Extension Factory Builder
28/10/2011 à 07:27
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Renouveau charismatique pour doper une Église catholique désertée par nombre de ses fidèles. Le Renouveau charismatique pour doper une Église catholique désertée par nombre de ses fidèles. © Reuters

Victime de son austérité, l’Église catholique romaine du Congo se voit de plus en plus dépouillée de ses fidèles par les Églises de réveil. Face à cette hémorragie, elle a lancé sa contre-attaque : le mouvement du Renouveau charismatique, une opération de séduction pour récupérer les "brebis égarées".

Congo, Brazzaville, square De Gaulle. Des centaines de personnes, amassées autour d’un grand podium, chantent des louanges sous la conduite d’hommes en soutane. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce rassemblement n’est pas un de ceux, innombrables, que tiennent les Églises de réveil, mais une campagne d’évangélisation du Renouveau charismatique, mouvement initié par l’Église catholique pour doper sa popularité en baisse. Autour  de la scène, pique-nique, détente et ambiance chaleureuse. Les fidèles viennent nombreux, en famille, expérimenter l’effusion du Saint-Esprit - communion avec l'Esprit saint - comme à la Pentecôte.  On est bien loin de l’austérité et du formalisme des messes traditionnelles de l’Église catholique.

Depuis la déferlante des églises de réveil au Congo au début des années 1990, les églises dites traditionnelles, notamment l’Église catholique romaine, engoncées dans leur orthodoxie, perdent de plus en plus d'ouailles. Face à elles, avec des célébrations inspirées de certaines Églises protestantes américaines, les nouvelles congrégations ne cessent de faire des émules à coup de spectaculaires campagnes d’évangélisation et de guérisons miraculeuses. Le Christ semblait alors avoir choisi son camp...

Changement des pratiques

« En mon nom, ils chasseront les démons, ils imposeront les mains et les malades seront guéris », telle est l’exhortation du Christ à ses apôtres dans les Évangiles. La mise en exergue des charismes, c’est une chose que l’Église ne vivait plus. Une telle Église n'en est pas une », affirme Mme Yollande Miyouna, une « bergère » (appellation du responsable paroissial du Renouveau Charismatique) de la paroisse St François d’Assise de Brazzaville.

L'Église était perçue comme une institution intellectualisée à l'extrême.

« On était arrivé à un niveau tel que l’Église était perçue comme une institution intellectualisée à l’extrême, aux doctrines hermétiques. Il y avait donc nécessité de repartir à l’origine de l’Église, comme du temps des apôtres », poursuit-elle.

« Il fut un temps où les protestants semblaient bénéficier de cette grâce de l'esprit parce qu’ils étaient humbles, en accord avec le Saint-Esprit. (…) Cette humilité, l’Église catholique l’avait perdue », explique quant à lui Serge Nienze, berger de la paroisse Notre-Dame de l’Assomption et responsable diocésain des jeunes au Renouveau charismatique. Un retour en grâce que l’on doit, selon lui, au pape Jean XXIII qui a donné, dans les années 1960, une impulsion à ce mouvement.

La particularité des assemblées du Renouveau charismatique, conduites aussi bien par des prêtres que par des laïcs, réside dans l’organisation de séances de prières, de louanges, de l’écoute de la parole de Dieu et de l’effusion de l’Esprit saint en communauté.

Renouveau ?

« On ne se positionne pas contre les Églises de réveil, mais on veut leur montrer que la Vérité est aussi chez nous. Certaines Églises avaient effectivement raison de dénoncer un certain occultisme dans nos pratiques, comme, par exemple, le fait que ne pouvait tenir la bible et prêcher que le prêtre. Mais, avec le renouveau, nous voulons montrer que le Saint Esprit est également dans l'église catholique », explique Serge Nienze.

Après avoir perdu mes deux enfants dans un incendie, je n’ai pu être consolée qu’en retournant à l’Église.

Félicité, membre du Renouveau charismatique

Ils seraient ainsi de plus en plus nombreux, ces anciens fidèles qui, hier, désertaient massivement l’Église, à en retrouver le chemin aujourd’hui. Très souvent déçus par certaines dérives fanatiques des congrégations qu’ils avaient intégrées. « Je n’avais plus foi en l’Église et je faisais confiance à un apôtre assez extrémiste d’une assemblée. Après avoir perdu mes deux enfants dans un incendie, je n’ai pu être consolée qu’en retournant à l’Église et j’ai repris ma foi en intégrant le Renouveau charismatique » témoigne Félicité, aujourd’hui fervente membre du mouvement.

Toutefois, bien qu’elle favorise un nouvel engouement pour le catholicisme, cette impulsion rénovatrice ne fait pas encore l’unanimité au sein de l'institution. Elle essuie toujours de nombreuses critiques, et reste soupçonnée, par certains, de vouloir réformer l'Église. En mettant en danger son dogme... et sa hiérarchie.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Congo (Brazzaville)

Assassinat de deux Congolais en France : un procès au goût d'inachevé

Assassinat de deux Congolais en France : un procès au goût d'inachevé

Un accusé absent condamné à 20 ans de prison, l'autre acquitté. Quatorze ans après l'assassinat mystérieux de deux Congolais en France, de nombreuses questions restent sans répons[...]

Congo : la fausse une de J.A. qui affole le web

Une fausse une de "Jeune Afrique" circule depuis vendredi sur les réseaux sociaux. Une manipulation que nous dénonçons avec la plus grande fermeté.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Lutte contre Boko Haram : Sassou et Obiang en mission en Afrique de l'Ouest

Après le Ghana et le Nigeria mardi, les présidents congolais et équato-guinéen, Denis Sassou Nguesso et Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, se sont rendus au Tchad mercredi. But de ces trois visites de[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

TV 

Le Congolais Vérone Mankou est l'invité du magazine Réussite

Retrouvez le sommaire et la bande-annonce de l'émission Réussite, diffusée sur Canal + Ouest et Centre le 20 février. Une émission qui vous emmène du Tchad au Nigeria.[...]

L'Afrique centrale apporte son soutien à la lutte régionale contre Boko Haram

Les chefs d’État de la CEEAC se sont réunis lundi à Yaoundé, au Cameroun, pour élaborer une stratégie commune destinée à "éradiquer" Boko Haram. Ils[...]

Classement 2015 de RSF : Congo et Libye en baisse, Côte d'Ivoire et Tunisie en hausse

La liberté de la presse a connu une “régression brutale” en 2014 selon Reporters sans frontières (RSF) qui a publié jeudi son classement annuel 2015. La zone "Afrique du Nord -[...]

Théâtre : Sony Congo, pièce pour un mort bien vivant

Dans sa dernière création, le metteur en scène Hassane Kassi Kouyaté donne à réentendre un illustre méconnu, le Congolais Sony Labou Tansi.[...]

Standard & Poor's dégrade la note du Congo-Brazzaville

Standard & Poor’s a abaissé d'un cran la note de la République du Congo à "B", en raison de la chute des cours du pétrole dont les effets sur l’économie du pays[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20111027165105 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20111027165105 from 172.16.0.100