Extension Factory Builder
11/05/2011 à 15:58
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Cinq 'sorciers blancs' qu'on peut retrouver bientôt sur les terrains de football africains. Cinq "sorciers blancs" qu'on peut retrouver bientôt sur les terrains de football africains. © Montage J.A.

Patrice Neveu, Bertrand Marchand, Diego Garzitto, François Bracci et Pierre Lechantre ont fait une grande partie de leur carrière en Afrique. Actuellement à la recherche d’un club ou d’une sélection, ces cinq "sorciers blancs" français pourraient revenir prochainement sur un continent qui a largement contribué à les faire connaître.

Neveu, l’Afrique subsaharienne avant tout. Il a connu le Maroc (CA Rabat, Tétouan), la Tunisie (Médenine) et l'Égypte (Ismaïly et Smouha Alexandrie). Ainsi que le Niger, la Guinée et la RDC, où il a dirigé leur sélection nationale. Patrice Neveu, 57 ans, parcourt le continent depuis 1999. Désormais, il souhaite « avant tout entraîner une sélection en Afrique subsaharienne. Je préfère cette zone au Maghreb ou au golfe Persique ». Approché ces derniers mois par le la JS Kabylie (Algérie), un club du Togo, l’équipe nationale togolaise et même une sélection en Asie, Neveu espère voir son souhait aboutir prochainement, « via un vrai projet ».

Marchand, partant pour de nouvelles expériences. « L’Afrique reste un continent attractif, malgré ses difficultés, car on peut y trouver de vrais talents. » À 58 ans, Bertrand Marchand ne connaît de l’Afrique que la Tunisie (Étoile du Sahel, Club Africain et sélection nationale), mais reste ouvert à de nouvelles expériences sur le continent. Le Togo et plusieurs clubs - E.S. Sétif (Algérie), Al-Ahly (Égypte), WAC Casablanca (Maroc) et des formations tunisiennes - l’ont approché ces dernières semaines. « Cela ne s’est pas fait, mais j’ai d’autres pistes. Cela devrait bouger en juin », confie-t-il.

Lechantre en contact avancé. Refroidi par ses récentes expériences à Fès (Maroc) et Sfax (Tunisie), Pierre Lechantre (61 ans) ne fait pas d’un retour en Afrique une priorité. Le Français, qui vient de refuser le poste de sélectionneur du Vietnam, pourrait retourner dans le golfe Persique, où il a déjà exercé. « Mais j’ai aussi un contact avancé avec un club d’un grand championnat africain, admet-il. Sur le continent, seuls les clubs du Maghreb, d'Égypte et d’Afrique du Sud peuvent proposer quelque chose d’intéressant sportivement et financièrement. » Une sélection ? « Pourquoi pas », répond Lechantre, qui a déjà dirigé le Cameroun et le Mali.

Bracci : une sélection, pourquoi pas ? Limogé du Club Africain (Tunisie) en début de saison, François Bracci (59 ans) a entraîné dans deux autres pays maghrébins : en Algérie (CSC Constantine, MC Alger) et au Maroc (FUS Rabat, Khouribga, El Jadida). Et c’est justement à Constantine, actuellement en Division 2, que l’ancien international français (18 sélections), également contacté par Shanghai (Chine), pourrait rebondir. « Mais à mon âge, prendre une équipe nationale ne me déplairait pas », explique-t-il. Son nom a notamment circulé au Congo.

Garzitto, la piste algérienne. Déjà contacté par Sétif en janvier dernier après son départ du WAC Casablanca, l’ancien entraîneur du TP Mazembe (61 ans) pourrait vite retravailler en Afrique. L’ex-sélectionneur de l'Éthiopie, qui a été récemment approché par le Togo, a rencontré il y a quelques jours à Marseille le président d’un club algérien de Division 1. « C’est exact, mais rien n’est signé », a admis Diego Garzitto.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

Borloo court après Kaberuka

Borloo court après Kaberuka

L'ancien ministre français Jean-Louis Borloo est la recherche d'une personnalité africaine de premier plan pour diriger l'agence chargée de piloter son projet d'électrification du continent. En tê[...]

Israël : les réfugiés africains tu n'accueilleras point

Un rapport accuse les autorités de se débarrasser des clandestins subsahariens sans s'assurer que leurs droits seront garantis. Au mépris de toutes les conventions internationales[...]

L'Afrique face au réchauffement climatique... et à El Niño

Un nouveau record de chaleur a été atteint au cours du premier trimestre de l’année 2015. Qu’en est-il sur le continent africain ? [...]

Rien n'arrête la locomotive Bolloré

Deux ans après avoir raflé le deuxième terminal à conteneurs du port d'Abidjan, le groupe français double la concurrence et décroche le futur chemin de fer reliant Lomé[...]

Célibataires africaines et fières de l'être !

Rencontre avec des femmes qui, malgré la pression de sociétés globalement conservatrices, ont décidé que mieux valait être seule que mal accompagnée.[...]

Plus de 3400 migrants secourus en Méditerranée

Un total de 3427 migrants ont été secourus samedi en mer Méditerranée, après une série de naufrages meurtriers en avril. Les opérations de sauvetage se sont principalement[...]

Jean-Pierre Bat : "Houphouët-Boigny était la tête de pont du système" de la Françafrique

Les archives de Jacques Foccart, le premier "Monsieur Afrique" de la Ve République livrent leurs secrets. Entretien avec le chercheur qui a la charge de ce fonds d'une richesse exceptionnelle.[...]

En Égypte, c'est "la restauration"

Peu d'entre vous le savent : les États-Unis ont tranquillement repris, il y a un mois, leur aide militaire de 1,3 milliard de dollars par an à l'Égypte.[...]

Lettre à mon frère sud-africain

Akere Muna est avocat camerounais, militant de la lutte pour les droits de l'homme.[...]

Immigration : un naufrage africain

Mohammed Ali Malek a 27 ans, il est tunisien, et, pour les quelque 800 victimes du naufrage de son chalutier, le 19 avril, ce commandant qui les regardait sombrer avec un sourire narquois avait le visage du [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110511130738 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110511130738 from 172.16.0.100