Extension Factory Builder
27/04/2011 à 13:38
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
'IB' à Abidjan, le 19 avril. "IB" à Abidjan, le 19 avril. © AFP

Les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI, loyales à Alassane Ouattara) ont engagé une nouvelle fois le combat mercredi contre les forces du "commando invisible", qui se battaient il y a peu contre Laurent Gbagbo à Abidjan. La veille, son chef Ibrahim Coulibaly s'était pourtant dit prêt à déposer les armes.

Mis à jour à 18h52.

Les promesses de désarmement du « commando invisible » n’y auront rien changé. Les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) ont décidé d'attaquer une nouvelle fois les positions d’Ibrahim Coulibaly (dit « IB ») au nord d'Abidjan. Mercredi matin, selon des témoins, une offensive d’envergure a été lancée contre lui dans le quartier PK18, à Abobo, où des dizaines de pick-up surmontés de mitrailleuses lourdes et de lance-roquettes ont convergé.

« Depuis ce matin, nos positions sont attaquées de toutes parts. Pour le moment, nos forces résistent et en temps opportun nous allons lancer une contre-offensive. Je suis en lieu sûr et je coordonne l'opération », a déclaré Ibrahim Coulibaly. Mais selon des journalistes de l'AFP sur place, les forces gouvernementales progressaient sans rencontrer de réelle résistance.

Attaque surprise

Hier, l'adjoint d'IB, Félix Anoblé, avait pourtant affirmé que l’ordre avait été donné à ses troupes de déposer les armes, comme l’exigeait fermement Guillaume Soro, le chef du gouvernement et ministre de la Défense du président Alassane Ouattara. Ce dernier menaçait il y a peu de désarmer « par la force » les groupes qui ne se soumettraient pas à son autorité.

« On avait ordonné hier [mardi] à nos hommes là-bas de déposer les armes, comme l'avait demandé le chef de l'État. Ils avaient commencé à le faire et à ma grande surprise on est attaqué », a déclaré mercredi matin Félix Anoblé.

Un soldat de FRCI avec son arme le 26 avril 2011 dans le quartier de Yopougon à Abidjan.

© AFP

Poche de résistance

Après des échanges soutenus à l'arme lourde dans la matinée, les tirs se faisaient plus sporadiques avant de reprendre vers 12 heures (locales et GMT). « Il reste une poche de résistance qu'on va tenter de réduire », a déclaré le général Michel Gueu, des FRCI. Les FRCI ont entamé un ratissage, fouillant les maisons et invitant les partisans d'Ibrahim Coulibaly à déposer les armes. « Dites à vos enfants, à vos frères, qu'IB, c'est fini. La vie doit reprendre son cours normal », a expliqué à la population près de la zone des combats le commandant FRCI Cherif Ousmane.

Avant même la grande offensive des FRCI en direction d’Abidjan, déclenchée fin mars, le « commando invisible » avait mené dès le mois de janvier une insurrection armée contre les forces de Laurent Gbagbo à Abidjan, en harcelant ses troupes et en minant leur moral. Conséquence : il a très vite revendiqué sa contribution à la chute du président ivoirien sortant.

Mais c'était compter sans Guillaume Soro, qui s'était emparé, après le putsch raté de 2002, du leadership de la rébellion des Forces nouvelles - au détriment d'IB. C'est le deuxième affrontement entre les deux forces en moins d'une semaine. (avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Daniel Kablan Duncan : en Côte d'Ivoire, 'nul n'échappera à la justice'

Daniel Kablan Duncan : en Côte d'Ivoire, "nul n'échappera à la justice"

Aujourd'hui Charles Blé Goudé, demain Simone Gbagbo... Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, insiste sur la nécessité de juger tous les acteurs de la crise postélectorale. L[...]

Côte d'Ivoire : le gouvernement lance les travaux aux urgences du CHU de Cocody

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, le ministre des Postes et des Nouvelles technologies de l’information et de la communication, Bruno Nabagné Koné, a annoncé à l’issue du conseil[...]

"Run", le premier film sur la crise en Côte d'Ivoire, sélectionné au Festival de Cannes

"Run", le film du réalisateur franco-ivoirien de 42 ans Philippe Lacôte a été sélectionné au Festival de Cannes 2014, dans la catégorie "Un certain regard".[...]

Côte d'Ivoire : Total découvre du pétrole

Total a annoncé la découverte de pétrole dans l'offshore profond au large de San Pedro, dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire. C'est la première découverte de ce type pour le groupe[...]

Côte d'Ivoire : dix ans après, l'enquête patine dans la disparition de Guy-André Kieffer

L'enquête au sujet de la disparition du journaliste indépendant Guy-André Kieffer en Côte d'Ivoire, le 16 avril 2004, est toujours au point mort. Si les soupçons se sont orientés vers des[...]

Côte d'Ivoire : le FPI est prêt à reprendre le dialogue... sous conditions

Les joutes verbales continuent entre le Front populaire ivoirien et le gouvernement en Côte d'Ivoire. Mardi, le parti de Laurent Gbagbo s'est déclaré prêt à reprendre le dialogue. Sous[...]

Côte d'Ivoire : Yaya Touré sera présent au Mondial

Blessé dimanche, l'international ivoirien Yaya Touré ne sera indisponible qu'environ deux grosses semaines, à en croire le manager de son club. Une bonne nouvelle pour la Côte d'Ivoire qui pourra compter[...]

Football : Séwé Sport de San Pedro, le club ivoirien qui monte

Champion de Côte d’Ivoire en 2012 et 2013 et sans gros moyens, le club de la ville portuaire de San Pedro commence à se faire une petite réputation en Afrique. Au point de faire de l’ombre[...]

Côte d'Ivoire : blessé, Yaya Touré va-t-il manquer le Mondial ?

L'international ivoirien Yaya Touré est sorti sur blessure au cours du match qui a opposé, dimanche, son club Manchester City à Liverpool. Le diagnostic est attendu dans les prochains jours, mais le milieu[...]

Côte d'Ivoire : le futur train urbain coûtera 1 milliard d'euros

Le gouvernement ivoirien a conclu un accord de négociation exclusive avec le consortium franco-coréen composé du groupe Bouygues, de Dongsan Engineering et Huyndai Rotem Company pour la construction du train[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers