Extension Factory Builder
21/09/2011 à 09:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le chef du CNT Moustapha Abdeljalil et Barack Obama à l'ONU, à New York, le 20 septembre 2011. Le chef du CNT Moustapha Abdeljalil et Barack Obama à l'ONU, à New York, le 20 septembre 2011. © AFP

Les chefs du CNT ont obtenu de nouveaux signes de reconnaissance internationale mardi à New York. Mais un nouveau message de Mouammar Kadhafi, toujours insaisissable, a été diffusé.

Le chef du Conseil national de transition (CNT) libyen a été reçu comme un véritable chef d’État par Barack Obama, son drapeau hissé devant le siège des Nations-unies, son autorité reconnue par l’Union africaine... Les symboles de reconnaissance internationale se sont accumulés mardi pour les ex-rebelles libyens.

Le chef de l’organisation, Moustapha Abdeljalil, a remercié les États qui l’ont soutenu dans les combats contre Mouammar Kadhafi (qui ont fait 25 000 morts au total d’après lui) et que les anciens dignitaires du régime recevraient « un procès équitable », lors d’un sommet avec les pays « amis ».

"Cela prendra du temps..."

Il s’est également entretenu en tête-à-tête avec le président américain Barack Obama. Ce dernier a appelé à des élections « libres et justes » (sans fixer de date butoir) et estimé que la transition à venir serait difficile. « Après des décennies d'un règne de fer par un seul homme, cela prendra du temps de construire les institutions nécessaires pour une Libye démocratique », a-t-il déclaré.

De fait, la composition du nouveau gouvernement libyen est toujours inconnue. Le numéro 2 du CNT, Mahmoud Jibril, qui avait également fait le déplacement à New-York, a affirmé qu’il serait annoncé « dans une semaine à dix jours maximum ».

En attendant, Barack Obama a promis la poursuite des opérations de l’Otan tant que les Libyens seraient « menacés », promesse que le président français Nicolas Sarkozy a également fait sienne.

Kadhafi toujours sur le sol libyen ?

Les combats ne sont pas encore terminés en Libye (notamment autour de Syrte, Sebha et Bani Walid) et l’ancien « Guide », Mouammar Kadhafi, est toujours en fuite. Selon la Maison blanche, Moustapha Abdeljalil estime qu’il se trouve toujours sur le sol libyen.

Celui-ci est toujours en mesure d’enregistrer et de diffuser des messages. L’un d’entre eux a été diffusé mardi par la télévision Arraï à Damas. « Ce qui ce passe en Libye est une mascarade ne tenant que grâce aux bombardements aériens qui ne dureront pas éternellement », a-t-il déclaré. (avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Libye

Libye : Mohamed Ali Ghatous kidnappé à Misrata

Libye : Mohamed Ali Ghatous kidnappé à Misrata

L'ex-directeur de cabinet de l'ancien Premier ministre libyen Ali Zeidan, Mohamed Ali Ghatous, a été kidnappé le 19 août.[...]

France - Libye : Sarkozy, Kadhafi et la piste malienne

Comme l'a révélé J.A. en exclusivité, les juges qui enquêtent sur le financement de la campagne de l'ex-président français en 2007 ont adressé une demande d'entraide[...]

Libye : démission du gouvernement provisoire

Le premier ministre libyen Abdallah al-Theni a présenté la démission de son gouvernement, en place depuis le mois de mars, au Parlement élu, selon un communiqué publié jeudi soir.[...]

Libye : François Hollande demande un "soutien exceptionnel" de l'ONU pour rétablir l'État

Le président français François Hollande a appelé jeudi à un soutien exceptionnel de l'ONU en Libye, pour rétablir l'État. Sous peine, selon lui, de voir le terrorisme se[...]

Libye : Washington accuse les Émirats arabes unis d'avoir mené des raids contre les islamistes

Washington a accusé lundi les Émirats arabes unis et l’Égypte d’avoir secrètement lancé des frappes aériennes contre des miliciens islamistes en Libye.[...]

Égypte : le Caire dément une quelconque implication militaire en Libye

L’Égypte a une nouvelle fois démenti toute implication directe dans les récents bombardements de positions de milices islamistes en Libye. Le pays répondait aux accusations formulées,[...]

1966 - 1979 : Kadhafi et Habré prennent le pouvoir en Libye et au Tchad

Ce billet est le premier d'une série en trois volets consacrée aux rapports belliqueux de la Libye et du Tchad. Laurent Touchard commence par faire le point sur les circonstances de l'arrivée au pouvoir de[...]

Libye : fallait-il renverser Kadhafi ?

La déliquescence de l'État libyen et la dissémination du terrorisme dans la région relancent le débat sur l'opportunité de l'intervention de l'Otan contre l'ex-"Guide" de[...]

Libye : 170 migrants retrouvés morts sur une plage

Les corps de 170 migrants africains dont l’embarcation s’est retournée vendredi au large de la Libye ont été retrouvés près de la localité d’Al-Qarabole, à 60 kms[...]

Libye : les islamistes annoncent la formation prochaine de leur propre gouvernement

Réunie à Tripoli, l'Assemblée libyenne sortante a chargé lundi un pro-islamiste de former un "gouvernement de salut national", défiant ainsi ouvertement le cabinet provisoire[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex