Extension Factory Builder
02/09/2011 à 15:23
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Trabelsi sait que la Tunisie risque gros : elle n'a jamais gagné au Malawi. Trabelsi sait que la Tunisie risque gros : elle n'a jamais gagné au Malawi. © D.R.

Dans un groupe K où le Botswana a validé son billet pour la phase finale de la CAN 2012 (21 janvier-12 février), le Malawi et la Tunisie se dispute la seconde place qualificative. À Blantyre samedi, les Aigles de Carthage joueront très gros face aux Flames.

Et si la Can 2012 se disputait sans la Tunisie ? L’hypothèse planera au moins jusqu’à samedi soir, quand les Aigles de Carthage auront affronté les Flames, qu’ils devancent seulement à la différence de buts (+ 8 contre + 5). Les deux sélections, qui comptent chacune dix points, joueront une partie de leur avenir au Kamuzu Stadium samedi soir, avant une dernière journée qui verra les Tunisiens accueillir le Togo et les Malawites se déplacer au Tchad (le 8 octobre).

Un match aller houleux

Le sélectionneur des Aigles a fait ses comptes. Et Sami Trabelsi ne veut pas entendre parler d’autre chose que d’une victoire dans un pays où la Tunisie n’a jamais gagné. « La victoire est obligatoire au Malawi. Même un match nul serait une mauvaise opération, car nous ne serions plus complètement maîtres de notre destin lors de la dernière journée. »

La Tunisie, qui a beaucoup lambiné dans un groupe pourtant largement à sa portée, va devoir rattraper les deux points perdus au match aller (2-2, le 4 septembre 2010). À l’époque, Trabelsi était l’adjoint de Bertrand Marchand, et le souvenir du contexte particulier de cette rencontre l’habite encore. « On menait 2-0 à la mi-temps. Puis un joueur [Issam Jemaa, auteur des deux buts tunisiens, NDLR] a eu un geste qui a déplu au public, qui s’est retourné contre son équipe. »

Derniers résultats satisfaisants

Depuis, Trabelsi a partiellement rétabli une situation comptable compliquée. Et le CV des joueurs ne dicte pas seulement ses choix. « Je ne sélectionne que les joueurs qui peuvent apporter quelque chose à l’équipe. Peu importe qu’ils évoluent en Tunisie ou à l’étranger. » Les derniers résultats des Aigles – victoires face à la Centrafrique (3-0), au Tchad (5-0), au Mali (4-2) et nul en Jordanie (3-3) – ont également affirmé le style offensif de l’équipe.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Tunisie

Pourquoi les médias français ne comprennent rien à la Tunisie

Pourquoi les médias français ne comprennent rien à la Tunisie

Clichés éculés, raccourcis stupéfiants, partialité délibérée... Les internautes tunisiens n'ont pas de mots assez durs pour qualifier la couverture de leur pays par les m&[...]

Tunisie - Nida Tounes : après les législatives, le temps des alliances

L’enthousiasme suscité par les législatives tunisiennes du 26 octobre s’estompe. Les résultats sont tellement serrés que les alliances entre partis seront déterminantes.[...]

Législatives tunisiennes : Nida Tounes remporte le scrutin avec 85 sièges à l'Assemblée

Les résultats officiels des législatives tunisiennes sont tombés dans la nuit de mardi à mercredi. Ils donnent Nida Tounes vainqueur du scrutin.[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 3/3 : une élection de BCE au premier tour de la présidentielle ?

Pour conclure une série de trois entretiens, Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, évoquent, à la suite de la victoire de Nida Tounes aux[...]

Tunisie : résultats attendus ce soir, Nida Tounes annoncé vainqueur

À quelques heures de la publication mercredi soir des résultats officiels des législatives tunisiennes, Nida Tounes a déjà fait état de sa victoire et Ennahdha a reconnu sa[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 2/3 : bipolarisation sur fond de désenchantement démocratique

Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, commentent pour "Jeune Afrique", dans un second entretien d'une série de trois, la bipolarisation du paysage politique,[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 1/3 : victoire de Nida Tounes, vote sanction ou plébiscite ?

Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, décryptent pour "Jeune Afrique", dans un premier entretien d'une série de trois, la victoire de Nida Tounes aux[...]

Tunisie : Nida Tounes formera une coalition après sa victoire aux législatives

Le chef du parti Nida Tounes a assuré lundi qu'il ne gouvernerait pas seul après sa victoire aux législatives devant les islamistes d'Ennahdha mais avec des partis "proches". Le scrutin a[...]

Tunisie : les observateurs de l'UE saluent des élections "crédibles et transparentes"

La mission d'observation électorale de l'Union européenne a jugé mardi "crédibles et transparentes" les élections législatives en Tunisie. Ces dernières ont[...]

Tunisie : Nida Tounes en tête des législatives, le paysage politique recomposé

Les Tunisiens ont voté dimanche pour les législatives. Au terme d'un scrutin qui s'est déroulé dans le calme, c'est sur le parti Nida Tounes que s'est porté leur choix. Les autres partis ont[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers