Extension Factory Builder
13/06/2011 à 13:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L’ancien président malgache Marc Ravalomanana, le 6 juin 2011 à Gaborone au Botswana. L’ancien président malgache Marc Ravalomanana, le 6 juin 2011 à Gaborone au Botswana. © AFP

La feuille de route pour l'élection présidentielle malgache que la SADC a présentée dimanche autorise l'ex-président Marc Ravalomanana à se présenter au scrutin. Mais rien ne dit qu'elle sera appliquée.

« Le Sommet exhorte la Haute autorité de transition (dirigée par M. Rajoelina) de permettre aux Malgaches qui sont en exil pour des raisons politiques de rentrer au pays sans condition, y compris M. Marc Ravalomanana ». Réunie en sommet dimanche à Johannesburg, la Communauté de développement d'Afrique Australe (SADC) a rendu publique sa feuille de route pour pour la tenue de la future élection présidentielle malgache.

Et en plus d’autoriser le retour à Madagascar du président déchu, les 15 pays de la SADC ont émis un avis favorable quant à une candidature éventuelle de Marc Ravalomanana. Deux ans après son renversement en 2009 par Andry Rajoelina, qui avait plongé le pays dans une crise politique, l’ancien chef d'État exilé en Afrique du Sud aura donc peut-être la possibilité de se représenter à la magistrature.

Retour sans condition

Une éventualité également évoquée dimanche par Marc Ravalomanana lors d'un meeting  où il est intervenu par téléphone. L’ancien président a déclaré vouloir « rentrer à Madagascar sans aucune condition et participer à toutes les activités politiques du pays ».

Afin de « ramener Madagascar à l'ordre constitutionnel », la feuille de route de la SADC prévoit également que Andry Rajoelina reste au pouvoir le temps d’assurer la transition. Celui-ci serait lui aussi autorisé à se présenter comme candidat.

Mais le document de la SADC, qui exige « la liberté politique de tous les Malgaches (et) des élections libres, justes et crédibles », pourrait avoir bien du mal à se faire respecter. Les 15 pays de la SADC ne disposent pas d’un pouvoir coercitif lui permettant de faire appliquer ses décisions. (avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Madagascar

Madagascar : des inondations font 19 morts et plus de 60 000 sinistrés

Madagascar : des inondations font 19 morts et plus de 60 000 sinistrés

La saison des intempéries se poursuit sur la Grande Île après l’épisode de la tempête Chedza en janvier dernier.  Depuis début mars, de fortes précipitations provoquent des[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Madagascar : des mesures vont être prises après le nouvel enlèvement d'un collégien français

Neuf suspects ont été arrêtés après l'enlèvement d'un jeune collégien français issu de la communauté karana, la semaine dernière à Tuléar, dans[...]

Madagascar : l'épidémie de peste a fait 71 morts en six mois, selon l'OMS

L’épidémie de peste qui sévit à Madagascar depuis septembre 2014 a coûté la vie à 71 personnes sur un total de 263 cas recensés, selon un rapport de l’Organisation[...]

La mosaïque linguistique africaine : carte des langues parlées sur le continent

En décembre dernier, le Parlement sénégalais s’est doté d’un système de traduction simultanée permettant aux députés de s’exprimer dans leur langue[...]

Madagascar : 46 morts après le passage de la tempête tropicale Chedza

La Grande Ile compte ses morts après le passage, ce week-end, d’une violente tempête tropicale baptisée "Chedza". Un bilan publié mercredi fait état de 46 victimes et de 120 000[...]

Madagascar : l'opposition conteste la nomination du nouveau Premier ministre

L'opposition malgache emmenée par Andry Rajoelina s'oppose à la nomination du nouveau Premier ministre, Jean Ravelonarivo.  [...]

Qui est Jean Ravelonarivo, le nouveau Premier ministre malgache ?

Deux jours après la démission de Kolo Roger, le président malgache Hery Rajaonarimampianina a nommé mercredi le général Jean Ravelonarivo Premier ministre de la Grande Île. Le[...]

Madagascar : démission du gouvernement "Kolo"

La présidence malgache a annoncé le 12 janvier la démission de l'ensemble du gouvernement dirigé depuis avril 2014 par Roger Kolo.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers