Extension Factory Builder
10/11/2011 à 13:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le ministre congolais de la Justice et des droits de l'homme, Emmanuel Luzolo Bambi. Le ministre congolais de la Justice et des droits de l'homme, Emmanuel Luzolo Bambi. © AFP

Le gouvernement de la République démocratique du Congo a réagi vivement à la publication du rapport du Bureau Conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH).

Le gouvernement de Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC) n’a pas tardé à réagir, au lendemain de la publication du rapport du Bureau Conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH)  faisant état de la « répression continue des droits de l’homme et des libertés fondamentales » en RDC durant la période préélectorale.

"Diabolisation"

« Le rapport semble malheureusement vouloir faire des martyrs des membres de l'opposition, en les victimisant à outrance, tout en diabolisant ceux qui sont dans la majorité », a commenté le ministre congolais de la Justice et des droits de l’homme, Emmanuel Luzolo Bambi, dans un communiqué cité par l'AFP. Il a également regretté la procédure d'anonymat qui « ne permet pas de vérifier les faits allégués ».

« Aucune violation des droits de l'homme subie par les membres du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD, au pouvoir) ou d'un autre parti de la majorité présidentielle n'a été documenté », affirme Emmanuel Luzolo Bambi.

Emmanuel Luzolo Bambi a également jugé qu'il n'était « pas indiqué de faire remonter le rapport au 1er novembre 2010 (...) si ce n'est pour gonfler intentionnellement le nombre de violations des droits de l'homme », estimant que la période de départ devait être celle de la publication du calendrier électoral, soit avril 2011.

Le ministre a tenu à mettre en avant les « efforts » du gouvernement concernant les droits de l'homme en période électorale, en citant notamment le vote de lois, la formation de la police et la nomination de 2 000 magistrats.

La Ceni confiante

Le pasteur Daniel Ngoy Mulunda, président de la commission électorale nationale indépendante (Ceni) s’est quant à lui voulu rassurant quant aux défis relatifs à l’organisation du processus électoral. De retour d’Afrique du Sud où l’essentiel du matériel électoral est produit, il a annoncé que l’ensemble des 64 millions de bulletins de vote nécessaires avait été imprimé, dont l’ensemble sera livré d’ici la fin de la semaine, rapporte le quotidien L'Observateur.

« Les élections auront bel et bien lieu à la date prévue. Les bulletins de vote seront disponibles au plus tard le 15 du mois en cours. Je demande aux différents acteurs politiques de se préparer en conséquence», a-t-il déclaré.

Également en Afrique du Sud, d’où il avait tenu dimanche des propos très virulent, Étienne Tshisekedi devrait rapidement faire son retour en RDC, selon Radio Okapi.

L’autorité de l’aviation civile congolaise a accordé, mercredi 9 novembre, à la compagnie aérienne sud-africaine Aeronautic Solutions affrétée pour ramener le leader de l’UDPS, l’autorisation de survoler le ciel aérien congolais, indique un communiqué du ministre de la Communication et des médias, Lambert Mende.

Les motivations de son séjour en Afrique du Sud restent pour l’instant mystérieuses.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : deux jeunes tués dans une manifestation contre la Monusco dans l'Est

RDC : deux jeunes tués dans une manifestation contre la Monusco dans l'Est

Les protestations contre la Monusco ont fait deux morts et un blessé par balle mardi, dans l'est de la RDC, a annoncé mercredi une fédération d'association.[...]

RDC : "Vieux Ebola", le nouveau surnom de Koffi Olomidé ne passe pas

Le chanteur congolais (RDC) Koffi Olomidé, 58 ans, été arrêté mardi à Kinshasa pour avoir accroché dans la rue des banderoles annonçant le concert de "Vieux [...]

France : Patrick Balkany rattrapé par ses pratiques douteuses en Afrique

Patrick Balkany, député et maire de Levallois-Perret, en banlieue parisienne, a été mis en examen, mardi, pour "blanchiment de fraude fiscale", "corruption" et "blanchiment de[...]

RDC : le docteur Mukwege, lauréat du prix Sakharov du Parlement européen

Le docteur congolais Denis Mukwege s'est vu décerner mardi le Prix Sakharov 2014 pour son travail auprès des femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés de l'est de la RDC.[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

La RD Congo vend son énergie et son potentiel agricole à Londres

 Le premier Global Africa Investment Summit à Londres a été nettement dominé par la présence des pays anglophones. Rare exception, la RD Congo a présenté plusieurs projets[...]

RDC : opération "villes mortes" dans les grandes agglomérations du Nord-Kivu

Une opération "villes mortes" a été organisée mardi dans la plupart des grandes agglomérations du Nord-Kivu (est de la RDC) pour protester contre l'insécurité[...]

"Mbata ya bakolo" : au Congo, la vie sans les "Zaïrois" de RDC

Comment vivre sans les "Zaïrois" ? Lancée début avril, l’opération "Mbata ya bakolo" ("La gifle des aînés" en lingala) a laissé des traces dans[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

RDC : après les massacres à Béni, la ville n'a plus confiance dans l'armée

Les rebelles ougandais de l'ADF-Nalu (Forces démocratiques alliées – Armée de libération de l’Ouganda) sèment la terreur à Beni, dans l'est de la RDC.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers