Extension Factory Builder
23/06/2011 à 09:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le colonel Kaddafi promet qu'il n'abandonnera pas le combat. Le colonel Kaddafi promet qu'il n'abandonnera pas le combat. © AFP

Dans un discours à la télévision libyenne, Mouammar Kadhafi a rendu hommage à son ami Khouildi Hmidi, qui a perdu plusieurs membres de sa famille dans un raid de l’Otan, et affirmé que le combat contre l’Otan continuerait jusqu’à sa mort.

« Nous résisterons et la bataille se poursuivra jusqu'à l'au-delà, jusqu'à ce que vous soyez achevés. Mais nous ne serons pas finis. » Déterminé, le colonel Mouammar Kadhafi s’est ainsi exprimé mercredi soir, dans un discours sonore diffusé à la télévision libyenne.

Par cette allocution, le « Guide » de la Libye rendait hommage à son compagnon politique, Khouildi Hmidi. L’homme, vieil ami du dictateur libyen, a subi de plein fouet les raids de l’Otan. Plusieurs membres de sa famille sont décédés, dont trois enfants, sous les bombardements de l’Alliance atlantique lundi, qui visaient la résidence de Khouildi Hmidi à Sorman, à 70 km de Tripoli.

"Raid de précision" militaire

Au total, quelque quinze personnes auraient trouvé la mort dans ce raid aérien. « Il n'y a plus aucun accord entre nous après que vous avez tué nos enfants et nos petits-enfants [...] Nous sommes dos au mur. Vous [l'Occident] pouvez faire marche arrière », a asséné le « Guide ».

Le colonel Kadhafi a dénoncé l’acharnement de l’Otan contre Khouildi Hmidi, dont le bureau à Tripoli aurait été bombardé à quatre reprises. L’organisation décrète, elle, avoir mené un « raid de précision » militaire, censé viser un « centre de commandement et de contrôle de haut niveau ».

"Plus haut monument d’Afrique du Nord" en hommage à Khaleda Hmidi

« Ils le cherchaient parce que c'est un héros. Quand ils ne l'ont pas trouvé dans son bureau, ils ont voulu le tuer dans sa maison », a accusé encore Kadhafi, appelant par ailleurs l’ONU à mener l’enquête, afin de vérifier si le raid aérien visait un site civil ou militaire.

En hommage à Khaleda, la petite-fille de 4 ans de M. Hmidi qui aurait trouvé la mort dans cette opération, le colonel Kadhafi a promis la construction d’un monument, « le plus haut en Afrique du Nord », a-t-il précisé.

Mouammar Kadhafi en a profité pour rappeler sa détermination au combat : « Nous resterons, nous résisterons et nous n'allons pas nous soumettre. Frappez avec vos missiles, deux, trois, dix ou cent ans […] Nous n'avons pas peur. Nous ne cherchons pas à vivre ou à nous sauver. » Et de conclure : « Honneur à la famille Hmidi et à nous la gloire. » (Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Libye

Libye : des milices ont commis des 'crimes de guerre' à l'Ouest, selon Amnesty

Libye : des milices ont commis des "crimes de guerre" à l'Ouest, selon Amnesty

Dans un rapport publié jeudi, Amnesty International accuse des milices et des groupes armés d'avoir commis "des violations généralisées des droits de l'Homme, y compris des crimes de guerre&[...]

Mohamed Dayri : "La priorité doit être donnée à l'édification d'un État fort en Libye"

Le ministre des Affaires étrangères libyen, Mohamed Dayri, prône le dialogue avec les islamistes et les kadhafistes. Interview.[...]

Libye : l'ambassade du Niger assiégée, Niamey dénonce un "incident gravissime"

Des miliciens ont assiégé de lundi à mardi au petit matin l'ambassade du Niger en Libye. Un "incident" qualifié de "gravissime" par les autorités nigériennes.[...]

Libye : les partisans de Kadhafi contre-attaquent

Trois ans après la fin tragique du "Guide" libyen, Mouammar Kadhafi, le renversement d'alliances qui est en train de s'opérer en douceur a remis en selle une frange des partisans de l'ancien[...]

Trois ans après Kadhafi, les Libyens entre déception et peur

Le 20 octobre 2011 chutait Mouammar Kadhafi. Trois ans plus tard, nombre de Libyens sont déçus, tant le pays est plongé dans le chaos et livré aux milices.[...]

Libye : la deuxième vie de Khalifa Haftar au Tchad et la défaite finale de Ouadi Doum

Khalifa Haftar a récemment refait surface en prenant en Libye la tête d'une offensive toujours en cours contre les milices islamistes de Misrata et Benghazi. Dans ce quatrième et avant-dernier billet de[...]

Libye : 75 morts en moins d'une semaine dans les combats de Benghazi

Neuf personnes ont été tuées dimanche dans de nouvelles violences à Benghazi, portant à 75 le bilan des morts depuis le début d'une offensive contre les groupes islamistes qui[...]

Libye : les États-Unis et des pays européens réclament la fin des combats

Les Etats-Unis et les grandes puissances d'Europe occidentale ont réclamé samedi la "fin immédiate" des combats en Libye, où des forces gouvernementales ont lancé des[...]

Libye : Abdelhakim Belhadj prend du galon

Ancien opposant à Kadhafi, l'islamiste nationaliste Abdelhakim Belhadj  s'impose comme un interlocuteur incontournable au milieu du chaos libyen.[...]

Libye : au moins 17 morts en 24 heures à Benghazi

Au moins 17 personnes ont été tuées en 24 heures dans les affrontements à Benghazi, selon une source hospitalière.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers