Extension Factory Builder
06/05/2011 à 12:19
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les forces de défense et de sécurité ont procédé à des arrestations (Archive). Les forces de défense et de sécurité ont procédé à des arrestations (Archive). © AFP

Des affrontements entre communautés kpèles et malinkées faisant au moins 25 morts ont éclaté en début de semaine dans la localité de Galakpaye (Guinée forestière).

Même pour la mosaïque guinéenne, la flambée de violences intercommunautaires qu’a connue la Guinée forestière en début de semaine, est exceptionnelle (et inquiétante).

Au moins 25 personnes ont été tuées dans des affrontements entre Kpèles (« autochtones ») et Malinkés (l’ethnie du président guinéen, Alpha Condé), entre lundi et mardi à Galakpaye (sud-est de la Guinée).

Le féticheur venu du Liberia

Les sources policières, qui rapportent ce bilan (certains habitants évoquent même la mort de 36 personnes), précisent qu’une dizaine de victimes sont décédées brûlées vives. Neuf autres personnes grièvement blessées ont été évacuées à l’hôpital régional de N’Zérékoré. Plusieurs personnes ont été interpelées par les forces de défense et de sécurité dépêchées sur place.

La disparition mystérieuse de plusieurs jeunes hommes dans la région serait à l’origine des troubles. Pour en déterminer la cause, les habitants auraient fait venir un féticheur du Liberia voisin.

Ce dernier aurait alors accusé un octogénaire d’origine malinkée d’avoir jeté des sorts sur les victimes. Le « suspect » aurait alors été égorgé par un parent de disparu, ce qui a provoqué la flambée de violences.

Le féticheur libérien, qui a repassé la frontière entre-temps, est désormais recherché par les autorités locales guinéennes. (avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Guinée

CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort ?

CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort ?

En cas d'égalité parfaite à l'issue de la phase de poule entre deux équipes, la qualification pour les quarts de finale se jouera au tirage au sort. Une situation très improbable, mais qui pourra[...]

CAN 2015 : L'égalité parfaite entre le Cameroun, la Guinée et les autres

Après le match nul entre le Cameroun et la Guinée dimanche 24 janvier à Malabo (1-1), toutes les équipes du groupe D sont à égalité parfaite. Il n'y a plus de favori avant la[...]

Ebola : l'épidémie ralentit en Afrique de l'Ouest

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé mercredi un net ralentissement de l’épidémie d’Ebola en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, les trois pays les plus[...]

Guinée - Ibrahima Traoré : "En Ouganda, personne n'osait nous approcher à cause d'Ebola"

Ebola oblige, le Syli a dû jouer tous ses matchs de qualification pour la CAN 2015 à l'étranger. Ibrahima Traoré, le vice-capitaine de la sélection guinéenne revient sur ce parcours[...]

CAN 2015 : le but mortel des Guinéens

Alors que les joueurs guinéens célébraient leur but face à la Côte d’Ivoire, le 20 janvier à Malabo, une grenade a explosé dans un bar de Conakry, faisant entre un et trois[...]

CAN 2015 : la Côte d'Ivoire manque ses débuts face à la Guinée

Lors de son entrée dans la CAN 2015, la Côte d'Ivoire d'Hervé Renard n'a pas brillé et a été tenue en échec par la Guinée (1-1), mardi à Malabo. Les Élephants[...]

Un vent de francophonie sur la CAN 2015

Cinq entraîneurs, onez pays francophones, une majorité de joueurs de Ligue 1, la CAN 2015 qui se tient en Guinée-Equatoriale du 17 janvier au 8 février ressemblerait presque à une coupe de la[...]

Ebola : reflux de l'épidémie dans les trois pays les plus touchés

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé vendredi un léger fléchissement de l'épidémie Ebola en Sierra Leone, en Guinée et  au Libéria, les trois pays les[...]

Guinée : 6 personnes condamnées et 2 relaxées pour le drame de Rogbanè

La justice guinéenne a tranché jeudi en première instance dans l'affaire du drame de Rogbanè qui avait coûté la vie à 33 personnes, le 29 juillet 2014.[...]

Guinée : quand Zuma et Condé célèbrent l'amitié de leurs peuples

Le président sud-africain Jacob Zuma a effectué une visite de solidarité à son homologue guinéen, Alpha Condé. L'occasion pour eux de rappeler les liens historiques entre leurs pays.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110506120736 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110506120736 from 172.16.0.100