Extension Factory Builder
15/07/2011 à 14:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des insurgés marchent en direction de Brega Des insurgés marchent en direction de Brega © Reuters/Goran Tomasevic

Jeudi soir, les rebelles ont avancé des troupes aux alentours de la ville pétrolière de Brega, à l’Est, où l’assaut est imminent. Mouammar Kadhafi n’a pas tardé à réagir, annonçant une contre-offensive d’envergure à « Benghazi, Misrata et  dans les montagnes de l’Ouest ».

Alors que ces dernières semaines les batailles s’étaient concentrées autour de la capitale libyenne, les rebelles ont lancé jeudi une offensive sur la ville de Brega à l’Est. « Nous nous préparons à entrer dans Brega, l’attaque va bientôt commencer » a annoncé un responsable rebelle en Libye. Des combats dans la région ont déjà fait un mort et cinq blessés du côté des insurgés. Les forces de l’OTAN sont également intervenues, détruisant six objectifs militaires pro-Kadhafi.

« L’heure de la bataille a sonné » a réagi Mouammar Kadhafi lors d’une alluction à ses partisans à Tripoli. Le « Guide » a dit vouloir lancer une contre-attaque en direction des bastions rebelles. « Préparez-vous à marcher sur Benghazi, sur Misrata et sur les montagnes de l’Ouest. » a-t-il déclaré promettant aussi de « rester au côté du peuple libyen jusqu’à la dernière goutte de sang ».

Recrudescence des combats sur plusieurs fronts

En parallèle à cette offensive sur Brega, à l’Ouest, les rebelles consolident leurs nouvelles positions  à Al Assabaa ville stratégique située à 80 kilomètres de Tripoli. Le 13 juillet ils sont parvenus à repousser une contre-offensive des forces  pro-Kadhafi à Goualich, dans les montagnes du sud de Tripoli.
Au nord, à Misrata, les insurgés ont avancé la semaine dernière en direction de la capitale libyenne vers la ville de Zliten. En réponse, les forces pro-Kadhafi ont tiré des roquettes sur l’enclave rebelle, faisant quatre morts et 22 blessés. Sur place la situation humanitaire est préoccupante. « La ville connaît une pénurie de médicaments et de produits alimentaires », a indiqué un responsable rebelle à Misrata.

Cette recrudescence des violences sur plusieurs fronts intervient alors que se tient ce vendredi à Istanbul une réunion du groupe de contact sur la Libye où une quinzaine de ministres des affaires étrangères vont tenter de trouver une solution diplomatique au conflit. Une issue qui semble de plus en plus compromise. (avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Égypte : Sissi prêt à envoyer des forces pour aider un Etat palestinien

Égypte : Sissi prêt à envoyer des forces pour aider un Etat palestinien

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi s'est déclaré prêt à envoyer ultérieurement des forces dans un futur Etat palestinien pour l'aider à se stabiliser, en accord avec [...]

Tunisie : ouverture des bureaux de vote pour une présidentielle historique

Les bureaux de vote ont ouvert leurs portes dimanche en Tunisie pour la première présidentielle libre de son histoire, près de quatre ans après la révolution de janvier 2011 qui lança le[...]

Libye : l'administration Obama blanchie dans l'attaque de Benghazi

L'administration Obama n'a pas failli dans sa réponse à l'attaque du complexe américain de Benghazi, en Libye, qui avait fait quatre morts le 11 septembre 2012, a conclu une commission parlementaire dont le[...]

Une Tunisienne remporte le concours "Miss monde Muslimah" en Indonésie

Une informaticienne tunisienne, Fatma Ben Guefrache, a remporté vendredi en Indonésie l'élection de "Miss monde Muslimah", présentée comme une riposte aux concours de beauté[...]

La Tunisie vote pour sa première présidentielle de l'après-révolution

La Tunisie organise dimanche sa première élection présidentielle pluraliste et espère franchir sans accroc cette nouvelle étape de sa transition vers la démocratie, jusqu'ici[...]

Mokhtar Belmokhtar, "le Ben Laden du Sahara"

Le journaliste mauritanien Lemine Ould M. Salem publie une enquête sur le jihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar. Édifiant.[...]

Fin de campagne présidentielle tendue en Tunisie

La campagne pour le scrutin présidentiel du dimanche 23 novembre s'est achevée en Tunisie dans un climat délétère. Pourtant, selon la Constitution, les prérogatives du chef de[...]

Blaise Compaoré a quitté la Côte d'Ivoire pour le Maroc

L'ancien président burkinabè, Blaise Compaoré, qui a démissionné le 31 octobre avant de s'exiler en Côte d'Ivoire, a quitté Yamoussoukro pour le Maroc.[...]

GES 2014 : Marrakech se fait capitale mondiale de l'entrepreneuriat

 Chefs d'Etats, grands patrons, ministres, jeunes entrepreneurs... Ils sont tous venus à Marrakech pour participer à la cinquième édition du Sommet Global de entrepreneuriat, la première du[...]

Justice : deux Mauritaniens condamnés à mort pour l'assassinat des touristes français en 2007

Deux Mauritaniens ont été condamnés à mort par la cour d'appel du tribunal de Nouakchott, pour l'assassinat de quatre touristes français en 2007, a-t-on appris mercredi.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers