Extension Factory Builder
15/07/2011 à 14:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des insurgés marchent en direction de Brega Des insurgés marchent en direction de Brega © Reuters/Goran Tomasevic

Jeudi soir, les rebelles ont avancé des troupes aux alentours de la ville pétrolière de Brega, à l’Est, où l’assaut est imminent. Mouammar Kadhafi n’a pas tardé à réagir, annonçant une contre-offensive d’envergure à « Benghazi, Misrata et  dans les montagnes de l’Ouest ».

Alors que ces dernières semaines les batailles s’étaient concentrées autour de la capitale libyenne, les rebelles ont lancé jeudi une offensive sur la ville de Brega à l’Est. « Nous nous préparons à entrer dans Brega, l’attaque va bientôt commencer » a annoncé un responsable rebelle en Libye. Des combats dans la région ont déjà fait un mort et cinq blessés du côté des insurgés. Les forces de l’OTAN sont également intervenues, détruisant six objectifs militaires pro-Kadhafi.

« L’heure de la bataille a sonné » a réagi Mouammar Kadhafi lors d’une alluction à ses partisans à Tripoli. Le « Guide » a dit vouloir lancer une contre-attaque en direction des bastions rebelles. « Préparez-vous à marcher sur Benghazi, sur Misrata et sur les montagnes de l’Ouest. » a-t-il déclaré promettant aussi de « rester au côté du peuple libyen jusqu’à la dernière goutte de sang ».

Recrudescence des combats sur plusieurs fronts

En parallèle à cette offensive sur Brega, à l’Ouest, les rebelles consolident leurs nouvelles positions  à Al Assabaa ville stratégique située à 80 kilomètres de Tripoli. Le 13 juillet ils sont parvenus à repousser une contre-offensive des forces  pro-Kadhafi à Goualich, dans les montagnes du sud de Tripoli.
Au nord, à Misrata, les insurgés ont avancé la semaine dernière en direction de la capitale libyenne vers la ville de Zliten. En réponse, les forces pro-Kadhafi ont tiré des roquettes sur l’enclave rebelle, faisant quatre morts et 22 blessés. Sur place la situation humanitaire est préoccupante. « La ville connaît une pénurie de médicaments et de produits alimentaires », a indiqué un responsable rebelle à Misrata.

Cette recrudescence des violences sur plusieurs fronts intervient alors que se tient ce vendredi à Istanbul une réunion du groupe de contact sur la Libye où une quinzaine de ministres des affaires étrangères vont tenter de trouver une solution diplomatique au conflit. Une issue qui semble de plus en plus compromise. (avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Barack Obama : 'Nous devons saisir le potentiel extraordinaire de l'Afrique d'aujourd'hui'

Barack Obama : "Nous devons saisir le potentiel extraordinaire de l'Afrique d'aujourd'hui"

Devant 500 étudiants africains qui participent au programme "Washington Fellowship for Young African Leaders" aux États-Unis, Barack Obama a affirmé lundi que le monde avait besoin d'une Afrique &quo[...]

État islamique : Al-Baghdadi et le mythe du califat

Débarrassé de ses parts d'ombre, le califat rétabli par Baghdadi demeure une légende dans l'esprit de nombreux musulmans.[...]

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre "plusieurs semaines"

Selon Frédéric Cuvillier, secrétaire d'État français aux transports, l'analyse des boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi dernier au Mali[...]

Libye : l'incendie d'immenses réservoirs de carburant menace Tripoli

Un tir de roquette a provoqué dimanche l'incendie de vastes réservoirs de carburant près de Tripoli. Le gouvernement évoque une situation "très dangereuse", les pompiers ne parvenant[...]

Tunisie : Ali Laarayedh... consensuel, vraiment ?

Son passage au gouvernement n'a pas laissé que des bons souvenirs aux Tunisiens, entre échec économique et complaisance envers les salafistes. Pourtant, Ennahdha a fait d'Ali Laarayedh son[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Deux poids, deux mesures

Le conflit entre le Hamas et Israël a atteint un degré de violence inimaginable il y a seulement quelques semaines de cela. Un seul mot suffit à le définir : horreur. Or il n'est pas[...]

Algérie : valse de patrons à la tête du groupe pétrolier Sonatrach

Le groupe pétrolier algérien Sonatrach a un nouveau PDG, le 9e en 15 ans, signe d’une instabilité chronique à la tête du plus grand groupe africain par le chiffre d’affaires,[...]

Gaza : Obama intervient personnellement pour un cessez-le-feu avant l'Aïd el-Fitr

Les combats ont cessé à Gaza depuis dimanche soir, après une intervention personnelle de Barack Obama appelant à un cessez-le-feu. Mais l'accalmie demeure très fragile.[...]

Algérie : coup de balai à El-Mouradia

Si le mois de ramadan était jusqu'ici utilisé par Abdelaziz Bouteflika pour examiner les performances de ses ministres, cette année ce sont ses conseillers qui ont été passés au[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers