Extension Factory Builder
06/10/2011 à 09:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un expert médico-légal libyen devant des corps découverts dans un charnier près de Tripoli, le 5 Un expert médico-légal libyen devant des corps découverts dans un charnier près de Tripoli, le 5 © AFP

Les autorités libyennes ont annoncé avoir découvert deux nouveaux charniers près de Tripoli, à peine quinze jours après avoir mis la main sur les restes de 1700 prisonniers à Abou Salim.

La libération libyenne ne se fait pas sans quelques découvertes macabres. Après celle du charnier de la prison d’Abou Salim à Tripoli, où 1700 corps avaient été découverts, un responsable de la sécurité de Tripoli a annoncé mercredi avoir mis la main sur deux autres « cimetières ». « Des informations données par des témoins nous ont permis de découvrir deux charniers » a déclaré Naji al-Issaoui, le chef de la brigade de Tripoli.

Quelques 200 corps ont été découverts dans celui de Gargarech, à sept km de Tripoli, tandis que le second charnier a révélé la présence d’ossements provenant d’au moins 700 personnes, jetés dans une fosse commune à Birasta Milad, tout près de la capitale libyenne.

Polémique

Selon le chef de la brigade de Tripoli, il ne fait aucun doute qu’il s’agit de « victimes de l'ancien régime ». Aucune information n’a été donnée quant aux circonstances de la mort de ces personnes, présentées comme des ennemis du dictateur déchu Mouammar Kadhafi. À Garagech, un médecin légiste a déclaré que deux corps portaient des traces de balles, tandis qu’une vingtaine d’autres auraient eu le crâne fracturé.

Un photographe de l’AFP, a lui, évalué qu’une partie des personnes pourraient être décédées récemment. Lors de la découverte du charnier d’Abou Salim le 25 septembre, la polémique avait éclatée, notamment dans la presse, qui mettait en doute la véracité des informations données. Les ossements trouvés qui, selon le CNT, provenaient de personnes executées en 1996, étaient suspectés d’appartenir à des animaux. Le Conseil national de transition avait alors indiqué qu’il enquêterait sur ce dossier.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Libye

Conflit en Libye : des chefs de tribus libyennes en réunion au Caire

Conflit en Libye : des chefs de tribus libyennes en réunion au Caire

Une centaine de chefs de tribus libyennes est réunie au Caire depuis lundi afin de trouver des solutions pour mettre un terme à la guerre en Libye. Cette réunion de quatre jours est organisée par l'&Eac[...]

Libye : Matug Aborawi dans l'arène espagnole

Fasciné par l'Andalousie, blessé par la guerre dans son pays, cet artiste d'origine libyenne peint l'actualité méditerranéenne.[...]

Libye : 172 Tunisiens pris en otages par une milice islamiste du groupe Fajr Libya

Les autorités tunisiennes ont annoncé lundi l’existence de négociations en vue de la libération de 172 ressortissants détenus en Libye par un groupe de la coalition de milices islamistes[...]

La Libye arrête 400 migrants clandestins avant leur embarquement

Quelque 400 migrants clandestins ont été arrêtés dimanche par les autorités libyennes avant leur embarquement pour l'Europe, a annoncé dimanche l'organisme libyen chargé de la lutte[...]

Le groupe Al-Mourabitoune de Belmokhtar annonce son allégeance à l'EI

"Le mouvement Al-Mourabitoune annonce son allégeance au calife des musulmans Abou Baqr al-Baghdadi", a affirmé jeudi dans un enregistrement audio un responsable du mouvement armé terroriste.[...]

Liberté d'expression : les dessinateurs de presse en première ligne

L'attentat contre leurs confrères de "Charlie Hebdo" en janvier a fortement ému les dessinateurs africains et rappelé à quel point la liberté d'expression pouvait être[...]

Libye : un cargo turc bombardé, un marin tué

Le navire a été bombardé par les autorités libyennes reconnues par la communauté internationale. Elles accusent Ankara de soutenir ses rivaux islamistes.[...]

Libye : comment les migrants sont poussés à traverser la Méditerranée

Violences, viols, persécutions religieuses… Un rapport d'Amnesty International démontre que les conditions de vie des migrants en Libye les poussent à tenter la traversée de la[...]

Libye : le procès de Saadi Kadhafi reporté au 19 juillet

Le fils de Mouammar Kadhafi, qui avait fui la Libye lors de la révolution en 2011, comparaissait dimanche à Tripoli pour meurtre et détention arbitraire.[...]

Libye : les autorités de Tripoli réclament l'aide de l'UE contre les clandestins

Le gouvernement libyen de Tripoli, non reconnu par la communauté internationale, a réclamé samedi l'aide de l'Union européenne pour lutter contre l'immigration clandestine, demandant à recevoir[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers