Extension Factory Builder
09/09/2011 à 17:18
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Sous Gbagbo, les églises évangélistes confondaient souvent religion et politique. Sous Gbagbo, les églises évangélistes confondaient souvent religion et politique. © AFP

De nombreuses prophéties évangélistes promettant le retour de Laurent Gbagbo circulent en Côte d’Ivoire. L’œuvre de mouvements sectaires dangereux pour la paix et la réconciliation.

Les astres seraient-ils favorables à Laurent Gbagbo ? C’est ce que clament plusieurs pasteurs évangélistes de Côte d’Ivoire, qui prédisent le retour de l’ex-président.

« Ce n’est pas fini ! », promet Elie Ayéri, membre de l'« Église des merveilles de Dieu », brandissant un enregistrement audio de Mamadou Koné, alias « Malachie » (photo ci-dessous, © AFP), un pseudonyme tiré de l’Ancien Testament. Recherché par la justice ivoirienne, ce dernier a prophétisé une nouvelle « guerre », un « grand vent de destruction », une « catastrophe » au début du mois d’août. Un soi-disant prélude à la libération de l’ex-dirigeant. Assez pour affoler les habitants d’Abidjan, qui se sont rués vers les commerces avant l’Apocalypse annoncée. « J’ai rempli mon frigo pour trois mois », se souvient Victoire Golly Yaba, une mère de famille qui se dit « traumatisée ». Et pour cause : la prophétie n’a pas eu lieu.

Mais Yves Agnimel, pasteur à la « Chapelle évangélique des délices de l’arrière-saison », n’en démord pas. « Elle s’est accomplie en partie », estime-t-il, voyant dans la série d’accidents de la route très meurtriers au début du mois d’août le signe tant attendu du destin. Les évangélistes étaient déjà influents pendant la crise post-électorale. Une influence qui s’étendait jusqu’au palais présidentiel.

Espoir de victoire

Grâce à la magie du verbe, ces pasteurs avaient laissé espérer au camp Gbagbo son maintien au pouvoir. Après avoir refusé les résultats de l’élection présidentielle de novembre 2010, donnant Alassane Ouattara gagnant, Laurent Gbagbo s’est accroché à son poste jusqu’à son arrestation le 11 avril. Il est depuis assigné à résidence avec son épouse Simone à Korhogo dans le nord du pays, dans l’attente de son procès pour « crime économiques ».

D’où vient l’engouement des Ivoiriens pour ces mouvements sectaires ? Pour Nestor Amidié Dakaud, sociologue, il s’agir avant tout d’un « problème d’éducation ». Épuisée par une décennie de crise politico-militaire, la population est « sans repère », ce qui constitue « un terreau fertile pour la propagation des croyances et des prophéties en tous genres », raconte-t-il.

Devant ces dérives, l’« apôtre » Jean Assémian, fondateur de la Mission des royaumes de Dieu (Mirod), aimerait « assainir » un milieu « gangrené par des pasteurs » cupides. « Les prophètes qui prennent leurs rêves pour la réalité jettent un discrédit sur la corporation », déclare-t-il. Désormais, des proches du président Ouattara souhaitent aller plus loin contre ces imposteurs. La guerre contre les « charlatans » serait déclarée. À bon entendeur…

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire - FPI : duel Affi-Gbagbo, qui soutient qui ?

Côte d'Ivoire - FPI : duel Affi-Gbagbo, qui soutient qui ?

Tous deux candidats à la présidence du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N'Guessan et Laurent Gbagbo seront départagés lors du 4e congrès du parti, début décembre à[...]

Côte d'Ivoire : pourquoi Renard risque de quitter les Éléphants juste avant la CAN

Approché par Bastia (France, Ligue 1), Hervé Renard, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, n’est plus certain de rester à la tête des Éléphants. À cause, [...]

Côte d'Ivoire : le FPI valide la candidature de Laurent Gbagbo à la présidence du parti

Le comité de contrôle du Front populaire ivoirien (FPI) a validé mercredi la candidature de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo à la présidence du parti, a appris "Jeune[...]

Armée ivoirienne : la grogne des grognards

D'anciens rebelles intégrés à l'armée, réclamant le paiement d'arriérés de solde, ont lancé un mouvement de protestation. Un message que le gouvernement a reçu[...]

Guillaume Soro : "Blaise Compaoré a évité le pire, et c'est le plus important"

L'ancien chef rebelle ivoirien a longtemps bénéficié des conseils et des largesses de son grand frère burkinabè. Aujourd'hui, Guillaume Soro réagit pour la première fois aux[...]

Côte d'Ivoire : une dizaine de pro-Gbagbo, dont 3 anciens ministres, mettent fin à leur exil au Ghana

Trois anciens ministres de Laurent Gbagbo, Hubert Oulaye, Odette Sauyet et Assoa Adou, ont regagné la Côte d'Ivoire lundi avec d'autres cadres de l'ancien régime, mettant fin à un exil de quatre ans au[...]

La Côte d'Ivoire veut lever 160 milliards de F CFA

L'État ivoirien a entamé la levée de 160 milliards de F CFA (243 millions d'euros) sur le marché de l'Uemoa. Une partie de ces ressources pourrait servir à apurer la solde des militaires[...]

Blaise Compaoré a quitté la Côte d'Ivoire pour le Maroc

L'ancien président burkinabè, Blaise Compaoré, qui a démissionné le 31 octobre avant de s'exiler en Côte d'Ivoire, a quitté Yamoussoukro pour le Maroc.[...]

CAN 2015 : Nigeria out, Côte d'Ivoire, RDC et Guinée in

Le Nigeria, tenant du titre, a été éliminé lors de la dernière journée des qualifications à la CAN 2015, le 19 novembre, au profit du Congo de Claude Le Roy. La RDC a[...]

Livre : le baroud d'honneur de Robert Dulas

Barbouze : un mot que Robert Dulas déteste, mais qui lui colle à la peau. Longtemps, ce pro du renseignement a traîné ses guêtres en Afrique. Aujourd'hui, c'est dans un livre qu'il[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces