Extension Factory Builder
16/04/2011 à 15:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Charles Blé Goudé le 5 février 2011 à Abidjan. Charles Blé Goudé le 5 février 2011 à Abidjan. © AFP

Charles Blé Goudé, chef des "jeunes patriotes" du président ivoirien déchu, donné un temps arrêté par le gouvernement d'Alassane Ouattara, n'a pas été interpellé et se trouve "en lieu sûr", a déclaré samedi à l'AFP Toussaint Alain, un conseiller de Laurent Gbagbo à Paris.

"Nous apprenons de source proche de son ministère (Charles Blé Goudé avait récemment été nommé ministre de la Jeunesse par Laurent Gbagbo) qu'il serait en lieu sûr. Il n'a pas été arrêté", a-t-il dit.

Il n'a pas précisé si Charles Blé Goudé était en bonne santé ou pas, ni où il se trouvait, se refusant à tout autre commentaire sur le sort personnel de l'ancien "général de la rue", ainsi surnommé pour sa capacité à mobiliser la jeunesse et notamment les milieux estudiantins.

"Nous dénonçons une manipulation de la rébellion qui avait de mauvaises intentions en annonçant l'arrestation de Charles Blé Goudé puis en la démentant par la suite. C'était une manière de se couvrir au cas où il aurait été bastonné ou tué", a poursuivi le conseiller du président ivoirien déchu. "Leur idée était de se dédouaner. Nous condamnons ces méthodes et nous voulons savoir ce qu'il est advenu de toutes les personnes qui ont été arrêtées ces derniers jours et dont on est sans nouvelles", a-t-il ajouté.

Confusion

La confusion a régné vendredi autour du sort de Charles Blé Goudé, personnage clé du régime du président ivoirien déchu.

Chef des "jeunes patriotes", farouches partisans de Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé ne fait pas partie des fidèles de l'ex-chef d'Etat arrêtés en sa compagnie lundi dans la résidence présidentielle, lors de l'assaut des forces du président Alassane Ouattara, appuyées par la France et l'ONU.

Vendredi, le porte-parole du gouvernement d'Alassane Ouattara, Patrick Achi, avait déclaré à l'AFP que Charles Blé Goudé avait été "appréhendé" jeudi et qu'il se trouvait en "résidence surveillée", mais il s'est rétracté peu après, indiquant sans autre explication que les premières informations en sa possession n'avaient "pas été confirmées par la suite".

De nombreuses rumeurs ont circulé quant au sort de Charles Blé Goudé, des proches de Laurent Gbagbo le donnant même, tard vendredi, "entre la vie et la mort", tandis que l'ONU affirmait ne disposer d'aucune information.

Pour la porte-parole du président Alassane Ouattara, Anne Ouloto, "Charles Blé Goudé est en tout cas activement recherché". "C'est l'un des principaux piliers du régime de Laurent Gbagbo, notamment dans la gestion des milices : il a transformé les jeunes patriotes en milices, distribué des armes aux gens", avait-elle affirmé vendredi.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : le prix de l'électricité augmente, les consommateurs grognent

Côte d'Ivoire : le prix de l'électricité augmente, les consommateurs grognent

Le prix de l'électricité va augmenter en Côte d'Ivoire à partir du 1er juin. Les consommateurs, mécontents, craignent que cette hausse ne se répercute sur le prix des produits de la vie cou[...]

Côte d'Ivoire : Soro à Casablanca sans... Bakayoko

Tous les deux invités, seul Guillaume Soro a finalement fait le déplacement à Casablanca pour le mariage d'Assaita Chaffi, l'une des filles de Moustapha Chaffi, le conseiller spécial de Blaise [...]

Stromae, griot sarcastique malgré lui

Le chanteur belge Stromae est en tournée africaine. Ecoutées au premier degré ou pastichées, les chansons de son album "Racine carrée" illustrent la politique du continent.[...]

Football : Renard à Abidjan pour acter son départ de Côte d'Ivoire, 400 000 euros en jeu

Hervé Renard, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, et le club de Lille (Losc) sont tombés d’accord pour entamer une collaboration à partir de la saison 2015-2016. La signature[...]

Côte d'Ivoire : Gbagbo-Affi, l'émissaire de la dernière chance

La crise au sein du Front populaire ivoirien (FPI) continue, mais certains n'ont pas perdu l'espoir de réconcilier Pascal Affi N'Guessan et Laurent Gbagbo. [...]

Premier hôtelier d'Abidjan, Accor refuse de céder du terrain

Pour faire face à l'arrivée de concurrents, le groupe français relance ses investissements en Côte d'Ivoire.[...]

Le roi du Maroc entame ce mercredi au Sénégal une nouvelle tournée africaine

Mohammed VI se rend ce mercredi au Sénégal. Son périple l'emmènera ensuite en Côte d'Ivoire, au Gabon et en Guinée-Bissau. Il s'agit de la troisième tournée africaine du roi[...]

Mondial 2022 au Qatar : trois hauts dirigeants du football africain nommément accusés de corruption

Au mois de juin 2014, le "Sunday Times" publiait une enquête dénonçant l'existence d'un système de pots-de-vin ayant conduit à l’attribution de la Coupe du monde de football au[...]

Côte d'Ivoire : lancement d'une coalition contre Ouattara avant les élections d'octobre

Plus d'un millier de personnes ont assisté vendredi au lancement d'une coalition composée de ténors de la majorité et de l'opposition contre le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara,[...]

Remaniement en Côte d'Ivoire : un perdant, trois gagnants

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a procédé mercredi à un remaniement "technique" du gouvernement. Trois nouvelles personnalités font leur entrée dans l'équipe[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers