Extension Factory Builder
10/11/2011 à 13:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le ministre congolais de la Justice et des droits de l'homme, Emmanuel Luzolo Bambi. Le ministre congolais de la Justice et des droits de l'homme, Emmanuel Luzolo Bambi. © AFP

Le gouvernement de la République démocratique du Congo a réagi vivement à la publication du rapport du Bureau Conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH).

Le gouvernement de Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC) n’a pas tardé à réagir, au lendemain de la publication du rapport du Bureau Conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH)  faisant état de la « répression continue des droits de l’homme et des libertés fondamentales » en RDC durant la période préélectorale.

"Diabolisation"

« Le rapport semble malheureusement vouloir faire des martyrs des membres de l'opposition, en les victimisant à outrance, tout en diabolisant ceux qui sont dans la majorité », a commenté le ministre congolais de la Justice et des droits de l’homme, Emmanuel Luzolo Bambi, dans un communiqué cité par l'AFP. Il a également regretté la procédure d'anonymat qui « ne permet pas de vérifier les faits allégués ».

« Aucune violation des droits de l'homme subie par les membres du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD, au pouvoir) ou d'un autre parti de la majorité présidentielle n'a été documenté », affirme Emmanuel Luzolo Bambi.

Emmanuel Luzolo Bambi a également jugé qu'il n'était « pas indiqué de faire remonter le rapport au 1er novembre 2010 (...) si ce n'est pour gonfler intentionnellement le nombre de violations des droits de l'homme », estimant que la période de départ devait être celle de la publication du calendrier électoral, soit avril 2011.

Le ministre a tenu à mettre en avant les « efforts » du gouvernement concernant les droits de l'homme en période électorale, en citant notamment le vote de lois, la formation de la police et la nomination de 2 000 magistrats.

La Ceni confiante

Le pasteur Daniel Ngoy Mulunda, président de la commission électorale nationale indépendante (Ceni) s’est quant à lui voulu rassurant quant aux défis relatifs à l’organisation du processus électoral. De retour d’Afrique du Sud où l’essentiel du matériel électoral est produit, il a annoncé que l’ensemble des 64 millions de bulletins de vote nécessaires avait été imprimé, dont l’ensemble sera livré d’ici la fin de la semaine, rapporte le quotidien L'Observateur.

« Les élections auront bel et bien lieu à la date prévue. Les bulletins de vote seront disponibles au plus tard le 15 du mois en cours. Je demande aux différents acteurs politiques de se préparer en conséquence», a-t-il déclaré.

Également en Afrique du Sud, d’où il avait tenu dimanche des propos très virulent, Étienne Tshisekedi devrait rapidement faire son retour en RDC, selon Radio Okapi.

L’autorité de l’aviation civile congolaise a accordé, mercredi 9 novembre, à la compagnie aérienne sud-africaine Aeronautic Solutions affrétée pour ramener le leader de l’UDPS, l’autorisation de survoler le ciel aérien congolais, indique un communiqué du ministre de la Communication et des médias, Lambert Mende.

Les motivations de son séjour en Afrique du Sud restent pour l’instant mystérieuses.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

Rififi à Conakry

Difficile de s'y retrouver quand pouvoirs et oppositions font des calendriers électoraux un enjeu majeur de la démocratie.[...]

RDC : la Monusco reconduite, mais réduite

La Monusco comptera 2 000 soldats de moins. Cette reconduction du mandat de la force onusienne suvient en pleine brouille entre les Nations unies et Kinshasa.[...]

RDC : les Américains derrière les mouvements citoyens ?

Les autorités congolaises, qui ont durement mis fin à la rencontre entre les mouvements citoyens étrangers et congolais la semaine dernière, ont trouvé en Washington un responsable à ce[...]

RDC : trente éléphants tués en quinze jours par des braconniers dans le parc de la Garamba

Trente éléphants ont été abattus en deux semaines dans le Parc national de la Garamba, dans le nord-est de la RDC. Les responsables du parc accusent un groupe de braconniers soudanais d'avoir commis[...]

RDC : remous dans la majorité au sujet de la loi électorale

Sept partis de la majorité congolaise (RDC) ont exprimé leurs inquiétudes sur la révision de la Constitution. Après une réunion agitée, ils ont fini par rentrer dans le rang. [...]

RDC : face aux rebelles rwandais, l'armée progresse sans vrai combat

"Une guerre sans combattants?" L'armée congolaise progresse au Sud-Kivu face à des rebelles rwandais des FDLR qui préfèrent fuir, faisant craindre que les problèmes causés par[...]

RDC - Football : Florent Ibenge, le plafond de verre et le tremplin chinois

En moins de deux ans, Florent Ibenge s’est construit une belle notoriété internationale, en qualifiant l’AS Vita Club pour la finale de la Ligue des champions 2014, puis en installant la RDC sur la[...]

RDC : pourquoi dix militants congolais sont-ils toujours sous les verrous ?

Arrêtés le 15 mars à Kinshasa, à l’issue d’une conférence de presse organisée avec les responsables de Y’en a marre et le Balai citoyen, dix militants congolais[...]

Nations unies : les Casques bleus auraient commis près de 80 abus sexuels en 2014

Près de 80 nouveaux cas d’abus sexuels par des agents des Nations Unies ont été recensés en 2014. Des crimes perpétrés en grande majorité dans des missions de paix, là[...]

"Y'en a marre", "Balai citoyen", "Filimbi"... : l'essor des sentinelles de la démocratie

Apparu au Sénégal en 2011, "Y'en a marre" a inspiré plusieurs mouvements citoyens dans différents pays d'Afrique francophone. Du Sénégal à la RDC en passant par le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20111110112826 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20111110112826 from 172.16.0.100