Extension Factory Builder
08/10/2011 à 13:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Amara Traoré souhaite prolonger le contrat qui le lie à la Fédération sénégalaise de football. Amara Traoré souhaite prolonger le contrat qui le lie à la Fédération sénégalaise de football. © D.R.

Déjà qualifié pour la phase finale de la CAN 2012, le Sénégal dispute son dernier match des éliminatoires dimanche 9 octobre à Port Louis face à Maurice, l’équipe la plus faible (tous groupes confondus). Amara Traoré (46 ans), le sélectionneur des Lions de la Teranga depuis décembre 2009, veut terminer invaincu. Et se projette déjà dans l'avenir. Interview.

Jeuneafrique.com : le match à Maurice s’inscrit-il déjà dans la phase de préparation de la phase finale de la CAN 2012 ?

Amara Traoré : Absolument. Nous voulons d’abord terminer ces qualifications invaincus [en cinq matchs, le Sénégal n'a concédé qu'un match nul, NDLR]. Ce n’est pas parce que nous avons remporté le match aller 7-0 à Dakar (le 9 octobre 2010) que ce sera facile. Nous respectons les Mauriciens, qui ont su poser des problèmes au Cameroun et à la RDC. Pour moi, ce match est très important. Il doit confirmer notre progression.

Le programme de la sixième et dernière journée

Groupe A : Liberia-Mali ; Cap Vert-Zimbabwe

Groupe B : Ethiopie-Madagascar ; Nigeria-Guinée

Groupe C : Zambie-Libye ; Mozambique-Comores

Groupe D : Algérie-Centrafrique ; Maroc-Tanzanie

Groupe E : Maurice-Sénégal ; RDC-Cameroun

Groupe F : Gambie-Burkina Faso

Groupe G : Egypte-Niger ; Afrique du Sud-Sierra Leone

Groupe H : Bénin-Rwanda ; Côte d’Ivoire-Burundi

Groupe I : Swaziland-Congo ; Soudan-Ghana

Groupe J : Guinée Bissau-Angola ; Ouganda-kenya

Groupe K : Tchad-Malawi ; Tunisie-Togo

Sont déjà qualifiés pour la phase finale de la CAN 2012 (21 janvier-12 février 2012) : Gabon et Guinée Equatoriale (pays organisateurs), Sénégal, Burkina Faso, Botswana, Côte d’Ivoire.

Sortir premier d’un groupe plutôt relevé, c’est…

(Il coupe) Mais il s’agit du groupe le plus fort des qualifications. Si on termine invaincus, ce sera une belle performance. Mais attention, cela ne signifie pas que nous sommes arrivés ! Quand j’ai été nommé sélectionneur, j’avais d’abord un objectif, celui de parler des valeurs de cette sélection, de son importance pour le pays. Les joueurs ont compris le message. Il fallait entrer dans une phase de reconstruction, dans laquelle nous nous trouvons toujours. Ensuite, nous passerons à la consolidation, puis à la progression.

La défaite en amical face au Maroc (0-2, le 10 août) a-t-elle constitué un coup d’arrêt ?

Non, mais elle est là pour nous rappeler que rien n’est jamais acquis. Même si ce n’était qu’un match amical, il faut en tirer certaines choses.

Cette sélection peut-elle faire mieux que la génération 2002, à laquelle vous avez appartenu, mais qui n’a rien gagné ?

Laissons cette équipe écrire sa propre histoire. J’espère que nous n’en sommes qu’au début. Nous avons une génération de grand talent, avec certes d’excellents attaquants, mais aussi d’excellents milieux et d’excellents défenseurs. Nous avons marqué 14 buts en qualifications, pour seulement deux encaissés. Cette équipe est complète et équilibrée, mais il faut lui laisser le temps d’avancer.

Votre liste pour la CAN 2012 est-elle quasiment constituée ?

Je n’apporterai pas de grosses retouches au groupe qui m’a donné satisfaction pendant ces qualifications. Même si j’observe avec attention certains joueurs de l’équipe olympique.

Vous serez en fin de contrat fin décembre…

Oui, et il y a des discussions avec la fédération pour prolonger notre collaboration. Les deux parties en ont envie. Avec les CAN 2012 et 2013 et la Coupe du Monde 2014, le moyen terme s’annonce très intéressant pour le Sénégal !
____________

Propos recueillis par Alexis Billebault



LE PROGRAMME DE LA SIXIEME ET DERNIERE JOURNEE

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sénégal

Pourquoi le Sénégal envoie-t-il plus de 2 000 soldats auprès de l'Arabie saoudite ?

Pourquoi le Sénégal envoie-t-il plus de 2 000 soldats auprès de l'Arabie saoudite ?

Le Sénégal va envoyer 2 100 soldats en Arabie saoudite pour rejoindre la coalition internationale formée par Riyad. L'annonce, faite lundi, est loin de faire l'unanimité dans le pays.[...]

Sénégal : réduction du mandat présidentiel, le casse-tête de Macky Sall

C'est une promesse de campagne qui pourrait bien empoisonner la vie de Macky Sall. Il est au pouvoir depuis trois ans, mais le septennat n'est toujours pas devenu quinquennat, et l'on dispute encore à Dakar des [...]

Qui redoute encore l'arrivée de Dangote ?

Avec plusieurs années de retard, le conglomérat nigérian inaugure enfin deux cimenteries, au Sénégal et au Cameroun. Mais la guerre des prix n'aura pas lieu...[...]

Littérature : le Sénégalais Mohamed Mbougar Sarr remporte le prix Kourouma pour "Terre Ceinte"

Déjà salué pour sa nouvelle "La Cale", le jeune Sénégalais Mohamed Mbougar Sarr a remporté vendredi le prix Kourouma avec son premier roman, "Terre Ceinte".[...]

Sénégal : nouveau revers pour l'instruction dans l'affaire Sudatel

L'instruction pour détournement de fonds ouverte par la justice sénégalaise dans le cadre de la cession de la troisième licence de téléphonie mobile au groupe soudanais Sudatel a subi un[...]

Sénégal : Pefaco prépare une razzia sur les casinos

Le groupe espagnol Pefaco s'apprête à racheter au groupe sénégalais Anfa ses deux casinos à Dakar, a appris "Jeune Afrique".[...]

Prolifération des sacs plastiques en Afrique de l'Ouest : faut-il les interdire ?

Le Sénégal vient d'interdire les sacs plastiques fins sur son territoire. Le pays suit la voie de plusieurs de ses voisins en Afrique de l’Ouest qui ont déjà choisi, depuis quelques[...]

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs a choisi le Cameroun pour lancer ses activités, le 23 avril. Opérationnel en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Ouganda, ce portail d'offres d'emploi développé par[...]

Souleymane Jules Diop : "L'Europe ne peut pas faire payer aux Africains les conséquences du chaos libyen !"

Depuis le début de l'année 2015, plus de 1 750 migrants ont trouvé la mort en Méditerranée, dont de nombreux ressortissants du Sénégal. Une tragédie dans laquelle l'Europe[...]

Méditerranée : des migrants musulmans accusés d'avoir jeté douze chrétiens à la mer

Un drame mêlant religion et immigration s’est produit mercredi en Méditerranée. Douze Chrétiens auraient été jetés par-dessus bord après une altercation avec des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20111008125701 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20111008125701 from 172.16.0.100