Extension Factory Builder
13/09/2011 à 10:08
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Désinfection d'une maison inondée au Sénégal. Désinfection d'une maison inondée au Sénégal. © AFP

Le partenariat Roll Back Malaria (RBM) publie son rapport "Faire reculer le paludisme : dix ans de partenariats et résultats" lundi 12 septembre. La lutte antipaludique affiche un franc succès même si certaines régions du monde restent fortement touchées par ce fléau.

L’heure est au bilan pour le partenariat Roll Back Malaria (RBM). Dix ans après avoir lancé un plan d’action mondial, RBM a publié lundi 12 septembre son rapport « Faire reculer le paludisme : dix ans de partenariats et résultats ».

Et le bilan est plutôt bon. Le nombre de décès liés au paludisme a globalement baissé de 38% et même chuté de 50% dans onze pays d’Afrique subsaharienne (Guinée équatoriale, Éthiopie, Gabon, Mali, Rwanda, Sénégal, Sao Tomé et Principe, Sierra Leone, Tanzanie, Togo, Zambie), où plus d’un million de morts infantiles (enfant de moins de cinq) ont pu être évitées au cours des dix dernières années, indique le rapport. Si la dynamique est poursuivie plus de trois millions de vies supplémentaires peuvent être sauvées d’ici 2015, prévoit RBM.

L’essentiel des efforts a été déployé en Afrique subsaharienne, sans conteste la région du monde la plus touchée par la maladie. Dans les années 1990, 85% des cas de paludisme et 90% de décès liés, recensés au niveau mondial, avaient été enregistrés dans les pays subsahariens. Autres régions où la lutte antipaludique a progressé, l’Amérique et l’Asie du Sud-Est ont connu une diminution de moitié des cas de paludisme et des décès qui lui sont associés. 

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a même ajouté ces quatre dernières années le Maroc, le Turkménistan et les Émirats arabes unis à la liste des pays ayant éradiqué la maladie. Les Bahamas et la Jamaïque sont en passe d’être certifiés exempts de paludisme, annonce le rapport.

Multiplication des fonds par dix en dix ans

Comment expliquer de telles avancées ? Les bailleurs de fonds internationaux ont tout simplement mis la main à la poche. Le financement international de la lutte contre le paludisme a été multiplié par dix en dix ans, s’élevant à 1,5 milliards de dollars en 2010. Des fonds internationaux utilisés principalement à des pulvérisations d’insecticide à grande échelle, à des distributions de moustiquaires imprégnées d’insecticide au-delà des zones urbaines, à l’offre d’un traitement préventif aux femmes enceintes et aux nouveau-nés, et à la mise à disposition de diagnostic rapide.

Toutefois, les progrès restent « modestes » dans certaines régions du monde, comme la Méditerranée orientale (et notamment en Somalie et au Soudan), souligne le rapport. Le succès de la lutte antipaludique est « fragile », estime Awa Marie Coll Seck, directrice exécutive du partenariat. Le financement du programme doit courir sur le long terme sous peine de « revenir aux heures sombres de la lutte », prévient la directrice de RBM.

D’autant plus que le partenariat RBM ne compte pas en rester là. Objectifs d’ici 2015 : une réduction à zéro ou presque des cas de paludisme dans le monde et une élimination de la transmission de la maladie dans dix pays de la région Europe de l’OMS, entre autres.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

'Les Africains pourraient menacer de rompre leurs relations diplomatiques avec Israël'

"Les Africains pourraient menacer de rompre leurs relations diplomatiques avec Israël"

En poste à Dakar depuis 2008, Abdalrahim Alfarra, ambassadeur de l'État de Palestine pour le Sénégal, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Burkina Faso et le Cap-Vert, a pu mesurer la solidar[...]

Barack Obama : "Nous devons saisir le potentiel extraordinaire de l'Afrique d'aujourd'hui"

Devant 500 étudiants africains qui participent au programme "Washington Fellowship for Young African Leaders" aux États-Unis, Barack Obama a affirmé lundi que le monde avait besoin d'une Afrique[...]

Milliardaires africains : l'argent ne fait pas le bonheur... des pauvres

La récente étude du Wealth Report sur la multiplication des milliardaires africains et le nouveau rapport du PNUD sur les mauvais résultats du continent en terme de développement humain ne sont pas[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Diaporama : de Hamammet à Zanzibar, découvrez les plus belles plages d'Afrique

Du Cameroun à la RDC, en passant par les Seychelles, les plages africaines sont des coins de paradis. "Jeune Afrique" vous fait prendre le large avec une sélection des plus belles pépites du[...]

Terrorisme : une "force armée multinationale" pour lutter contre Boko Haram

Quatre États riverains du lac Tchad vont mettre sur pied "une force armée multinationale" pour lutter contre la menace du groupe islamiste armé nigérian Boko Haram.[...]

Nadine Gordimer l'Africaine

Décédée à l'âge de 90 ans le 13 juillet, la Prix Nobel de littérature aura été une militante antiapartheid de la première heure. Elle laisse une[...]

Innovation : l'Afrique fait ses gammes

 La 7e édition de l'Indice mondial de l’innovation (GII) vient de paraître. Cette année, le rapport co-publié par l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle[...]

Nadine Gordimer : un si long chemin

L'auteure du Conservateur, Booker Prize 1974, a porté jusqu'au bout un rêve : celui du premier jour après le racisme.[...]

Italie : près de 800 migrants sauvés par la marine en une nuit

La marine italienne à annoncé avoir secouru près de 800 migrants dans la nuit de dimanche à lundi. En cette saison estivale les candidats à la traversée de la Méditerranée,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers