Extension Factory Builder
24/06/2011 à 13:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un Rwandais accusé de génocide à nouveau arrêté en Allemagne  Lire l'article sur Jeuneafrique.c Un Rwandais accusé de génocide à nouveau arrêté en Allemagne Lire l'article sur Jeuneafrique.c © AFP

Pauline Nyiramasuhuko, ancienne ministre rwandaise de la Famille et de la promotion féminine, a été condamnée à la prison à perpétuité par le Tribunal international pour le Rwanda (TPIR). À 65 ans, elle est la première femme à être poursuivie et reconnue coupable de génocide par la justice internationale.

Le vendredi 24 juin 2011, le TPIR, installé à Arusha (nord de la Tanzanie), a condamné l’ancienne ministre rwandaise, Pauline Nyiramasuhuko, ainsi que son fils Shalom Ntahobali, à la prison à perpétuité. Poursuivis pour leur rôle présumé dans les massacres et viols des Tutsis à Butare (sud du Rwanda) en 1994, ils ont été reconnus coupables de crimes de génocide et crimes contre l’humanité.

"Elle a décidé d’exterminer les familles"

Pauline Nyiramasuhuko a été reconnue coupable de sept des onze chefs d’accusation. Lors de l’audience, le juge William Hussein Sekule, président d'une des chambres de première instance du TPIR, a notamment reconnu la culpabilité de l’ancienne ministre  pour génocide, conspiration en vue de commettre un génocide, extermination considérée comme un crime contre l'humanité et viol considéré comme un crime contre l'humanité.

En avril 2009, à l’ouverture du réquisitoire, le procureur Holo Makwaia avait déclaré que le génocide des Tutsis en 1994 n’aurait pas été possible sans l’implication de Pauline Nyiramasuhuko. « Au lieu de protéger les familles comme le stipulait le mandat de son ministère, elle a décidé d’exterminer les familles », avait-elle poursuivi. Devant la cour, elle dénonçait avec fermeté le rôle du fils, Shalom Ntahobali : « Il  n 'était pas loin de sa mère ; il a tué et violé.

La perpétuité pour l’ancien maire de Muganza

Le TPIR a également rendu sa décision sur le sort de quatre autres co-accusés. L'ancien préfet de Butare Sylvain Nsabimana et son successeur Alphonse Nteziryayo, ont été condamnés respectivement à 25 et 30 ans de réclusion. Les deux anciens maires de Ngoma et Muganza, Joseph Kanyabashi et Elie Ndayambaje, ont écopé quant à eux d’une peine de 35 ans de prison et d’une détention à perpétuité. Avec ces décisions de justice, le TIPR n’a pas répondu à la demande d’acquittement des avocats de la défense.

800 000 morts selon l’ONU

Avant d’être la première femme à être jugée et reconnue coupable devant une juridiction internationale, Pauline Nyiramasuhuko a été en 1992 une des quatre premières femmes au Rwanda à décrocher un poste de ministre. En poste pendant le génocide jusqu’en 1994, elle a fui le pays et s’est réfugiée à Bukavu dans l’ex-Zaïre, après la victoire militaire du Front patriotique rwandais (FPR).

Mise en cause par plusieurs organisations internationales des droits de l'homme pour son rôle présumé dans le génocide rwandais, Pauline Nyiramasuhuko avait été arrêtée au Kenya en juillet 1997 et transférée pour jugement au TPIR.

Selon l'ONU, le génocide des Tutsis commis à l'instigation du régime extrémiste hutu a fait au moins 800 000 morts. (avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Rwanda

La ministre rwandaise Louise Mushikiwabo en visite officielle en Israël

La ministre rwandaise Louise Mushikiwabo en visite officielle en Israël

Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des Affaires étrangères, séjourne depuis dimanche à Tel-Aviv. Une visite officielle de deux jours en pleine crise israélo-palestinienne.[...]

RDC : le désarmement des FDLR expliqué à ceux qui ont raté le début

Les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) ont commencé fin mai à se rendre. Une reddition jusqu'ici timide mais suffisante pour obtenir la suspension des[...]

Téléphonie : le Rwanda, le Kenya et l'Ouganda abolissent leurs frontières

 Dès septembre prochain, les coûts de communication entre le Rwanda, le Kenya et l’Ouganda se feront aux tarifs des communications locales, en vertu d'un accord signé entre les trois pays le 08[...]

Cyclisme africain : pas de Tour de France, mais un sacré braquet !

On espérait des Sud-Africains et des Érythréens sur les routes du Tour de France. Mais, cette année encore, la compétition est orpheline du continent. Pourtant, l'Afrique est loin d'être[...]

Le Rwanda ou les secrets d'un bon élève

Dévasté par un génocide il y a vingt ans, le pays pauvre et enclavé réalise un spectaculaire redressement économique. Jeune Afrique analyse les ingrédients de cette[...]

Réseaux sociaux : le classement des villes africaines les plus actives sur Twitter

"Jeune Afrique" a établi un classement d'où il ressort un grand retard dans l'utilisation de Twitter par les villes africaines. Si certaines municipalités se démarquent, la plupart[...]

France-Rwanda : les juges bouclent leur enquête sur l'attentat contre Habyarimana

Nathalie Poux et Marc Trévidic, les juges français en charge de l'enquête sur l'attaque du 6 avril 1994 contre l'avion du président rwandais Juvénal Habyarimana, ont mis fin à leur[...]

RDC - Rwanda : que faire des ex-rebelles des FDLR ?

Ils sont à peine 200 à avoir déposé les armes, mais, en RDC, la question de l'avenir des rebelles des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) se pose déjà.[...]

Rwanda - Paul Kagamé : "Dire non, rendre coup pour coup... C'est retrouver notre dignité"

Le président rwandais, Paul Kagamé, s'est montré très combatif lors de son discours de la fête nationale, vendredi à Kigali, exhortant l'Afrique toute entière à changer[...]

Rwanda : le centre culturel franco-rwandais de Kigali démoli à la pelleteuse

Après des années de tractations infructueuses sur l'avenir du centre culturel franco-rwandais de Kigali, le Rwanda a mis en oeuvre une décision radicale : détruire l'ensemble des bâtiments[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers