Extension Factory Builder
08/04/2011 à 17:09
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Mahamadou Issoufou a choisi un Premier ministre touareg. Mahamadou Issoufou a choisi un Premier ministre touareg. © AFP

Après sa prestation de serment, le tout nouveau président du Niger a nommé le Touareg Brigi Rafini au poste de Premier ministre.  

Il aura fallu peu de temps à Mahamadou Issoufou pour nommer le chef de son gouvernement. Quelques heures à peine après avoir prêté serment, le président nigérien a signé jeudi le décret nommant Brigi Rafini Premier ministre.

Brigi Rafini a déjà occupé des postes clés au Niger. Cadre de commandement (sous-préfet) et ancien ministre, il a également été vice-président de l'Assemblée nationale et maire de la Commune d'Iférouane, dans la région d'Agadez. Après avoir milité au sein du Rassemblement pour la démocratie et le progrès (RDP), parti de l’ancien président Ibrahim Baré Maïnassara, il a rejoint le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS-Tarayya), le parti du nouveau président.

Mahamadou Issoufou a également nommé son directeur de campagne Hassoumi Massaoudou à la tête de son cabinet. Quant à son allié de longue date, Abdoulaye Diori du Rassemblement démocratique africain (RDA), il occupe désormais le poste de conseiller spécial.
 
Après cinq candidatures vaines, l’opposant Mahamadou Issoufou a été élu le 12 mars président de la République du Niger avec 57,95 % des voix face à son rival, et héritier de l'ex-président Tandja, Seïni Oumarou. Il incarne l'espoir d'une sortie de crise au Niger, née d'un coup d'État militaire en février 2010.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Niger

Rien n'arrête la locomotive Bolloré

Rien n'arrête la locomotive Bolloré

Deux ans après avoir raflé le deuxième terminal à conteneurs du port d'Abidjan, le groupe français double la concurrence et décroche le futur chemin de fer reliant Lomé &agr[...]

Célibataires africaines et fières de l'être !

Rencontre avec des femmes qui, malgré la pression de sociétés globalement conservatrices, ont décidé que mieux valait être seule que mal accompagnée.[...]

Comment Boko Haram a infligé à l'armée nigérienne l'un de ses plus sanglants revers

Boko Haram a lancé samedi un assaut contre une position de l'armée nigérienne sur le lac Tchad. 46 soldats et 28 civils ont été tués, selon le dernier bilan officiel communiqué[...]

Boko Haram : des centaines de corps découverts à Damasak, au moins 50 soldats tués au Niger

Selon plusieurs témoins, des centaines de corps, découverts depuis jeudi dernier à Damasak, ont été enterrés ce week-end dans cette ville du nord-est du Nigeria. Il s'agirait de victimes[...]

Boko Haram : au moins cinquante soldats nigériens tués lors d'une attaque sur le lac Tchad

Samedi, une attaque du groupe islamiste Boko Haram sur le lac Tchad a fait au moins cinquante morts dans les rangs de l'armée nigérienne, selon des sources tchadienne et nigériennes.[...]

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en[...]

Niger : le bilan de l'épidémie de méningite passe de 85 à 129 morts

L'épidémie de méningite progresse au Niger : 129 personnes sont mortes depuis janvier, selon le dernier bilan communiqué par le ministère de la Santé.[...]

Niger : 85 morts dans l'épidémie de méningite, les écoles fermées jusqu'à lundi à Niamey

Le Niger est frappé depuis janvier par une épidémie de méningite qui a fait 85 morts. Celle-ci a poussé les autorités à fermer les écoles de Niamey de mercredi à[...]

Sahel : l'armée française multiplie les opérations contre les jihadistes

Les militaires français déployés au Sahel dans le cadre de l’opération Barkhane multiplient ces dernières semaines les frappes contre des bases jihadistes entre le Niger et le Mali. [...]

Une épidémie de méningite a déjà fait 75 morts au Niger

À la date du 13 avril, 75 personnes étaient mortes des suites de méningite à méningocoques au Niger, une épidémie qui sévit depuis le mois de janvier. Plus de la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110408165008 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110408165008 from 172.16.0.100