Extension Factory Builder
13/09/2011 à 10:08
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Désinfection d'une maison inondée au Sénégal. Désinfection d'une maison inondée au Sénégal. © AFP

Le partenariat Roll Back Malaria (RBM) publie son rapport "Faire reculer le paludisme : dix ans de partenariats et résultats" lundi 12 septembre. La lutte antipaludique affiche un franc succès même si certaines régions du monde restent fortement touchées par ce fléau.

L’heure est au bilan pour le partenariat Roll Back Malaria (RBM). Dix ans après avoir lancé un plan d’action mondial, RBM a publié lundi 12 septembre son rapport « Faire reculer le paludisme : dix ans de partenariats et résultats ».

Et le bilan est plutôt bon. Le nombre de décès liés au paludisme a globalement baissé de 38% et même chuté de 50% dans onze pays d’Afrique subsaharienne (Guinée équatoriale, Éthiopie, Gabon, Mali, Rwanda, Sénégal, Sao Tomé et Principe, Sierra Leone, Tanzanie, Togo, Zambie), où plus d’un million de morts infantiles (enfant de moins de cinq) ont pu être évitées au cours des dix dernières années, indique le rapport. Si la dynamique est poursuivie plus de trois millions de vies supplémentaires peuvent être sauvées d’ici 2015, prévoit RBM.

L’essentiel des efforts a été déployé en Afrique subsaharienne, sans conteste la région du monde la plus touchée par la maladie. Dans les années 1990, 85% des cas de paludisme et 90% de décès liés, recensés au niveau mondial, avaient été enregistrés dans les pays subsahariens. Autres régions où la lutte antipaludique a progressé, l’Amérique et l’Asie du Sud-Est ont connu une diminution de moitié des cas de paludisme et des décès qui lui sont associés. 

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a même ajouté ces quatre dernières années le Maroc, le Turkménistan et les Émirats arabes unis à la liste des pays ayant éradiqué la maladie. Les Bahamas et la Jamaïque sont en passe d’être certifiés exempts de paludisme, annonce le rapport.

Multiplication des fonds par dix en dix ans

Comment expliquer de telles avancées ? Les bailleurs de fonds internationaux ont tout simplement mis la main à la poche. Le financement international de la lutte contre le paludisme a été multiplié par dix en dix ans, s’élevant à 1,5 milliards de dollars en 2010. Des fonds internationaux utilisés principalement à des pulvérisations d’insecticide à grande échelle, à des distributions de moustiquaires imprégnées d’insecticide au-delà des zones urbaines, à l’offre d’un traitement préventif aux femmes enceintes et aux nouveau-nés, et à la mise à disposition de diagnostic rapide.

Toutefois, les progrès restent « modestes » dans certaines régions du monde, comme la Méditerranée orientale (et notamment en Somalie et au Soudan), souligne le rapport. Le succès de la lutte antipaludique est « fragile », estime Awa Marie Coll Seck, directrice exécutive du partenariat. Le financement du programme doit courir sur le long terme sous peine de « revenir aux heures sombres de la lutte », prévient la directrice de RBM.

D’autant plus que le partenariat RBM ne compte pas en rester là. Objectifs d’ici 2015 : une réduction à zéro ou presque des cas de paludisme dans le monde et une élimination de la transmission de la maladie dans dix pays de la région Europe de l’OMS, entre autres.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Libye : la chute du roi Ubu

Article pr�c�dent :
Côte d'Ivoire : Ouattara, cent jours après

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

Les Africains 'joueront leur rôle' pour défendre la famille traditionnelle, selon le cardinal Robert Sarah

Les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle, selon le cardinal Robert Sarah

Le cardinal guinéen Robert Sarah assure que les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle au prochain synode d'octobre, reconnaissant des incompréhensions profond[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Attention : dangers

J'ai la curieuse et désagréable impression que notre pauvre monde ressemble en ce moment à un avion sans pilote, alors qu'il est entré dans une zone de turbulences. Comment ne pas en être[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Défenseurs des LGBTI en Afrique : les couleurs ternies de l'Arc-en-ciel

Depuis un demi-siècle, sur tous les continents, les organisations de défense des droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI), ont conquis des droits mais de[...]

La BAD officialise la liste des candidats à la succession de Donald Kaberuka

 Le comité directeur du conseil des gouverneurs de la Banque africaine de développement vient de publier la liste des huit candidats à la succession de la Donald Kaberuka à la tête de[...]

Conquête spatiale : sept Africains parmi les cent candidats à la colonisation de la planète Mars

Les promoteurs d’un projet dénommé "Mars-One" visant à installer une colonie sur la planète Mars ont publié lundi une liste restreinte de cent candidats sur laquelle figurent sept[...]

Afrique : 350 millions de smartphones connectés d'ici à 2017

 Le nombre de smartphones sur le continent africain devrait doubler d'ici à 2017 pour dépasser les 350 millions d'appareils connectés, notamment grâce à la percée des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110912141652 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110912141652 from 172.16.0.100