Extension Factory Builder
31/08/2011 à 10:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des Touaregs, combattants de Kadhafi, le 22 juillet 2011 à Agadez (Niger). Des Touaregs, combattants de Kadhafi, le 22 juillet 2011 à Agadez (Niger). © Boureima Hama/AFP

Des Touaregs rentrés chez eux au Mali après avoir combattu Mouammar Kadhafi sont en possession d’armes parachutées par la France aux rebelles dans l’ouest de la Libye.

« Des armes larguées à l’époque aux rebelles du CNT (Conseil national de transition en Libye) par la France sont tombées entre les mains des combattants touareg, qui sont revenus avec dans le désert malien », a déclaré une source sécuritaire malienne sous couvert d’anonymat.

Jointe à Gao (nord du Mali), une source consulaire a confirmé cette information. « Nous avons des indices sûrs qui confirment. » Mais aucune indication sur la quantité et la nature de ces armes, ni sur le nombre d’ancien combattants qui les détiendraient ne semblent être disponible.

Fin juin, la France avait confirmé des informations révélées par la presse, selon lesquelles elle avait parachuté des armes aux rebelles libyens dans le Djebel Nefoussa (ouest de la Libye).

Flou total

Selon Paris, il s’agissait d’armes légères larguées à l’occasion d’opérations d’aide humanitaire en faveur de populations des régions montagneuses proche de Tripoli, menacées par les troupes de l’ex-dirigeant libyen. Les armes pouvaient « être maniées par des civils, de l’armement léger d’infanterie de type fusil », avait alors expliqué le porte-parole de l’état-major français, le colonel Thierry Burkhard. Mais le quotidien français Le Figaro avait fait état de lance-roquettes, fusils d’assaut, mitrailleuses et missiles antichar Milan.

Selon diverses sources maliennes, les ex-combattants ayant regagné le Nord du Mali sont en majorité des maliens qui avaient été recrutés au déclenchement, mi-février, de la rébellion libyenne. Mais ces derniers seraient également accompagnés par des Libyens d'origine malienne installés de longue date en Libye et qui avaient intégré l'armée régulière de leur pays d’accueil. Jusqu'à mardi soir, aucune estimation n'était disponible sur le nombre de ces ex-soldats pro-Kadhafi.

(Avec AFP)

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Libye

Libye : Mohamed Ali Ghatous kidnappé à Misrata

Libye : Mohamed Ali Ghatous kidnappé à Misrata

L'ex-directeur de cabinet de l'ancien Premier ministre libyen Ali Zeidan, Mohamed Ali Ghatous, a été kidnappé le 19 août.[...]

France - Libye : Sarkozy, Kadhafi et la piste malienne

Comme l'a révélé J.A. en exclusivité, les juges qui enquêtent sur le financement de la campagne de l'ex-président français en 2007 ont adressé une demande d'entraide[...]

Libye : démission du gouvernement provisoire

Le premier ministre libyen Abdallah al-Theni a présenté la démission de son gouvernement, en place depuis le mois de mars, au Parlement élu, selon un communiqué publié jeudi soir.[...]

Libye : François Hollande demande un "soutien exceptionnel" de l'ONU pour rétablir l'État

Le président français François Hollande a appelé jeudi à un soutien exceptionnel de l'ONU en Libye, pour rétablir l'État. Sous peine, selon lui, de voir le terrorisme se[...]

Libye : Washington accuse les Émirats arabes unis d'avoir mené des raids contre les islamistes

Washington a accusé lundi les Émirats arabes unis et l’Égypte d’avoir secrètement lancé des frappes aériennes contre des miliciens islamistes en Libye.[...]

Égypte : le Caire dément une quelconque implication militaire en Libye

L’Égypte a une nouvelle fois démenti toute implication directe dans les récents bombardements de positions de milices islamistes en Libye. Le pays répondait aux accusations formulées,[...]

1966 - 1979 : Kadhafi et Habré prennent le pouvoir en Libye et au Tchad

Ce billet est le premier d'une série en trois volets consacrée aux rapports belliqueux de la Libye et du Tchad. Laurent Touchard commence par faire le point sur les circonstances de l'arrivée au pouvoir de[...]

Libye : fallait-il renverser Kadhafi ?

La déliquescence de l'État libyen et la dissémination du terrorisme dans la région relancent le débat sur l'opportunité de l'intervention de l'Otan contre l'ex-"Guide" de[...]

Libye : 170 migrants retrouvés morts sur une plage

Les corps de 170 migrants africains dont l’embarcation s’est retournée vendredi au large de la Libye ont été retrouvés près de la localité d’Al-Qarabole, à 60 kms[...]

Libye : les islamistes annoncent la formation prochaine de leur propre gouvernement

Réunie à Tripoli, l'Assemblée libyenne sortante a chargé lundi un pro-islamiste de former un "gouvernement de salut national", défiant ainsi ouvertement le cabinet provisoire[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex