Extension Factory Builder
04/08/2011 à 13:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un enfant somalien dans un hôpital de Mogadiscio, le 2 août 2011. Un enfant somalien dans un hôpital de Mogadiscio, le 2 août 2011. © AFP

L'ONU a déclaré trois nouvelles régions somaliennes en état officiel de famine, incluant les camps de réfugiés de Mogadiscio. Au total, 3,2 millions de personnes auraient besoin d'une aide alimentaire d'urgence dans le sud du pays.

Trois nouvelles régions sont venues s'ajouter mercredi à la liste onusienne des territoires en famine en Somalie. Le site du corridor d'Afgoye, où sont entassées 409 000 personnes, la communauté de déplacés de Mogadiscio et les districts de Balaad et d'Adale dans le Moyen Shabelle, rejoignent donc les deux zones du Sud désignées le mois dernier par l'ONU, à savoir celles de Bakol et du Bas Shabelle.

Par l'intermédiaire de la FAO (Food and Agriculture Organisation), les Nations Unies ont indiqué que toutes les régions du Sud de la Somalie pourraient bientôt être touchées par la famine. En tout, c'est 3,7 millions de personnes qui seraient menacées, pour une population de 7,5 millions au total, lesquelles nécessiteraient une aide humanitaire d'urgence pour leur survie. Et l'urgence est de taille puisque l'agence onusienne évoque une échéance de quatre ou six semaines.

Réponse humanitaire inadéquate

Pourtant, plus tôt mercredi, l'Union Africaine avait déclaré avoir reporté d'au moins deux semaines une conférence prévue le 9 août. Ce sommet devait réunir des chefs d'État africains, des organisations régionales ainsi que des partenaires internationaux, afin, précise l'UA, de « stimuler les dons sur le continent et de combler les besoins de financement. » Outre la Somalie, la sécheresse s'abat également sur le Kenya, l'Éthiopie, Djibouti, le nord de l'Ouganda et très vraisemblablement l'Érythrée.

Ainsi, confie l'ONU, « malgré une attention plus importante ces dernières semaines, la réponse humanitaire actuelle reste inadéquate ». Des dizaines de milliers de personnes  - dont près de 29 000 enfants - ont d'ores et déjà trouvé la mort dans ce qui apparaît comme le pire épisode de famine depuis au moins 1991. (Avec agences)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Le favipiravir ou Avigan, une vraie piste thérapeutique contre le virus Ebola ?

Le favipiravir ou Avigan, une vraie piste thérapeutique contre le virus Ebola ?

Pour la première fois testé sur l'Homme, un antiviral aux résultats mitigés pourrait, somme toute, être une piste thérapeutique contre le virus Ebola.[...]

Classement Forbes : 29 Africains dans le palmarès 2015

Le magazine "Forbes" a livré lundi sa cuvée 2015 de milliardaires en dollars dans le monde. Cette année, le chiffre record de 1 826 personnalités a été atteint (181 de plus qu'en[...]

Jean-Louis Borloo présente un plan de 200 milliards d'euros pour l'électrification de l'Afrique

 L'ancien ministre français Jean-Louis Borloo a présenté ce mardi en présence du président François Hollande son plan pour l'électrification de l'Afrique, qui[...]

Ebola : à Bruxelles, les pays touchés demandent un "plan Marshall" pour se relever

Alors que l'épidémie d'Ebola s'éternise en Afrique de l'Ouest, une conférence des acteurs de la lutte contre le virus s'est tenu ce mardi à Bruxelles. Les trois pays les plus touchés[...]

Hi-tech : l'envol des dragons chinois !

Xiaomi, Alibaba, Haier et bien d'autres petits dragons se sont lancés à la conquête du monde. En quelques années, ils sont devenus les égaux des géants de la[...]

Gouvernance : le président namibien Pohamba remporte le prix de la Fondation Mo Ibrahim

Le président namibien Hifikepunye Pohamba, qui doit céder sa place d'ici la fin du mois à son successeur, a remporté jeudi le prix de la Fondation Mo Ibrahim pour la bonne gouvernance en[...]

Petit vade-mecum électoral

"Je dis oui..." Ce n'est pas à sa future épouse - cela se saurait - que le célibataire le plus convoité d'Afrique de l'Ouest a ainsi répondu, mais aux militants de son parti[...]

Les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle, selon le cardinal Robert Sarah

Le cardinal guinéen Robert Sarah assure que les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle au prochain synode d'octobre, reconnaissant des incompréhensions[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110804133608 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110804133608 from 172.16.0.100