Extension Factory Builder
28/09/2011 à 15:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Avec Marchand, le Raja espère reprendre le chemin de la victoire. Avec Marchand, le Raja espère reprendre le chemin de la victoire. © AFP

Après plus de neuf mois d’inactivité, Bertrand Marchand a été nommé le 25 septembre entraîneur du Raja Casablanca (Maroc) avec pour objectif de défendre le titre de champion du Maroc. L’ancien sélectionneur de la Tunisie (juin-décembre 2010) va tenter de redonner confiance à une équipe éliminée de la Ligue des Champions et mal classée en championnat.

Il y a eu le Roumain Ilie Balaci, remercié le 13 septembre dernier. Il y aurait pu avoir Fathi Jamal, un des (nombreux) anciens sélectionneurs du Maroc, qui a finalement refusé l’offre. Le poste d’entraîneur du Raja Casablanca, dont la saison est mal partie, revient finalement à Bertrand Marchand (58 ans), qui a signé pour un an le week-end dernier.
« Je pouvais gagner le double dans le Golfe Persique »

Au chômage pendant près de dix mois après son éviction du poste de sélectionneur de la Tunisie, l’entraîneur français était en contact avec le Maroc depuis plusieurs mois. « En juin, j’avais eu un contact avec le WAC Casablanca, et un peu plus tard avec le Raja, juste avant la nomination de Balaci. Je n’avais pas donné suite au premier, je n’allais pas répondre favorablement au second juste après. Mais quand Abdeslam Hanat, le président du Raja, m’a recontacté il y a une quinzaine de jours, la situation était différente », explique-t-il.
Marchand a déjà entraîné les Tunisiens du Club Africain (2006-2007) et de l’Étoile du Sahel (2007-2008), avec une Ligue des Champions remportée en 2007. Il commence à bien connaître le Maghreb et s’y sent bien. « Je pouvais gagner le double au Qatar ou en Arabie Saoudite. Ce n’est pas une question financière, mais sportive : le Raja fait partie du Top 8 africain, et le renouveau du football marocain est évident. Cela se voit au niveau de sa sélection et de ses clubs. »

Quête de sérénité

Marchand est cependant conscient de la précarité de son job. « Je sais qu’en Afrique du Nord, l’espérance de vie d’un entraîneur va de trois à six mois », sourit-il. La sienne dépendra de sa capacité à redresser une équipe actuellement en quête de sérénité. « Elle en a besoin. Elle n’a plus gagné depuis plusieurs mois (le 21 mai dernier, NDLR). Grâce à la trêve internationale, je vais avoir un peu de temps pour travailler. Il va falloir remonter au classement pour défendre notre titre, détaille-t-il, déjà conscient de l’immense pression qui existe autour du club rajaoui, actuellement douzième (sur seize) au bout de trois journées de championnat. « On verra lors du mercato hivernal pour se renforcer et bien aborder la Ligue des Champions 2012… »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Maroc

Blaise Compaoré a quitté la Côte d'Ivoire pour le Maroc

Blaise Compaoré a quitté la Côte d'Ivoire pour le Maroc

L'ancien président burkinabè, Blaise Compaoré, qui a démissionné le 31 octobre avant de s'exiler en Côte d'Ivoire, a quitté Yamoussoukro pour le Maroc.[...]

GES 2014 : Marrakech se fait capitale mondiale de l'entrepreneuriat

 Chefs d'Etats, grands patrons, ministres, jeunes entrepreneurs... Ils sont tous venus à Marrakech pour participer à la cinquième édition du Sommet Global de entrepreneuriat, la première du[...]

Le marocain Saham s'implante au Nigeria

Saham a acquis 40% de la société nigériane d'assurance non-vie Unitrust Insurance. Pénétrant sur le troisième marché du continent et l'un des plus prometteurs.[...]

Un ressortissant français et sa fille retrouvés mort dans le centre du Maroc

Selon les premiers éléments de l'enquête, ce double homicide remonte à une semaine et aurait été motivé par le vol. Trois suspects ont été arrêtés,[...]

Exclusif : le fonds souverain de la Norvège se tourne vers Casablanca

 Le fonds souverain norvégien, le plus grand du monde avec un total d'actif de 878 milliards de dollars, vient de placer le Maroc sur ses radars.[...]

CAN 2015 : comment le Maroc s'est mis hors jeu

La Coupe d'Afrique des nations ne se jouera pas au Maroc, qui avait demandé un report en invoquant le "péril Ebola". Récit de ces folles semaines qui ont mis Rabat et la CAF au bord de la[...]

CAN 2015 : comment la Guinée équatoriale s'est imposée

Plusieurs pays du continent auraient pu accueillir la CAN 2015. Certains ont décliné, d'autres se sont proposés. Le Qatar a même montré le bout de son nez. Mais la Guinée[...]

Maroc : la BERD prête 100 millions d'euros à Banque centrale populaire

 La BERD a accordé une ligne de financement de 100 millions d'euros à Banque centrale populaire pour renforcer les prêts accordés des micro-entreprises et des PME marocaines.[...]

Vidéo - Maroc : le prince Moulay Rachid se marie, un événement haut en couleurs

Le Maroc célèbre sur trois jours le mariage du prince Moulay Rachid, frère du roi Mohammed VI et deuxième dans l'ordre de la succession monarchique. Un événement dans la vie de la[...]

Afrique francophone : et les meilleures business schools en 2014 sont...

Engagées dans une course à la reconnaissance, les écoles de commerce s'internationalisent et se diversifient. Jeune Afrique a passé au crible les établissements d'Afrique francophone,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers