Extension Factory Builder
08/11/2011 à 15:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
En privé, Barack Obama et Nicolas Sarkozy ne sont pas tendres au sujet de Netanyahou. En privé, Barack Obama et Nicolas Sarkozy ne sont pas tendres au sujet de Netanyahou. © AFP

Suite à une erreur du service d’organisation du G20, une conversation privée entre Nicolas Sarkozy et Barack Obama a été entendue par quelques journalistes présents, le 3 novembre dernier. Les deux chefs d'État conversaient sans langue de bois au sujet du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, qui a été traité de "menteur" par le président français.

Et le « off » bascula sur « on ». Le 3 novembre au G20 de Cannes, Nicolas Sarkozy et Barack Obama conversaient en privé, loin des micros des caméras, à propos du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, quand une maladresse de l’organisation relaya de manière fortuite leurs échanges aux oreilles de quelques journalistes indiscrets. C’est ce qu’a révélé le site Arrêt sur images, mardi 8 novembre, alors que les reporters concernés s’étaient entendus pour ne pas diffuser les propos « volés » hors de toute déontologie.

Netanhyahou, "c’est un menteur !"

Car ce que les intéressés entendent est assez croustillant. « Je ne peux plus le voir, c'est un menteur ! » lance Sarkozy, écoeuré, en parlant de Netanyahou. « Tu en as marre de lui, mais moi, je dois traiter avec lui tous les jours ! répond Obama, qui demande ensuite à Sarkozy d'essayer de convaincre les Palestiniens de mettre en sourdine leur demande d’adhésion à l’ONU.

Certains journalistes présents sur place ont pu enregistrer ces propos fort peu diplomatiques en branchant leurs casques ou oreillettes de téléphone portable aux boîtiers permettant la traduction de la conférence de presse, que le service d’organisation du G20 avait remis par erreur en avance aux journalistes. Après cet incident, ces derniers étaient convenus de ne pas en faire état par déontologie, selon Gideon Kutz, le correspondant de la radio publique israélienne.

Toujours selon arretsurimages.net, lors de cet échange Barack Obama aurait également reproché à Nicolas Sarkozy de ne pas l'avoir prévenu qu'il allait voter en faveur de l'adhésion de la Palestine à l'Unesco, alors que les États-Unis y étaient fermement opposés. Le bureau de Benjamin Netanyahou s'est dans l'immédiat abstenu de toute réaction, de même que le ministère israélien des Affaires étrangères.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Hommage : Éric Rouleau, témoin engagé

Hommage : Éric Rouleau, témoin engagé

Décédé le 25 février, Éric Rouleau, journaliste spécialiste du Proche-Orient, collabora au "Monde" et à "Jeune Afrique". Il fut aussi ambassadeur de Fra[...]

Emmanuel Macron, le coup droit de Hollande

Il est jeune, brillant et séducteur. Jusqu'ici, tout lui réussissait. L'incapacité du ministre de l'Économie à amadouer les "frondeurs" socialistes et à faire[...]

Livres : voyage au bout du Venezuela avec Miguel Bonnefoy

Le vénézuélien Miguel Bonnefoy publie un premier roman réjouissant, "Le Voyage d'Octavio". Chronique.[...]

États-Unis : un homme noir sans-abri, surnommé "Africa", abattu par la police de Los Angeles

Une vidéo montrant un groupe de policiers abattre un sans-abri noir dans un quartier défavorisé de Los Angeles, en Californie, a été publiée lundi sur les réseaux sociaux. Une[...]

Les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle, selon le cardinal Robert Sarah

Le cardinal guinéen Robert Sarah assure que les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle au prochain synode d'octobre, reconnaissant des incompréhensions[...]

Indignation après la destruction de trésors archéologiques en Irak

Une vidéo montrant des jihadistes du groupe État islamique (EI) en train de détruire des sculptures pré-islamiques en Irak a suscité l'indignation dans le monde et la crainte que d'autres[...]

Assassinat de deux Congolais en France : un procès au goût d'inachevé

Un accusé absent condamné à 20 ans de prison, l'autre acquitté. Quatorze ans après l'assassinat mystérieux de deux Congolais en France, de nombreuses questions restent sans[...]

Retour en 5 dates sur la vie d'Earl Lloyd, légende du basket et premier joueur noir de NBA

Earl Lloyd, surnommé "The Big Cat", est décédé le 24 février à l'âge de 86 ans. Retour en cinq dates sur la carrière d'une des légendes du basket[...]

Qui est Al-Fawwaz, condamné pour les attentats de Dar es-Salaam et Nairobi en 1998 ?

Khalid al-Fawwaz, un Saoudien présenté comme un fidèle lieutenant d'Oussama Ben Laden, a été reconnu coupable de complot en lien avec les attentats contre les ambassades américaines[...]

RDC : Benoît Chatel condamné à 20 ans de prison pour le meurtre d'opposants à Kabila père

Principal accusé meurtre, il y a 14 ans en France, de deux supposés opposants à Laurent-Désiré Kabila, l'homme d'affaires belge Benoît Chatel a été condamné à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20111108143108 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20111108143108 from 172.16.0.100