Extension Factory Builder
09/09/2011 à 17:18
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Sous Gbagbo, les églises évangélistes confondaient souvent religion et politique. Sous Gbagbo, les églises évangélistes confondaient souvent religion et politique. © AFP

De nombreuses prophéties évangélistes promettant le retour de Laurent Gbagbo circulent en Côte d’Ivoire. L’œuvre de mouvements sectaires dangereux pour la paix et la réconciliation.

Les astres seraient-ils favorables à Laurent Gbagbo ? C’est ce que clament plusieurs pasteurs évangélistes de Côte d’Ivoire, qui prédisent le retour de l’ex-président.

« Ce n’est pas fini ! », promet Elie Ayéri, membre de l'« Église des merveilles de Dieu », brandissant un enregistrement audio de Mamadou Koné, alias « Malachie » (photo ci-dessous, © AFP), un pseudonyme tiré de l’Ancien Testament. Recherché par la justice ivoirienne, ce dernier a prophétisé une nouvelle « guerre », un « grand vent de destruction », une « catastrophe » au début du mois d’août. Un soi-disant prélude à la libération de l’ex-dirigeant. Assez pour affoler les habitants d’Abidjan, qui se sont rués vers les commerces avant l’Apocalypse annoncée. « J’ai rempli mon frigo pour trois mois », se souvient Victoire Golly Yaba, une mère de famille qui se dit « traumatisée ». Et pour cause : la prophétie n’a pas eu lieu.

Mais Yves Agnimel, pasteur à la « Chapelle évangélique des délices de l’arrière-saison », n’en démord pas. « Elle s’est accomplie en partie », estime-t-il, voyant dans la série d’accidents de la route très meurtriers au début du mois d’août le signe tant attendu du destin. Les évangélistes étaient déjà influents pendant la crise post-électorale. Une influence qui s’étendait jusqu’au palais présidentiel.

Espoir de victoire

Grâce à la magie du verbe, ces pasteurs avaient laissé espérer au camp Gbagbo son maintien au pouvoir. Après avoir refusé les résultats de l’élection présidentielle de novembre 2010, donnant Alassane Ouattara gagnant, Laurent Gbagbo s’est accroché à son poste jusqu’à son arrestation le 11 avril. Il est depuis assigné à résidence avec son épouse Simone à Korhogo dans le nord du pays, dans l’attente de son procès pour « crime économiques ».

D’où vient l’engouement des Ivoiriens pour ces mouvements sectaires ? Pour Nestor Amidié Dakaud, sociologue, il s’agir avant tout d’un « problème d’éducation ». Épuisée par une décennie de crise politico-militaire, la population est « sans repère », ce qui constitue « un terreau fertile pour la propagation des croyances et des prophéties en tous genres », raconte-t-il.

Devant ces dérives, l’« apôtre » Jean Assémian, fondateur de la Mission des royaumes de Dieu (Mirod), aimerait « assainir » un milieu « gangrené par des pasteurs » cupides. « Les prophètes qui prennent leurs rêves pour la réalité jettent un discrédit sur la corporation », déclare-t-il. Désormais, des proches du président Ouattara souhaitent aller plus loin contre ces imposteurs. La guerre contre les « charlatans » serait déclarée. À bon entendeur…

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : les anciens rebelles n'en finissent pas de gêner le régime Ouattara

Côte d'Ivoire : les anciens rebelles n'en finissent pas de gêner le régime Ouattara

Grève de militaires, barrages, coups de feu dans Abidjan après l'arrestation vendredi d'un ex-chef de guerre: les rebelles ayant aidé Alassane Ouattara à arriver au pouvoir en Côte d'Ivoire, apr[...]

Côte d'Ivoire : arrestation d'un chef de guerre, un de ses hommes tués

Un important chef de guerre ivoirien a été arrêté par les forces de sécurité vendredi au petit matin à son domicile d'un quartier bourgeois d'Abidjan, où l'un de ses hommes[...]

Côte d'Ivoire - Burkina : Soro, visiteur discret de Compaoré à Casablanca

Guillaume Soro, le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, a profité fin novembre d'un déplacement officiel au Maroc pour discrètement rendre visite à l'ex-président[...]

Côte d'Ivoire : PDCI et FPI unis dans la division à dix mois de la présidentielle

À dix mois de la présidentielle ivoirienne, le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) d'Henri Konan Bédié et le Front populaire ivoirien (FPI) de Laurent Gbagbo n'ont jamais[...]

Côte d'Ivoire : confirmation de l'interdiction du congrès du FPI, Affi N'Guessan renforcé

En déclarant mercredi "nul et non avenu" le congrès du Front patriotique ivoirien (FPI), la justice ivoirienne a donné raison à Pascal Affi N’Guessan, qui souhaitait d'abord voir[...]

Alassane Ouattara inaugure le troisième pont d'Abidjan

Construit en un peu plus de deux ans par les équipes de Bouygues, le pont à péage Henri Konan Bédié doit fluidifier la circulation de la capitale économique ivoirienne. Son ouverture[...]

Olam acquiert l'activité cacao d'ADM pour 1,3 milliard de dollars

Après avoir cédé plusieurs de ses activités en Afrique, Olam poursuit sa stratégie de recentrage en faisant l'acquisition de l'activité cacao d'ADM. L'opération permet au[...]

Vidéo : Yaya Touré et Benzema dans la "dream team" de Zidane

Rédacteur en chef spécial de l'émission de Canal+ "L'Équipe de dimanche" du 14 décembre, Zinédine Zidane a dévoilé le nom des 11 joueurs et des remplaçants[...]

Côte d'Ivoire : le parti de Gbagbo appelle la CPI à renoncer à ses poursuites

Le parti de Laurent Gbagbo a appelé vendredi la Cour pénale internationale (CPI) à abandonner ses poursuites contre l'ex-président ivoirien, son épouse et son ancien ministre Charles Blé[...]

Justice et réconciliation en Côte d'Ivoire : le rapport très critique de la FIDH

Dans son dernier rapport, la FIDH reste très sévère à l’égard du régime ivoirien et juge largement incomplètes les actions menées pour solder les comptes de la crise[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers