Extension Factory Builder
10/06/2011 à 12:01
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président congolais Denis Sassou Nguesso et sa femme Antoinette, le 23 octobre 2010 à Montreux. Le président congolais Denis Sassou Nguesso et sa femme Antoinette, le 23 octobre 2010 à Montreux. © AFP

Les juges enquêtant en France sur les biens de plusieurs présidents africains n'ont pas été autorisés par le parquet de Paris à étendre leurs investigations. Une nouvelle plainte a été déposée par Transparency international.

Le parquet de Paris a refusé d'élargir l'enquête sur le patrimoine en France des trois présidents africains visés par une plainte déposée en 2008 par Transparency International France dans l'affaire dite des « biens mal acquis ». « C'est une décision ahurissante, contraire à l'efficacité de l'enquête et en ligne avec la logique d'obstruction du parquet depuis 2007 », s'est insurgé Me Bourdon, l'un des avocats de l'ONG.

Des proches des présidents Denis Sassou Nguesso (Congo), Teodoro Obiang Nguema (Guinée équatoriale) - et notamment son fils Teodorino - ainsi que ceux du défunt chef d'État gabonais Omar Bongo Ondimba ont continué d'acheter des biens en France après la plainte, selon des documents révélés par le journal Le Monde et consultés par l'AFP.

Nouvelle enquête préliminaire

S'appuyant sur ces documents, les juges en charge de l'enquête ont demandé à pouvoir étendre leurs investigations pour vérifier la provenance des fonds ayant servi à ces nouveaux achats. Mais le parquet de Paris a refusé cette extension en mai. Il a toutefois ouvert à la fin du mois une enquête préliminaire visant ces faits à la suite d'une nouvelle plainte de l'avocat de Transparency.

Après une première plainte classée sans suite en 2007 puis en 2008, Transparency avait renouvelé son action en justice avec constitution de partie civile, procédure qui permet de saisir directement un juge d'instruction et de contourner le parquet qui, en France, est hiérarchiquement soumis au pouvoir politique. Transparency avait enfin obtenu gain de cause fin 2009 : la Cour de cassation, plus haute juridiction pénale française, jugeait sa plainte recevable - au grand dam des intéressés. (avec AFP)

____________

Voir ici tous les articles concernant les "biens mal acquis".

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

'Les Africains pourraient menacer de rompre leurs relations diplomatiques avec Israël'

"Les Africains pourraient menacer de rompre leurs relations diplomatiques avec Israël"

En poste à Dakar depuis 2008, Abdalrahim Alfarra, ambassadeur de l'État de Palestine pour le Sénégal, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Burkina Faso et le Cap-Vert, a pu mesurer la solidar[...]

Barack Obama : "Nous devons saisir le potentiel extraordinaire de l'Afrique d'aujourd'hui"

Devant 500 étudiants africains qui participent au programme "Washington Fellowship for Young African Leaders" aux États-Unis, Barack Obama a affirmé lundi que le monde avait besoin d'une Afrique[...]

Milliardaires africains : l'argent ne fait pas le bonheur... des pauvres

La récente étude du Wealth Report sur la multiplication des milliardaires africains et le nouveau rapport du PNUD sur les mauvais résultats du continent en terme de développement humain ne sont pas[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Diaporama : de Hamammet à Zanzibar, découvrez les plus belles plages d'Afrique

Du Cameroun à la RDC, en passant par les Seychelles, les plages africaines sont des coins de paradis. "Jeune Afrique" vous fait prendre le large avec une sélection des plus belles pépites du[...]

Terrorisme : une "force armée multinationale" pour lutter contre Boko Haram

Quatre États riverains du lac Tchad vont mettre sur pied "une force armée multinationale" pour lutter contre la menace du groupe islamiste armé nigérian Boko Haram.[...]

Nadine Gordimer l'Africaine

Décédée à l'âge de 90 ans le 13 juillet, la Prix Nobel de littérature aura été une militante antiapartheid de la première heure. Elle laisse une[...]

Innovation : l'Afrique fait ses gammes

 La 7e édition de l'Indice mondial de l’innovation (GII) vient de paraître. Cette année, le rapport co-publié par l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle[...]

Nadine Gordimer : un si long chemin

L'auteure du Conservateur, Booker Prize 1974, a porté jusqu'au bout un rêve : celui du premier jour après le racisme.[...]

Italie : près de 800 migrants sauvés par la marine en une nuit

La marine italienne à annoncé avoir secouru près de 800 migrants dans la nuit de dimanche à lundi. En cette saison estivale les candidats à la traversée de la Méditerranée,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers