Extension Factory Builder
15/09/2011 à 16:09
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des combattants du CNT libyen, le 15 septembre 2011 près de Misrata. Des combattants du CNT libyen, le 15 septembre 2011 près de Misrata. © AFP

Alors que le président français Nicolas Sarkozy et le Premier ministre britannique David Cameron sont arrivés ce matin à Tripoli pour une visite éclair mais néanmoins historique, au même moment, les forces armées du Conseil national de transition (CNT) se préparaient pour la grande bataille de Syrte, ville natale et un des derniers bastions de Mouammar Kadhafi.

Sous une forte chaleur, un convoi de plus de 500 véhicules surmontés d'armes lourdes sont partis le jeudi 15 septembre de la ville libyenne de Misrata en direction de Syrte, sous le regard des habitants qui faisaient le V de la victoire et scandaient « Dieu est grand ».

Le but des troupes du CNT est de prendre Syrte en tenaille. Une partie des véhicules s'est regroupée à Tawarga, au sud de Misrata, la troisième ville de Libye, pour avancer le long de la côte, ont indiqué des commandants. Une autre attaquerait depuis le sud par le désert du côté de la localité de Waddane dans l'oasis de Djofra pour isoler Syrte de l'autre principal bastion pro-Kadhafi, Sebha, la plus grande ville du Sud, ont-ils ajouté.

Vengeance et détermination

Misrata est une ville rebelle qui a été assiégée pendant plusieurs mois par les forces pro-Kadhafi, faisant plus d’un millier de morts. « Nous allons rendre à Kadhafi la monnaie de sa pièce. Nous avons été attaqués à Misrata sur trois fronts et à présent nous allons attaquer Syrte sur trois fronts », a indiqué à l'AFP Fawzy Sawawy, commandant de la Brigade des Montagnes à Tawarga.

« Nous allons encercler et libérer Syrte », a-t-il affirmé. « Nous voulons sécuriser la route de Ras Jadid (à la frontière tunisienne - extrême ouest) à Salloum (à la frontière égyptienne - extrême est). »

La plupart des brigades faisant partie du convoi est composée de combattants aguerris venant de Misrata. « Misrata a les meilleurs combattants de Libye. Notre moral est bon. Nous allons effacer Kadhafi et ses hommes de la face de la terre », affirme, déterminé, un autre combattant de Misrata, Khaled Baker. « Les mercenaires ne se rendent pas, ils combattront jusqu'à la mort, mais les soldats de Kadhafi pourraient se rendre car il ne sera vraisemblablement pas sur place pour commander leur loyauté », a ajouté ce combattant de la brigade des Montagnes.

Mercredi 14 septembre, Mouammar Kadhafi, toujours en fuite, s’est exprimé via la chaîne syrienne Arraï  à propos de la situation à Syrte. Le colonel Kadhafi a accusé l'Otan de « terrorisme et de destructions indescriptibles à Syrte ».

(Avec AFP)

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Libye

Libye, guerre ou paix

Libye, guerre ou paix

Où va l'ex-Jamahiriya ? Les négociations en cours entre factions rivales peuvent-elles faire taire les armes ? Ou faudra-t-il une intervention internationale pour limiter les dégâts, à d&e[...]

Daesh égorge cinq journalistes en Libye

Les corps de cinq journalistes libyens et égyptien ont été retrouvés égorgés à l'est de Benghazi, a annoncé lundi un responsable militaire du pays.[...]

Libye : trois migrants "livrés" à Daesh

Trois clandestins, contraints de partir d'Israël l'an passé pour éviter la prison, font partie du groupe de vingt-huit chrétiens d'Éthiopie assassinés par Daesh - notamment par[...]

Football : retour sur près de 50 ans de violences dans les stades africains

Avec la condamnation à mort le 19 avril de onze supporters égyptiens lors d'un nouveau procès des émeutes de 2012 à Port-Saïd, la violence dans les stades s'est rappelée au (mauvais)[...]

UE - Afrique : comment lutter contre le drame des migrants en Méditerranée ?

L'Union européenne tient jeudi un sommet extraordinaire pour répondre en urgence aux drames des migrants en Méditerranée. Quelles sont les pistes avancées ?[...]

Méditerranée : ce que l'on sait des circonstances du naufrage qui a fait plus de 800 morts

Le parquet de Catane, en Italie, qui s'est vu confier l'enquête préliminaire sur le naufrage d'un bateau de migrants qui a fait plus de 800 morts en Méditerranée, a livré ses premières[...]

Méditerranée : le bilan du naufrage de dimanche s'élève à 800 morts, l'Europe se réunit jeudi

L'Union européenne doit tenir jeudi un sommet extraordinaire dans le but de mettre un place un plan d'action pour répondre au drame des migrants en Méditerranée.[...]

Dans une vidéo, l'EI assassine 28 hommes présentés comme des chrétiens éthiopiens

Le groupe terroriste État islamique (EI) a diffusé dimanche une nouvelle vidéo de propagande de 29 minutes se terminant par l'exécution d'au moins 28 hommes, présentés comme des[...]

L'Europe et l'Afrique face aux drames de l'immigration en Méditerranée

Après le naufrage d'un bateau de migrants en Méditerranée dans la nuit de samedi à dimanche qui aurait fait près de 700 morts, l'Union européenne envisage prochainement un sommet[...]

Naufrage de migrants en Méditerranée : hécatombe de 700 morts redoutée

Le naufrage d'un chalutier chargé de migrants au large de la Libye dans la nuit de samedi à dimanche fait redouter une véritable "hécatombe" en Méditerranée avec quelque 700[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110915160958 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110915160958 from 172.16.0.100