Soutenu par l’Algérie, le Polisario est un mouvement armé qui revendique l'autodétermination pour le Sahara occidental, annexé par le Maroc en 1975.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Vol AH5017 : comment les Burkinabè ont trouvé la zone du crash

Vol AH5017 : comment les Burkinabè ont trouvé la zone du crash

Dès que l'alerte a été donnée au sujet de la disparition du vol AH 5017, les militaires burkinabè n'ont pas ménagé leurs efforts pour retrouver la trace du DC-9 affrété[...]

Mali : au Nord, c'est le far west

À Alger, on négocie depuis le 16 juillet, mais dans le Septentrion, on se bat. Entre l'armée, les milices et les rebelles touaregs, rien ne va plus... Seuls les jihadistes et les trafiquants[...]

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre "plusieurs semaines"

Selon Frédéric Cuvillier, secrétaire d'État français aux transports, l'analyse des boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi dernier au Mali[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Mohamed Talbi : "L'islam est né laïc"

L'auteur tunisien de "Ma religion c'est la liberté" n'en démord pas : le Coran est porteur de modernité et de rationalité, mais son message a été altéré par[...]

Vol AH 5017 : les deux boîtes noires transférées à Paris

Les deux boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé au Mali ont été transférées dimanche soir de Bamako à Paris, où elles doivent être[...]

Vol AH 5017 : les enquêteurs au travail

Les experts enquêtant sur le crash d'un avion d'Air Algérie dans le nord du Mali poursuivaient dimanche leur travail dans une zone d'accès difficile où l'appareil s'est désintégré[...]

Vol AH 5017 : rien que des débris sur la scène du crash

Une vision à peine soutenable sur la scène du crash de l'avion d'Air Algérie au Mali : "des petits morceaux, pas grand-chose pour reconnaître un avion", lance un Burkinabè,[...]

Vol AH 5017 : Blaise Compaoré reçoit une délégation des familles des victimes

Blaise Compaoré et son chef d'état major, le général Gilbert Dienderé, se sont rendus vendredi après-midi au Mali, sur la zone du crash du vol AH 5017. Une délégation des[...]

Crash du vol AH5017 : la deuxième boîte noire retrouvée, les enquêteurs attendus sur place

Au lendemain de la découverte de la première boîte noire de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé dans le nord du Mali, des experts de l'ONU ont retrouvé la seconde samedi sur le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers