Extension Factory Builder
24/11/2011 à 16:35
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Louis Michel (à g.) est devenu une cible privilégiée de l'opposition togolaise. Louis Michel (à g.) est devenu une cible privilégiée de l'opposition togolaise. © AFP

Suite à des allégations de Jean-Pierre Fabre, qui a accusé Louis Michel d'être "impliqué dans des structures familiales d’affaires qui exploitent et saignent l’Afrique", l’ancien ministre belge a annoncé son intention de porter plainte contre l’opposant togolais. Explications.

Louis Michel, ancien Commissaire européen au Développement et à l'Aide humanitaire envisage de porter plainte contre Jean-Pierre Fabre, président de l'Alliance nationale pour le changement (ANC), un parti de l'opposition togolaise né en 2010 de l’éclatement de l’Union des forces du changement (UFC).

Présent dans la capitale togolaise du 21 au 23 novembre dernier dans le cadre de la 22e session de l'Assemblée parlementaire paritaire Union européenne ACP dont il est l’un des co-présidents, Louis Michel n'a pas apprécié d'être de nouveau pris pour cible par Fabre et ses amis. Dans un communiqué, l’éruptif opposant togolais l’accuse d’être « impliqué dans des structures familiales d’affaires qui exploitent et saignent l’Afrique ».

Bête noire

Fabre s’en est pris au parlementaire européen suite à l’éloge appuyé de celui-ci à la politique menée par Faure Gnassingbé lors de l’ouverture des travaux. L’ancien lieutenant de Gilchrist Olympio reproche également à Michel de n’avoir pas soutenu la réintégration de 9 parlementaires se revendiquant de l’ANC, qui avaient été exclus de l’Assemblée nationale après l’éclatement de l’Union des forces du changement (UFC), devenu parti gouvernemental gouvernement en mai 2010.

Depuis qu’il a facilité l’organisation de la conférence des bailleurs de fonds et amis du Togo en 2008, l’ancien ministre belge, est devenu la bête noire des irréductibles des opposants togolais radicaux, qui ne lui pardonnent pas d’avoir aidé le gouvernement togolais à renouer les fils de la coopération rompus par quinze ans de sanctions économiques. « Il réagit en parrain soucieux de préserver les intérêts du clan qu’en parlementaire européen responsable », persifle Fabre.

Coupe pleine

La polémique a enflé au point que des militants de l’ANC ont brulé des effigies du député européen lors d’une marche organisée le 23 novembre à Lomé. Pour Michel, la coupe est pleine. « Il faut que ces allégations mensongères cessent. Je n’ai aucun intérêt d’aucune sorte dans une quelconque entreprise », martèle-il, décidé à porter plainte en diffamation contre l’opposant togolais.

______

Par Georges Dougueli, envoyé spécial à Lomé

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Togo

Qatar National Bank en Afrique, maintenant, c'est du sérieux !

Qatar National Bank en Afrique, maintenant, c'est du sérieux !

L'entrée du groupe qatari dans le capital d'Ecobank a surpris tout le monde. Et selon les analystes, ce n'est qu'un début... Les géants du continent se laisseront-ils faire ?[...]

Yaya Touré, Benatia, Adebayor... Top 10 des footballeurs africains les mieux payés en 2014

À l'issue du mercato d'été qui s'est soldé notamment par un contrat en or pour le défenseur marocain Medhi Benatia à Bayern Münich, "Jeune Afrique" vous propose le[...]

CAN 2015 : les groupes et le calendrier des éliminatoires

Alors que les matchs retour du dernier tour préliminaire se sont achevés dimanche 3 août, on connaît désormais les groupes des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015, dont la[...]

Sommet États-Unis - Afrique : demandez le programme et suivez le guide !

Le premier sommet États-Unis - Afrique s'ouvre ce lundi à Washington. Durant trois jours, Barack Obama et près de cinquante chefs d'État et de gouvernement du continent évoqueront leur[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Togo : 2030 à l'horizon

Kako Nubukpo est ministre togolais de la Prospective et de l'Évaluation des politiques publiques.[...]

Textile togolais : Nini ou les froufrous du business

Son École des arts de la mode a déjà formé 800 étudiants et elle publie un cahier de tendances destiné aux tailleurs et couturiers présentant, entre autres, ses[...]

Mode - Alphadi : "Donnons une chance à nos artisans"

Des entreprises de textile et des enseignes africaines ? Oui, c'est possible, explique Alphadi, le célèbre styliste nigérien. Qui plaide pour une plus grande implication de l'État togolais.[...]

Togo : l'autre Olympio

Dans la famille, il y a Sylvanus, le père de l'indépendance togolaise, Gilchrist, l'ex-opposant historique. Et maintenant, leur neveu, chef d'entreprise, qui entre en politique.[...]

Togo - Arthème Ahoomey-Zunu : "Les résultats des réformes sont là"

Amélioration des rentrées fiscales, adaptation des infrastructures, politique de l'emploi... Pour le Premier ministre, fini les plans d'urgence : place à l'émergence.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex