Extension Factory Builder
28/11/2011 à 19:23
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Malgré toutes les pressions, Aliaa Almahdy a laissé sa photo sur son blog. Malgré toutes les pressions, Aliaa Almahdy a laissé sa photo sur son blog. © D.R.

Après avoir reçu des menaces, la jeune blogueuse égyptienne Aliaa Almahdy est poursuivie pour insulte à l’islam. Il y a quelques semaines, elle avait publié une photo d’elle nue sur son blog pour défendre la liberté d’expression.

L’initiative osée d’Aliaa Almahdy est à l’origine d’un grand scandale sur la blogosphère égyptienne. Pour combattre l’obscurantisme, la jeune fille qui se présente comme « laïque, libérale, féministe, individualiste et végétarienne » sur son compte Twitter, a posé nue devant l’objectif. Et son cliché a fait le tour du monde, relayé par les médias internationaux.

Depuis, Aliaa a reçu de nombreuses menaces. Son petit ami, Kareem Amer, lui-même blogueur et condamné à quatre ans de prison en 2007 pour « insulte à l’islam » et à l’ex-président Moubarak sur internet, a expliqué au blog CyberDissidents.org : « Quand Aliaa a publié la photo de nu sur internet, c’était le fruit de sa propre décision. (…) Certains ont menacé de nous poursuivre et d’informer la police. (…) Je suis très fier d’elle. Je suis fier de sa forte personnalité et du courage avec lequel elle exprime son opinion. Je ne pourrai jamais être aussi courageux qu’elle. Aliaa est importante pour moi et je ne la quitterai jamais ».

"Immoralité et débauche"

Un groupe de « diplômés en loi islamique » a quant à lui assigné il y a un peu plus d’une semaine Kareem et Aliaa devant le procureur général. Tous deux sont accusés de « répandre l’immoralité et la débauche » aux dépens de la religion musulmane. Mais malgré tout, Aliaa a laissé sa photo sur son blog.

Cependant en Israël, une quarantaine de femmes soutiennent la jeune blogueuse et ont choisi de poser nues pour lui rendre hommage, en postant leurs photos sur une page Facebook. Elles portent une banderole indiquant en hébreu et en anglais « Amour sans limites ».

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Egypte

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johanesburg en passant par Kumasi au Ghana, "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte[...]

Égypte : double attentat au Caire, cinq blessés dont deux policiers

Deux bombes ont explosé mardi au Caire. Cinq personnes, dont au moins deux policiers, ont été blessées.[...]

La danse orientale, à corps perdus

Tantôt vénérée tantôt méprisée, la danse orientale peine aujourd'hui à se produire sur les scènes du monde arabe. Retour sur un art populaire à la[...]

Égypte : une bombe explose au Caire, trois blessés dont deux policiers

L'explosion d'une bombe posée entre deux voitures, près d'un point sécurité dans le centre du Caire, a blessé deux policiers et un civil, selon des sources au sein des services de secours et[...]

La présidentielle égyptienne sera supervisée par l'Union européenne

L'Union européenne va, pour la première fois, superviser l'élection présidentielle prévue fin mai en Égypte. L'ex-homme fort de l'armée, Abdel Fattah al-Sissi, en est le grand[...]

Maghreb : Ô Rap ! Ô désespoir !

De Rabat à Tripoli, ils traduisent, avec des paroles parfois très crues, la colère et les frustrations de la jeunesse face à l'oppression et à l'injustice, mais aussi sa[...]

Égypte : dans les mâchoires d'Al-Qaïda

Quasi démilitarisé par l'accord de paix israélo-égyptien de 1979, le Sinaï est devenu le sanctuaire d'une demi-douzaine de groupes jihadistes dont les attentats vont se multipliant.[...]

Égypte : trois figures de la révolte de 2011 condamnées à de la prison ferme

Les peines de trois ans de prison ferme infligées à trois figures de la révolte de 2011 contre Hosni Moubarak ont été confirmées, lundi, par un tribunal égyptien. Ce dernier a[...]

Égypte : la justice confirme les peines de prison de trois figures de la révolution

Les peines de trois ans de prison ferme infligées à trois figures de la révolte de 2011 ont été confirmées lundi par la justice égyptienne. Ils étaient accusés[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers