Extension Factory Builder
08/09/2011 à 09:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des prisonniers Mai-Mai dans un camp du Bukavu, dans l'est de la RDC. Des prisonniers Mai-Mai dans un camp du Bukavu, dans l'est de la RDC. © AFP

Un "commando armé" a attaqué mercredi une prison à Lubumbashi au Katanga, dans le sud-est de la RDC, libérant  près de 1 000 des 1200 détenus. Parmi eux, des militaires auteurs d'une attaque de l'aéroport de Lubumbashi, dans laquelle un agent de sécurité civil avait été tué en février et un ancien chef milicien, a-t-on appris des autorités et de source militaire.

La scène est digne d'un film d'action américain, mais elle s'est déroulée à Lubumbashi au Katanga, dans le sud-est de la RDC.

Hommes armés, cagoulés, crépitement de balles dans tous les sens durant deux longues heures interminables, l’assaut est tout aussi spectaculaire que l’évasion : près de 1 000 prisonniers s'envolent dans la nature, avant que la police réussisse a en rattrapper 150.

800 détenus toujours dans la nature

« Huit hommes armés et cagoulés sont descendus d'un minibus en profitant de la journée des visites pour passer inaperçu. Ils ont tiré sur la police et les militaires de garde, faisant deux morts, selon des témoins oculaires puis ont libéré un ancien chef milicien et près d’un millier de détenus, dont 150 ont déjà été récupérés », a déclaré à l'AFP le ministre provincial de l'Intérieur Dikanga Kazadi.

« L'attaque qui a eu lieu à la prison de Kassapa, située en périphérie de la ville de Lubumbashi, a commencé mercredi à 10H00 (08H00 GMT). Il y a eu des crépitements de balles pendant deux heures entre les gardiens de la prison et les assaillants, des hommes fortement armés et habillés en civil », a déclaré à l'AFP une autre source militaire. En fin d'après-midi, le calme était revenu, a constaté l'AFP.

Un chef milicien Maï-Maï s'évade

Le « Commandant Gédéon », de son vrai nom Kyungu Mutanga, principal chef d'une milice d'auto-défense Maï-Maï qui a sévit au Katanga au début des années 2000, « a été le premier à être libéré », a affirmé à l'AFP le ministre provincial de l'Intérieur.

En mars 2009, un tribunal militaire du Katanga avait condamné le « Commandant Gédéon » à la peine de mort pour « crimes de guerre, crimes contre l'humanité, mouvement insurrectionnel et terrorisme », commis dans les territoires katangais de Mitwaba, Pweto et Manono entre 2003 et 2006.

Après l'attaque, une partie du mur d'enceinte de la prison s'est écroulée et des militaires de la Garde républicaine protégeaient le site, a constaté l'AFP dans l'après-midi. La prison de Kassapa a été construite à l'époque de l'ancienne puissance coloniale belge. Considérée comme la plus sûre du pays, elle accueille des prisonniers politiques et des grands criminels.

(Avec AFP)


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : des militaires se livrent au commerce de minerais, selon Global Witness

RDC : des militaires se livrent au commerce de minerais, selon Global Witness

En marge de la conférence internationale sur les minerais de conflit qui s'ouvre le 3 novembre à Kinshasa, Global Witness a accusé vendredi des militaires congolais de continuer à se livrer au commerce [...]

RDC : à Beni, Kabila promet de "vaincre" les ADF

Lors de son adresse à la population de Beni, Joseph Kabila a déclaré vendredi que la RDC allait vaincre les rebelles ougandais de l'ADF, soupçonnés d'être responsables de récents[...]

RDC : neuf nouveaux corps de civils découverts à Beni

La société civile locale a annoncé jeudi la découverte de neuf nouveaux corps de personnes assassinées dans plusieurs localités du territoire de Beni, portant le bilan de récents[...]

RDC 

Boxe : 30 octobre 1974 à Kinshasa, le jour où Muhammad Ali entra dans la légende

Ce fut, à n'en pas douter, la rencontre du siècle : il y a quarante ans, le 30 octobre 1974, l'ancien champion du monde des poids lourds, Muhammad Ali, défiait le tenant du titre, George Foreman,[...]

Doing Business 2015 : l'Afrique bat le record des réformes

 Selon le rapport "Doing Business" 2015 de la Banque mondiale, deux tiers des économies africaines ont connu une amélioration du climat des affaires. Le Sénégal et la RD Congo, qui[...]

RDC : Joseph Kabila est arrivé à Beni, cible de récents massacres

Joseph Kabila, très attendu après les massacres du mois d'octobre, est arrivé à Beni mercredi.[...]

RDC : un soldat et un rebelle de l'ADF tués près de Beni, avant la visite du président Kabila

Deux personnes ont péri mardi soir dans des affrontements entre l'armée congolaise (FARDC) et les ADF, rébellion islamiste ougandaise. Un soldat et un rebelle ont été tués.[...]

RDC : dans la tête de Joseph Kabila

À deux ans de la présidentielle, le débat sur la réforme de la Constitution se résume à une seule question : Joseph Kabila pourra-t-il briguer un troisième mandat ? À[...]

RDC : trois immeubles de Diomi Ndongala "confisqués", son avocat dénonce "l'instrumentalisation de la justice"

Dans une affaire qui l'oppose à la Banque internationale pour l'Afrique au Congo (Biac), Diomi Ndongala a vu vendredi trois de ses immeubles de Kinshasa être saisis par la justice. Une "expropriation" qui[...]

Ligue des champions : Lusadisu (AS Vita Club) et Zerara (ES Sétif), l'interview croisée

Les milieux de terrain Guy Lusadisu - qui a remporté deux fois le trophée avec le TP Mazembe - et Toufik Zerara sont deux des hommes forts de l’AS Vita Club et de l’ES Sétif, qui[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers