Extension Factory Builder
08/11/2011 à 15:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
En privé, Barack Obama et Nicolas Sarkozy ne sont pas tendres au sujet de Netanyahou. En privé, Barack Obama et Nicolas Sarkozy ne sont pas tendres au sujet de Netanyahou. © AFP

Suite à une erreur du service d’organisation du G20, une conversation privée entre Nicolas Sarkozy et Barack Obama a été entendue par quelques journalistes présents, le 3 novembre dernier. Les deux chefs d'État conversaient sans langue de bois au sujet du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, qui a été traité de "menteur" par le président français.

Et le « off » bascula sur « on ». Le 3 novembre au G20 de Cannes, Nicolas Sarkozy et Barack Obama conversaient en privé, loin des micros des caméras, à propos du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, quand une maladresse de l’organisation relaya de manière fortuite leurs échanges aux oreilles de quelques journalistes indiscrets. C’est ce qu’a révélé le site Arrêt sur images, mardi 8 novembre, alors que les reporters concernés s’étaient entendus pour ne pas diffuser les propos « volés » hors de toute déontologie.

Netanhyahou, "c’est un menteur !"

Car ce que les intéressés entendent est assez croustillant. « Je ne peux plus le voir, c'est un menteur ! » lance Sarkozy, écoeuré, en parlant de Netanyahou. « Tu en as marre de lui, mais moi, je dois traiter avec lui tous les jours ! répond Obama, qui demande ensuite à Sarkozy d'essayer de convaincre les Palestiniens de mettre en sourdine leur demande d’adhésion à l’ONU.

Certains journalistes présents sur place ont pu enregistrer ces propos fort peu diplomatiques en branchant leurs casques ou oreillettes de téléphone portable aux boîtiers permettant la traduction de la conférence de presse, que le service d’organisation du G20 avait remis par erreur en avance aux journalistes. Après cet incident, ces derniers étaient convenus de ne pas en faire état par déontologie, selon Gideon Kutz, le correspondant de la radio publique israélienne.

Toujours selon arretsurimages.net, lors de cet échange Barack Obama aurait également reproché à Nicolas Sarkozy de ne pas l'avoir prévenu qu'il allait voter en faveur de l'adhésion de la Palestine à l'Unesco, alors que les États-Unis y étaient fermement opposés. Le bureau de Benjamin Netanyahou s'est dans l'immédiat abstenu de toute réaction, de même que le ministère israélien des Affaires étrangères.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Terrorisme : le Maroc demande à la France de retirer son appel à la vigilance

Terrorisme : le Maroc demande à la France de retirer son appel à la vigilance

Pour le ministre marocain de l'Intérieur, Mohamed Hassad, la présence du Maroc dans une liste de 40 pays dans lesquels la France appelle ses ressortissants à une vigilance renforcée "est totaleme[...]

Allemagne, la crise d'asthme

Les mauvaises nouvelles se succèdent, l'économie s'essouffle et le spectre de la récession menace. Mais Angela Merkel refuse d'infléchir sa politique. Louable opiniâtreté ou[...]

Algérie : nouveau blocage dans l'enquête sur la mort des moines de Tibhirine ?

Les magistrats français qui se sont rendus en Algérie la semaine dernière n'ont pas pu emporter les prélèvements effectués sur les restes des crânes des sept moines[...]

Migration : quand les Africains ne défendent pas les Africains

En pleine polémique européenne sur l’immigration, Daxe Dabré n’a pas honte de publier le livre "Je suis noir : j'ai honte...". Aiguillon salutaire dans le débat ou ramassis de[...]

Ebola business, commerce macabre autour d'une épidémie

Des boucles d'oreille aux peluches en forme de virus, les produits dérivés à l'effigie d'Ebola se multiplient sur la Toile. Alors que l'épidémie fait rage, avec un bilan de 10 000 cas en Afrique[...]

Canada : un militaire et un assaillant tués après une fusillade au Parlement d'Ottawa

Un tireur, décrit comme un "terroriste" par le Premier ministre canadien, a tué mercredi un soldat à Ottawa et semé la panique au Parlement avant d'être abattu par la police.[...]

L'OIF aux Africains !

Moins de six semaines nous séparent de l'élection du nouveau secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les 57 chefs d'État ou de gouvernement[...]

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

 Pour prendre la succesion de Christophe de Margerie, décédé le 20 octobre dans un accident d'avion, le groupe français Total a confié le poste de président du Conseil[...]

Ebola : "Je suis un Libérien, pas un virus", la campagne qui veut vaincre la stigmatisation

#IamALiberianNotAVirus (comprenez : "Je suis un Libérien, pas un virus"). C'est la nouvelle campagne qui anime les réseaux sociaux américains pour lutter contre la stigmatisation des personnes[...]

Ebola : mille patients guéris en Afrique de l'Ouest et deux rémissions occidentales

Il y a parfois des nouvelles heureuses dans les tragédies. L'annonce de Médecins sans frontières du "1 000è survivant" d'Ebola sorti de ses centres en Afrique de l'Ouest, ainsi que celle de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers