Extension Factory Builder
04/08/2011 à 13:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un enfant somalien dans un hôpital de Mogadiscio, le 2 août 2011. Un enfant somalien dans un hôpital de Mogadiscio, le 2 août 2011. © AFP

L'ONU a déclaré trois nouvelles régions somaliennes en état officiel de famine, incluant les camps de réfugiés de Mogadiscio. Au total, 3,2 millions de personnes auraient besoin d'une aide alimentaire d'urgence dans le sud du pays.

Trois nouvelles régions sont venues s'ajouter mercredi à la liste onusienne des territoires en famine en Somalie. Le site du corridor d'Afgoye, où sont entassées 409 000 personnes, la communauté de déplacés de Mogadiscio et les districts de Balaad et d'Adale dans le Moyen Shabelle, rejoignent donc les deux zones du Sud désignées le mois dernier par l'ONU, à savoir celles de Bakol et du Bas Shabelle.

Par l'intermédiaire de la FAO (Food and Agriculture Organisation), les Nations Unies ont indiqué que toutes les régions du Sud de la Somalie pourraient bientôt être touchées par la famine. En tout, c'est 3,7 millions de personnes qui seraient menacées, pour une population de 7,5 millions au total, lesquelles nécessiteraient une aide humanitaire d'urgence pour leur survie. Et l'urgence est de taille puisque l'agence onusienne évoque une échéance de quatre ou six semaines.

Réponse humanitaire inadéquate

Pourtant, plus tôt mercredi, l'Union Africaine avait déclaré avoir reporté d'au moins deux semaines une conférence prévue le 9 août. Ce sommet devait réunir des chefs d'État africains, des organisations régionales ainsi que des partenaires internationaux, afin, précise l'UA, de « stimuler les dons sur le continent et de combler les besoins de financement. » Outre la Somalie, la sécheresse s'abat également sur le Kenya, l'Éthiopie, Djibouti, le nord de l'Ouganda et très vraisemblablement l'Érythrée.

Ainsi, confie l'ONU, « malgré une attention plus importante ces dernières semaines, la réponse humanitaire actuelle reste inadéquate ». Des dizaines de milliers de personnes  - dont près de 29 000 enfants - ont d'ores et déjà trouvé la mort dans ce qui apparaît comme le pire épisode de famine depuis au moins 1991. (Avec agences)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Diaporama : les lieux qui racontent l'Histoire de l'Afrique

Diaporama : les lieux qui racontent l'Histoire de l'Afrique

La mémoire de l’Afrique, ce sont des ouvrages et des mythes. Mais ce sont aussi des lieux qui invitent au recueillement et suscitent parfois l’émotion.[...]

OGM : les pays africains les plus avancés

 Dans "Technologies agricoles génétiquement modifiées pour l'Afrique", un rapport commandité par la BAD, l'Institut international sur les politiques alimentaires préconise[...]

La danse des popotins

La danse des popotins "Nous sommes les hommes de la danse dont les pieds reprennent vigueur en frappant le sol dur." Ce vers, vous vous en êtes rendu compte, n'est pas de moi, mais bien de Léopold[...]

Ebola business, commerce macabre autour d'une épidémie

Des boucles d'oreille aux peluches en forme de virus, les produits dérivés à l'effigie d'Ebola se multiplient sur la Toile. Alors que l'épidémie fait rage, avec un bilan de 10 000 cas en Afrique[...]

Marc Rennard, Orange : "Une nouvelle révolution est en marche en Afrique"

Conforté par un chiffre d'affaires en hausse sur le continent, l'opérateur français prévoit une croissance durable du marché des télécoms. Face à une concurrence[...]

L'OIF aux Africains !

Moins de six semaines nous séparent de l'élection du nouveau secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les 57 chefs d'État ou de gouvernement[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

Orrick s'installe officiellement à Abidjan

Exclusif - Dans une interview accordée à Jeune Afrique, le président et le patron Afrique d'Orrick expliquent pourquoi ce géant mondial du droit avec 1100 avocats dans 25 pays a choisi la capitale[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers