Extension Factory Builder
17/08/2011 à 10:18
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jacob Zuma, lors d’un sommet de la SADC, le 12 juin 2011 à Johannesbourg. Jacob Zuma, lors d’un sommet de la SADC, le 12 juin 2011 à Johannesbourg. © AFP

Le sommet des chefs d'État de la SADC qui s'ouvre ce mercredi en Angola devra faire le point sur les crises qui agitent plusieurs des pays membres. Dont Madagascar et le Zimbabwe, plus que jamais dans l'impasse.

Un sommet à huis clos des chefs d'État de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) ouvre ses portes à Luanda ce mercredi matin pour deux jours. Au programme : des crises et... des crises. Avec la possibilité, pour l'organisation régionale, de faire taire les critiques lui reprochant son manque de leadership et sa compromission avec les pouvoirs autoritaires de la région.

De fait, quatre des quinze pays concernés ont été récemment touchés par des troubles plus ou moins meurtriers : au Malawi et au Swaziland, l'opposition conteste le pouvoir en place, et l'impasse politique est flagrante au Zimbabwe et à Madagascar.

L'inquiétant président du Malawi Bingu wa Mutharika ne supporte plus son opposition qu'il accuse d'être sous l'emprise de Satan et qu'il fait sévèrement réprimer. Des émeutes anti-gouvernementales ont ainsi fait 19 morts en juillet. L'opposition avait même programmé des veillées de contestation mercredi soir, pendant le sommet de Luanda, avant de reporter à une date ultérieure ce projet sous la pression du pouvoir.

Situation bloquée

Pour Madagascar, la SADC a approuvé en juin dernier une feuille de route devant préparer des élections, mais continue de demander le retour de l'ancien président déchu Marc Ravalomanana. Au Zimbabwe, elle a sans doute évité un désastre en parrainant l'accord de partage du pouvoir de 2009 entre le vieux président Robert Mugabe (photo ci-contre, © AFP)et son principal opposant, le Premier ministre Morgan Tsvangirai. Mais la situation est totalement bloquée depuis et de nouvelles élections à haut risque se rapprochent et le clan Mugabe s'accroche de toutes ses forces au pouvoir.

Quant à l'ambiance dans la petite monarchie absolue de Mswati III au Swaziland, elle commence également à être tendue. Mardi, des étudiants en colère ont marché sur l'université à Mbabane pour demander sa réouverture et protester contre l'absence de fonds, ce qui a contraint à repousser sine die la rentrée universitaire.

« Nonobstant ces défis, la SADC s'efforce d'avancer vers l'intégration régionale, sachant qu'il s'agit là d'une condition fondamentale pour un développement durable dans la région », a déclaré le ministère sud-africain des Affaires étrangères dans un communiqué en préambule au sommet de Luanda. Pour l'Afrique du Sud, la SADC reste le premier instrument pour parvenir au développement et à l'intégration de l'Afrique australe. Un instrument à consolider...

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Australe

Vent et soleil sur la nation Arc-en-Ciel

Vent et soleil sur la nation Arc-en-Ciel

Pretoria veut produire 42 % de son électricité via les énergies éolienne et solaire à l'horizon 2030.[...]

Afrique du Sud : le "champion" déchu va aux urnes

L'Afrique du Sud a perdu son rang de 1ère puissance économique du continent au profit du Nigeria, le 6 avril dernier. Un mois plus tard, la nation Arc-en-Ciel se rend aux urnes, dans le cadre des élections[...]

Afrique du Sud : Pistorius présente ses "excuses" à la famille Steenkamp

Appelé lundi à la barre pour entamer sa déposition, Oscar Pistorius a saisi "l'occasion" pour s'excuser auprès de la famille de sa victime. Le champion paralympique sud-africain a même[...]

Procès Pistorius : l'accusé avait "une tendance à dégainer à tort et à travers"

Au début de la troisième semaine du procès d'Oscar Pistorius, les témoins se succèdent à la barre. Parmi eux, Sean Rens, le fournisseur d'armes de l'ancien champion paralympique[...]

Oscar Pistorius : reality show à la sauce judiciaire

La démesure médiatique s’est emparée du procès de l’athlète sud-africain Oscar Pistorius. Au royaume du buzz, la téléréalité judiciaire est reine. Faites[...]

Procès Pistorius : la défense met la pression sur les voisins du champion

Les voisins d'Oscar Pistorius, jugé depuis lundi à Pretoria pour le meurtre de sa petite amie, sont des témoins cruciaux pour l'accusation. Au cours des trois premiers jours du procès, ils ont[...]

Malawi : plus de 30 millions de dollars volatilisés en six mois

Les premières conclusions d'un audit sur le scandale de corruption qui secoue le Malawi ont été rendues lundi soir. Le rapport est accablant : au moins 21,8 millions d'euros, ont été[...]

Zimbabwe : Robert Mugabe fête ses 90 ans, le peuple trinque

Le 21 février Robert Mugabe souffle ses 90 bougies. Pour la grande célébration publique qui sera organisée dimanche en l'honneur du président zimbabwéen, une grande collecte d'un million[...]

Zimbabwe : les "super salaires", le scandale qui menace le gouvernement

Depuis novembre dernier, les révélations en cascade sur les émoluments faramineux des dirigeants d'entreprises publiques, elles-mêmes en grande difficulté financière, secouent[...]

Le premier mobile fabriqué sur le continent sera sud-africain

Le sud-africain Seemahale Telecoms va lancer le premier téléphone mobile fabriqué sur le continent et destiné aux consommateurs africains.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers