Extension Factory Builder
19/08/2011 à 12:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un incendie a détruit mercredi un stock d’environ cinquante tonnes de médicaments à Kinshasa. Un incendie a détruit mercredi un stock d’environ cinquante tonnes de médicaments à Kinshasa. © Loic Venance/AFP

Un incendie a détruit mercredi un stock d'environ cinquante tonnes de médicaments à Kinshasa. Un accident qui risque de perturber l'approvisionnement de certaines provinces de la République démocratique du Congo (RDC).

La Fédération des centrales d'approvisionnement et médicaments essentiels (Fedecam) a pris feu mercredi à l'aube à Barumbu, une commune du nord de Kinshasa. Un court-circuit serait à l'origine de l'incendie.

« La Fedecam stockait des médicaments de type essentiel, qui répondent à toutes les maladies répandues en RDC » a fait savoir Jean-Claude Deka, secrétaire-général de la Fédération. « Il y avait notamment des antibiotiques, des anti diarrhéiques... Toute une gamme de produits qu'on peut trouver dans un dépôt pharmaceutique », a-t-il ajouté.

Quelque 525 000 dollars de pertes

Le pharmacien responsable de la Fedecam, Jean-Pierre Umba, a indiqué qu'ils avaient « près de 50 tonnes de médicaments, soit l'équivalent de 5 containers d'environs 60 mètres cubes ». Les pertes sont estimées à 350 000 dollars pour les médicaments et à 175 000 dollars pour les équipements. « L'Association de santé familiale nous avait par ailleurs confié 22 millions de préservatifs qui devaient être distribués en provinces mais ils ont aussi brûlé », a expliqué M. Deka.

Minimisant l'impact de l'incendie, l'attaché de presse du ministère de la Santé Kinshasa, Saint-Augustin Sengwa, a fait savoir que la Fedecam n'était pas « l'unique structure où l'on stocke les médicaments. En province, il y a des structures parallèles (…). Il n'y aura pas tellement d'impact négatif ».

Nouveaux arrivages

La Fedecam a quant à elle estimé que l'incendie allait affecter « certaines centrales d'achat en provinces qui n'avaient pas encore reçu leur stock ». Des médicaments contre le paludisme destiné aux Kasaï occidental et oriental ont notamment été détruits.

La fédération doit cependant recevoir à partir de la semaine prochaine de nouveaux arrivages. Mais le problème est de savoir ou les entreposer. « Nous attendons sept containers qui viennent des partenaires. Nous ne seront pas en mesure de les garder » a précisé le secrétaire général de la fédération. « On cherche un endroit approprié pour entreposer ces médicaments (…). Cette solution sera provisoire, a expliqué l'attaché de presse du ministère de la Santé, qui a précisé que les locaux de la Fedecam allaient être « réhabilités ».

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : trois immeubles de Diomi Ndongala 'confisqués', son avocat dénonce 'l'instrumentalisation de la justice'

RDC : trois immeubles de Diomi Ndongala "confisqués", son avocat dénonce "l'instrumentalisation de la justice"

Dans une affaire qui l'oppose à la Banque internationale pour l'Afrique au Congo (Biac), Diomi Ndongala a vu vendredi trois de ses immeubles de Kinshasa être saisis par la justice. Une "expropriation" qui vi[...]

Ligue des champions : Lusadisu (AS Vita Club) et Zerara (ES Sétif), l'interview croisée

Les milieux de terrain Guy Lusadisu - qui a remporté deux fois le trophée avec le TP Mazembe - et Toufik Zerara sont deux des hommes forts de l’AS Vita Club et de l’ES Sétif, qui[...]

RD Congo : la production d'or pourrait tripler en 2014

 La RD Congo pourrait produire 18 tonnes d'or cette année, selon Martin Kabwelulu, le ministre des Mines du pays d'Afrique centrale. C'est trois fois le volume produit l'an dernier.[...]

RDC : retour à Kinshasa du proche de Bemba, Fidèle Babala

Libéré mardi par la Cour pénale internationale (CPI), qui le soupçonne de subornation de témoins, le secrétaire général adjoint du Mouvement de libération du Congo[...]

Un Michel peut en cacher un autre

Le nouveau Premier ministre se prénomme Charles et n'a que 38 ans. Mais il a de qui tenir. Louis, son père, est un vieux briscard de la politique locale. Et de la "Belgafrique".[...]

RDC : deux jeunes tués dans une manifestation contre la Monusco dans l'Est

Les protestations contre la Monusco ont fait deux morts et un blessé par balle mardi, dans l'est de la RDC, a annoncé mercredi une fédération d'association.[...]

RDC : "Vieux Ebola", le nouveau surnom de Koffi Olomidé ne passe pas

Le chanteur congolais (RDC) Koffi Olomidé, 58 ans, été arrêté mardi à Kinshasa pour avoir accroché dans la rue des banderoles annonçant le concert de "Vieux [...]

France : Patrick Balkany rattrapé par ses pratiques douteuses en Afrique

Patrick Balkany, député et maire de Levallois-Perret, en banlieue parisienne, a été mis en examen, mardi, pour "blanchiment de fraude fiscale", "corruption" et "blanchiment de[...]

RDC : le docteur Mukwege, lauréat du prix Sakharov du Parlement européen

Le docteur congolais Denis Mukwege s'est vu décerner mardi le Prix Sakharov 2014 pour son travail auprès des femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés de l'est de la RDC.[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers