Extension Factory Builder
28/06/2011 à 08:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Gérard Longuet et le secrétaire d’Etat ivoirien à la défense Paul Koffi à Abidjan le 26 juin. Gérard Longuet et le secrétaire d’Etat ivoirien à la défense Paul Koffi à Abidjan le 26 juin. © AFP

À l'instar de ce qu'elle a déjà fait avec d'autres pays du continent, la France veut renégocier ses accords de défense et de coopération militaire datant de l'époque d'Houphouët-Boigny avec la Côte d'ivoire. Aucun allègement de la présence française n'est cependant prévue ni souhaitée dans l'immédiat.

En visite en Côte d'ivoire, le ministre français de la Défense Gérard Longuet a proposé de revoir les accords de coopération et de défense - et leurs fameuses clauses secrètes - signés en 1961 au lendemain de l'indépendance. « Nous avons rénové ces accords dans huit autres pays africains. Nous proposons au gouvernement de les rénover tout autant entre la France et la Côte d'Ivoire après un demi-siècle de fonctionnement », a-t-il souligné.

« J'ai transmis » à Alassane Ouattara « un projet pour commencer à réfléchir » à cette question, a-t-il poursuivi, sans plus de détail. Seule information délivrée par le président Nicolas Sarkozy en personne, la France devrait tout au plus conserver un jour en Côte d'Ivoire un contingent de 200 à 250 soldats seulement, contre environ 900 aujourd'hui. Ceux qui sont aujourd'hui présents dans le pays font partie de la force Licorne. Mais Ouattara s'est prononcé le mois dernier pour la réactivation de la base du 43e Bataillon d'infanterie de marine (BIMa), dissous en juin 2009.

Intervention "à la demande"

Paris interviendra, « à la demande » des autorités ivoiriennes, « sur le terrain de la formation, de la coopération », a expliqué Longuet, qui a évoqué la disponibilité de la France à recevoir « des officiers ou des sous-officiers » dans ses écoles. « C'est la coopération traditionnelle qui reprend sa dimension, en essayant ensemble de réfléchir à ce que doit être une armée nouvelle compte tenu des menaces nouvelles », a-t-il ajouté.

Or les menaces nouvelles viennent désormais du camp pro-Ouattara lui-même. Les exactions commises par les FRCI continuent d'être commises et sont dénoncées par l'Onuci et les associations de défense des droits de l'homme. La réorganisation des forces armées ivoiriennes est l'un des chantiers les plus urgents du premier mandat de Ouattara. (avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort ?

CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort ?

En cas d'égalité parfaite à l'issue de la phase de poule entre deux équipes, la qualification pour les quarts de finale se jouera au tirage au sort. Une situation très improbable, mais qui pourra[...]

La malédiction de la CAN 2015 frappe le Mali

La Côte d'Ivoire a égalisé en toute fin de match face au Mali (1-1) après avoir pris tous les risques. Les deux équipes sont au coude à coude dans un groupe qui n'a accouché que de[...]

Côte d'Ivoire : souvenirs du dernier maire d'Abidjan

À 81 ans, Ernest N'Koumo Mobio est toujours épris de sa ville, dont un tableau orne le hall de sa résidence des Deux-Plateaux, à Cocody. Il confie à Jeune Afrique quelques souvenirs de[...]

Côte d'Ivoire : voisins, voisines abidjanais

Ils gagnent leur vie, mais simplement. Ils se croisent chaque jour dans les quartiers modestes ou huppés de Cocody. Rencontre avec Mariette, Éric, Isaac et Franck. Leur quotidien, leurs rêves, leurs[...]

Exclusif : Pourquoi le tribunal d'Abidjan a lourdement condamné Ecobank

Jeune Afrique révèle le contenu de la décision du Tribunal de commerce d'Abidjan ayant mené à la condamnation du groupe Ecobank, du sud-africain PIC et de Daniel Matjila à payer 7,5[...]

Mathias Aka N'Gouan, maire de Cocody : "Notre modèle, c'est Beverly Hills..."

Mathias Aka N'Gouan, membre du PDCI, a été élu à la tête de la municipalité de Cocody, à Abidjan, lors des élections locales d'avril 2013. Interview.[...]

CAN 2015 : la Côte d'Ivoire manque ses débuts face à la Guinée

Lors de son entrée dans la CAN 2015, la Côte d'Ivoire d'Hervé Renard n'a pas brillé et a été tenue en échec par la Guinée (1-1), mardi à Malabo. Les Élephants[...]

Côte d'Ivoire : à Treichville, "on nous a transféré les problèmes, pas les solutions"

Située près du centre d'affaires mais enclavée entre la lagune Ébrié et Marcory, Treichville souffre d'un manque de place et de revenus pour construire de nouveaux logements.[...]

SOMMAIRE Abidjan, le retour

  RETROUVER TOUS LES ARTICLES DE NOTRE DOSSIER Abidjan et les autres Sous pression Robert Beugré Mambé "Tout le monde revient pour faire des affaires" Des jeux et des travaux [...]

Affaire Ecobank/Tanoh : "La décision du Tribunal d'Abidjan est dépourvue de tout fondement", estime Ecobank

Suite à sa condamnation à payer 7,5 milliards de FCFA à Thierry Tanoh, son ancien directeur général, Ecobank conteste dans un communiqué la compétence du Tribunal de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110628082932 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110628082932 from 172.16.0.100