Extension Factory Builder
30/11/2011 à 15:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La croisssance dans la zone UEMOA s'est située autour de 4% en 2011. La croisssance dans la zone UEMOA s'est située autour de 4% en 2011. © AFP

La dernière rencontre de concertation, le 23 novembre à Abidjan, entre Tiémoko Meyliet Koné, le gouverneur de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et son homologue de la Banque des États de l’Afrique Centrale (BEAC), Lucas Abaga Nchama, a ravivé la rumeur d’une possible dévaluation du franc CFA. Malgré le contexte de crise en Europe, les principaux intéressés réfutent le scénario. Explications.

Une semaine après la rencontre entre Tiémoko Meyliet Koné (BCEAO) et Lucas Abaga Nchama (BEAC), la rumeur d’une dévaluation du franc CFA consécutive à la crise de la dette souveraine européenne continue d’enflammer et de perturber les opérateurs économiques des deux régions, l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale. « Alors qu’en réalité, vu l’embellie économique constatée en Afrique de l’Ouest et du Centre, rien ne pourrait augurer une telle hypothèse », estime un monétariste indépendant. 

De fait, les conditions économiques actuelles ne laissent pas penser qu'une dévaluation soit envisageable. La croissance économique est bonne dans la zone UEMOA et s'est située autour de 4% en 2011. Cela malgré les difficultés consécutives à la grave crise postélectorale ivoirienne.

Contexte propice

« Le contexte économique est propice. Les réserves de la banque centrale sont à un niveau très élevé. Le taux de couverture de la monnaie est de plus de 100%. Il n’y aucun déficit dans les États et la croissance est bonne », assure à jeuneafrique.com, Tiémoko Koné, le gouverneur de la BCEAO. « En 2012, dans l'ensemble de l'UEMOA, elle devrait se situer à plus de 6%, du fait de la reprise plus rapide de l'activité économique en Côte d'Ivoire, qui afficherait un taux de croissance élevé. Il ne peut pas y avoir de dévaluation, la situation économique qui prévalait en 1994 est radicalement différente aujourd’hui. »

Une assurance qui ne dissipe pas les inquiétudes des plus pessimistes. Les États africains étant très dépendants de leurs exportations vers l’Europe, ils craignent que la baisse de la consommation puisse avoir un impact sur les recettes des pays de la zone CFA. La crise européenne est une crise de la dette souveraine, qui a, par ricochet, touché les banques ayant investi dans les titres publics de certains pays du vieux continent. En conséquence de quoi, selon une source à la mission économique de l’ambassade de France à Abidjan, « la stabilité de l’euro, en tant que monnaie, ne serait pas menacée, et encore moins celle du franc CFA ».

"Aucun élément tangible"

Dans certains pays membres de l'UEMOA, comme en Côte d’Ivoire, une enquête a été ouverte pour déterminer l’origine de cette rumeur qui créée une véritable psychose. « Il est évident qu’une dévaluation ne saurait valablement survenir. Ces rumeurs ne reposent, comme c'est souvent le cas, sur aucun élément tangible », affirme Lucas Abaga Nchama, le gouverneur de la BEAC. La réunion des gouverneurs qui a mis le feu aux poudres s’était d'ailleurs focalisée essentiellement sur les perspectives d’un renforcement de la coopération entre l’UEMOA et la Cemac. 

_____

Par Baudelaire Mieu, à Abidjan

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Boko Haram : au moins cinquante soldats nigériens tués lors d'une attaque sur le lac Tchad

Boko Haram : au moins cinquante soldats nigériens tués lors d'une attaque sur le lac Tchad

Samedi, une attaque du groupe islamiste Boko Haram sur le lac Tchad a fait au moins cinquante morts dans les rangs de l'armée nigérienne, selon des sources tchadienne et nigériennes.[...]

France - Djibouti : Le Drian rencontre Ismaïl Omar Guelleh... en Jordanie

Attendu à Djibouti pour sa première visite dans ce pays - "une date avait été retenue en avril, mais apparemment elle ne convenait pas au calendrier du président Ismaïl Omar[...]

Nigeria : une attaque présumée de Boko Haram fait une vingtaine de morts

Des membres présumés de Boko Haram ont abattu 21 déplacés qui tentaient de regagner leur village, dans le nord-est du Nigeria, pour tenter d'y chercher à manger.[...]

Burundi : Donatien Ndayishimiye, un homme de réseaux

Après avoir redressé l'Office national des télécommunications, Donatien Ndayishimiye a pris la tête de Burundi Backbone System, le consortium chargé d'assurer le maillage du pays en[...]

Burundi : le gouvernement ferme la RPA, principale radio indépendante du pays

Les autorités burundaises ont ordonné lundi la fermeture de la principale radio indépendante du pays, la Radio publique africaine (RPA). Accusée de proximité avec l'opposition par le pouvoir,[...]

Togo : vers la réélection de Faure Gnassingbé ?

Selon le système informatique de compilation des données électorales contesté par l'opposition, le président togolais sortant Faure Gnassingbé serait réélu avec environ 59 %[...]

Togo : Gnassingbé en tête des résultats partiels, guerre de tranchées sur les réseaux sociaux

Les résultats de la présidentielle du 25 avril au Togo sont proclamés depuis lundi au compte-gouttes. Le président sortant Faure Gnassingbé est en tête après 18% du[...]

Burundi : arrestation de Pierre-Claver Mbonimpa, figure de l'opposition à Nkurunziza

Pierre-Claver Mbonimpa, un meneur de la société civile burundaise qui avait appelé à manifester contre un éventuel troisième mandat de Pierre Nkurunziza, a été [...]

Soudan : Omar el-Béchir réélu président avec 94,5% des voix

Selon la commission électorale, le président Omar el-Béchir a été réélu, sans surprise, avec un score stalinien de 94,5% des voix. Le chef de l'État soudanais est au pouvoir[...]

Burundi : nouvelle manifestation dispersée par la police à Bujumbura

La police anti-émeute burundaise a dispersé lundi, à Bujumbura, de nouvelles manifestations d'opposants à un troisième mandat de Pierre Nkurunziza. Depuis l'annonce, samedi, de la candidature du[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20111130113428 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20111130113428 from 172.16.0.100