Extension Factory Builder
11/10/2011 à 13:18
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des combattants pro-CNT à Syrte le 10 octobre 2011 Des combattants pro-CNT à Syrte le 10 octobre 2011 © AFP

Les combattants des nouvelles autorités libyennes ont pris mardi le contrôle du QG de la police du régime déchu dans le centre de Syrte, et pourraient bientôt annoncer la prise de la ville.

La prise de Syrte par les combattants du Conseil national de transition libyen (CNT) n’est semble-t-il plus qu’une question d’heures. Selon un journaliste de l'AFP sur place, les combattants des nouvelles autorités libyennes ont pris mardi le contrôle du QG de la police du régime déchu dans le centre de la ville, poursuivant ainsi leur progression.

Interrogé sur la prise totale de la ville, un des chefs des opérations du front est et de la brigade Libye libre, Nasser al-Mgasbi, a déclaré : « C'est presque fait, il ne reste presque plus rien aux mains des hommes de Mouammar Kadhafi ». Des dizaines de combattants du CNT se sont livrés à des scènes de liesse, klaxonnant et tirant en l'air, selon le journaliste de l’AFP présents sur place. Ils ont également saccagé le QG de la police et déchiré les portraits de l'ancien dirigeant en fuite.

En marche vers le centre

Situé au milieu de plusieurs bâtiments officiels, ce complexe domine la ville et jouxte la place centrale toujours aux mains des pro-Kadhafi. C’est désormais vers cette place, où les tireurs embusqués pro-Kadhafi restaient maîtres de la situation, que les forces du nouveau régime se dirigent.

Le gros des forces du CNT se trouvait mardi matin à moins d'un kilomètre de la place centrale, et leurs membres se regroupaient avant d'attaquer. La prise totale de cette place devrait permettre au CNT d'annoncer le contrôle de la ville même si quelques poches de résistance subsistaient.

L'assaut de ce bastion des forces fidèles à Mouammar Kadhafi située à 360 km à l'est de Tripoli, avait été lancé sur trois axes - est, ouest et sud. La place centrale est assiégée de ces trois côtés, le nord donnant sur la mer Méditerranée.
(Avec AFP)

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Libye

Libye : des milices ont commis des 'crimes de guerre' à l'Ouest, selon Amnesty

Libye : des milices ont commis des "crimes de guerre" à l'Ouest, selon Amnesty

Dans un rapport publié jeudi, Amnesty International accuse des milices et des groupes armés d'avoir commis "des violations généralisées des droits de l'Homme, y compris des crimes de guerre&[...]

Mohamed Dayri : "La priorité doit être donnée à l'édification d'un État fort en Libye"

Le ministre des Affaires étrangères libyen, Mohamed Dayri, prône le dialogue avec les islamistes et les kadhafistes. Interview.[...]

Libye : l'ambassade du Niger assiégée, Niamey dénonce un "incident gravissime"

Des miliciens ont assiégé de lundi à mardi au petit matin l'ambassade du Niger en Libye. Un "incident" qualifié de "gravissime" par les autorités nigériennes.[...]

Libye : les partisans de Kadhafi contre-attaquent

Trois ans après la fin tragique du "Guide" libyen, Mouammar Kadhafi, le renversement d'alliances qui est en train de s'opérer en douceur a remis en selle une frange des partisans de l'ancien[...]

Trois ans après Kadhafi, les Libyens entre déception et peur

Le 20 octobre 2011 chutait Mouammar Kadhafi. Trois ans plus tard, nombre de Libyens sont déçus, tant le pays est plongé dans le chaos et livré aux milices.[...]

Libye : la deuxième vie de Khalifa Haftar au Tchad et la défaite finale de Ouadi Doum

Khalifa Haftar a récemment refait surface en prenant en Libye la tête d'une offensive toujours en cours contre les milices islamistes de Misrata et Benghazi. Dans ce quatrième et avant-dernier billet de[...]

Libye : 75 morts en moins d'une semaine dans les combats de Benghazi

Neuf personnes ont été tuées dimanche dans de nouvelles violences à Benghazi, portant à 75 le bilan des morts depuis le début d'une offensive contre les groupes islamistes qui[...]

Libye : les États-Unis et des pays européens réclament la fin des combats

Les Etats-Unis et les grandes puissances d'Europe occidentale ont réclamé samedi la "fin immédiate" des combats en Libye, où des forces gouvernementales ont lancé des[...]

Libye : Abdelhakim Belhadj prend du galon

Ancien opposant à Kadhafi, l'islamiste nationaliste Abdelhakim Belhadj  s'impose comme un interlocuteur incontournable au milieu du chaos libyen.[...]

Libye : au moins 17 morts en 24 heures à Benghazi

Au moins 17 personnes ont été tuées en 24 heures dans les affrontements à Benghazi, selon une source hospitalière.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers