Extension Factory Builder
02/12/2011 à 15:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
George W.Bush est en déplacement sur le continent africain du 1er au 5 décembre. George W.Bush est en déplacement sur le continent africain du 1er au 5 décembre. © AFP

Dans un communiqué, Amnesty International demande à la Zambie, la Tanzanie et l’Éthiopie d’arrêter George W. Bush en visite sur le continent du 1er au 5 décembre. L'ONG de défense des droits de l'homme accuse l'ancien président américain de "crimes" et "tortures" pendant la "guerre contre le terrorisme" menée dans les années 2000.

George W. Bush arrêté sur le sol africain ? Ce scénario, grandement improbable, est  souhaité par l’ONG Amnesty International. Cette dernière accuse l’ancien président américain de « crimes » et « tortures » commis lors de sa présidence et appelle la Zambie, la Tanzanie  et l’Éthiopie, à procéder à son arrestation lors de sa venue du 1er au 5 décembre pour la promotion de programmes de lutte contre les cancers du sein et du cerveau.

« Il y a suffisamment de preuves dans le domaine public, émanant des autorités américaines et de George W. Bush lui-même, pour demander à l'Éthiopie, à la Tanzanie et à la Zambie d'ouvrir une enquête sur sa présumée responsabilité dans des actes de torture, et pour s'assurer de sa présence pendant l'enquête », a affirmé Amnesty international dans son communiqué.

Accusation de waterboarding

L’ancien président Texan est accusé d’avoir autorisé des méthodes de torture aux USA sous couvert de « guerre contre le terrorisme » dans les années 2000, notamment le waterboarding, supplice de simulation de noyade.

« La loi internationale, poursuit Amnesty, exige qu'il n'y ait aucun refuge possible pour les responsables de torture. L'Éthiopie, la Tanzanie et la Zambie doivent saisir cette opportunité de remplir leurs obligations et de mettre un terme à l'impunité dont George W. Bush a joui jusqu'à maintenant. »

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

François Durpaire : 'La commémoration de la fin de l'esclavage est l'affaire de tous'

François Durpaire : "La commémoration de la fin de l'esclavage est l'affaire de tous"

François Durpaire est historien, membre du Comité national pour la mémoire et l'histoire de l'esclavage.[...]

Birmanie : les nouveaux boat people

Plus d'un million de Rohingyas, musulmans, sont privés de tout droit et confinés dans des camps de déplacés dans des conditions déplorables. Leur seul espoir ? Fuir par la mer. Au[...]

Barack Obama à Béji Caïd Essebsi : "Les États-Unis croient en la Tunisie"

À l'ocassion de la réception de Béji Caïd Essebsi à la Maison blanche jeudi, le président amréicain Barack Obama a annoncé son intention d'accorder à la Tunisie le[...]

"Princess of North Sudan" : Disney accusé de glorifier le colonialisme

Le prochain Disney, encore dans les cartons, s'appuie sur l'histoire vraie d'un Américain venu planter l'étendard familial dans le nord du Soudan pour faire de sa fille une "princesse"... Au mépris[...]

Attentat du Bardo en Tunisie : doutes sur l'implication du suspect marocain arrêté en Italie

Un nouveau suspect a été appréhendé mercredi à Gaggiano, en Italie, dans le cadre de l'affaire de l’attentat du Bardo. Mais les premiers éléments laissent à penser[...]

Chine-Taïwan : nuages noirs sur le détroit

À huit mois d'une élection présidentielle à haut risque, la poignée de main très médiatisée entre Xi Jinping et Eric Chu Li-luan ne doit pas faire illusion :[...]

Génocide des Tutsis au Rwanda : déjà condamné en Allemagne, Rwabukombe sera rejugé

L'ancien maire rwandais Onesphore Rwabukombe, condamné l'an passé pour "complicité" dans le génocide des Tutsis en 1994, encourt désormais la perpétuité. Il est[...]

Union européenne : Brexit* or not Brexit ?

Après son succès aux législatives du 7 mai, David Cameron va devoir organiser l'an prochain un référendum sur l'éventuel retrait de son pays de l'Union européenne.[...]

Maryse Condé : "Ma relation avec l'Afrique s'est fondée sur un mensonge"

L'écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé publie une biographie culinaire. L'occasion de revenir avec elle sur sa relation avec l'Afrique et de dévoiler une facette aussi importante de sa[...]

Turquie : PIB et bulletins de vote

Les scores électoraux de l'AKP ont tendance à fluctuer en fonction du taux de croissance, explique l'économiste Seyfettin Gürsel. Or, avant les législatives du 7 juin, celui-ci n'est[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers