Extension Factory Builder
19/08/2011 à 12:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un incendie a détruit mercredi un stock d’environ cinquante tonnes de médicaments à Kinshasa. Un incendie a détruit mercredi un stock d’environ cinquante tonnes de médicaments à Kinshasa. © Loic Venance/AFP

Un incendie a détruit mercredi un stock d'environ cinquante tonnes de médicaments à Kinshasa. Un accident qui risque de perturber l'approvisionnement de certaines provinces de la République démocratique du Congo (RDC).

La Fédération des centrales d'approvisionnement et médicaments essentiels (Fedecam) a pris feu mercredi à l'aube à Barumbu, une commune du nord de Kinshasa. Un court-circuit serait à l'origine de l'incendie.

« La Fedecam stockait des médicaments de type essentiel, qui répondent à toutes les maladies répandues en RDC » a fait savoir Jean-Claude Deka, secrétaire-général de la Fédération. « Il y avait notamment des antibiotiques, des anti diarrhéiques... Toute une gamme de produits qu'on peut trouver dans un dépôt pharmaceutique », a-t-il ajouté.

Quelque 525 000 dollars de pertes

Le pharmacien responsable de la Fedecam, Jean-Pierre Umba, a indiqué qu'ils avaient « près de 50 tonnes de médicaments, soit l'équivalent de 5 containers d'environs 60 mètres cubes ». Les pertes sont estimées à 350 000 dollars pour les médicaments et à 175 000 dollars pour les équipements. « L'Association de santé familiale nous avait par ailleurs confié 22 millions de préservatifs qui devaient être distribués en provinces mais ils ont aussi brûlé », a expliqué M. Deka.

Minimisant l'impact de l'incendie, l'attaché de presse du ministère de la Santé Kinshasa, Saint-Augustin Sengwa, a fait savoir que la Fedecam n'était pas « l'unique structure où l'on stocke les médicaments. En province, il y a des structures parallèles (…). Il n'y aura pas tellement d'impact négatif ».

Nouveaux arrivages

La Fedecam a quant à elle estimé que l'incendie allait affecter « certaines centrales d'achat en provinces qui n'avaient pas encore reçu leur stock ». Des médicaments contre le paludisme destiné aux Kasaï occidental et oriental ont notamment été détruits.

La fédération doit cependant recevoir à partir de la semaine prochaine de nouveaux arrivages. Mais le problème est de savoir ou les entreposer. « Nous attendons sept containers qui viennent des partenaires. Nous ne seront pas en mesure de les garder » a précisé le secrétaire général de la fédération. « On cherche un endroit approprié pour entreposer ces médicaments (…). Cette solution sera provisoire, a expliqué l'attaché de presse du ministère de la Santé, qui a précisé que les locaux de la Fedecam allaient être « réhabilités ».

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : la fièvre hémorragique d'origine indéterminée 'sous contrôle'

RDC : la fièvre hémorragique d'origine indéterminée "sous contrôle"

Le ministre congolais de la Santé, le Dr Félix Kabange Numbi, a annoncé vendredi que la fièvre hémorragique d'origine indéterminée qui a fait treize morts depuis le 11 août [...]

RDC : Jean-Claude Kifwa, le général "action, réaction" à Kisangani

Alors que Kisangani, dans le nord-est de la RDC, s’apprête à accueillir temporairement des ex-rebelles FDLR, le climat est tendu entre société civile et autorités militaires. Sur place, le[...]

RDC - Congo : Mbata ya bakolo, un retour fortement conseillé

Les ressortissants de RDC sont priés de se mettre en règle ou de quitter le pays. Une opération qui accentue les tensions entre les deux voisins.[...]

CAN 2015 : Etekiama s'explique, le Rwanda va faire appel

Agiti Taddy Etekiama, alias Dady Birori, l’attaquant rwandais d’origine congolaise (RDC), a été suspendu par la CAF, qui a également exclu le Rwanda des qualifications pour la CAN 2015 au profit du[...]

Architecture : pourquoi s'approprier l'héritage colonial est une bonne chose

L'héritage achitectural colonial a souvent été délaissé en Afrique. Mais la tendance commence à s'inverser.[...]

RDC : le dernier rapatriement de réfugiés angolais a commencé

Le rapatriement des réfugiés angolais en RDC touche à sa fin. La dernière opération de retour a débuté mardi à Kinshasa.[...]

Est de la RDC : 3 000 victimes de violences sexuelles recensées au premier semestre 2014

Près de 3 000 victimes de violences sexuelles ont été recensées lors du premier semestre de 2014 dans deux provinces de l'est de la République démocratique du Congo, où[...]

Généalogie Kabila : le droit de réponse du chef de la Maison civile du président de la RDC

Théodore MUGALU est le chef de la Maison Civile du Président Kabila.[...]

L'opposant congolais Tshisekedi a quitté Kinshasa pour Bruxelles à bord d'un avion médicalisé

L'opposant congolais Étienne Tshisekedi, 81 ans, a quitté samedi à l'aube Kinshasa à bord d'un avion médicalisé qui a pris la route de Bruxelles.[...]

RDC : Yves Kawa, ex-chef de milice en Ituri, bientôt libre

La cour militaire de Kisangani, dans le nord-est de la RDC, a condamné mercredi à 9 ans de prison Yves Kawa, ancien dirigeant d'une milice en Ituri, pour crimes contre l'humanité. Étant détenu[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers