Extension Factory Builder
31/03/2011 à 16:11
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le général Philippe Mangou, chef d'état-major de l'armée ivoirienne. Le général Philippe Mangou, chef d'état-major de l'armée ivoirienne. © AFP

Le chef d’état-major de l’armée ivoirienne Philippe Mangou s’est réfugié à l’ambassade de l’Afrique du Sud à Abidjan mercredi soir. Si elle décidait de combattre face aux Forces républicaines (pro-Ouattara) l’armée ivoirienne encore loyale à Laurent Gbagbo devrait le faire sans son chef.

Les forces pro-Gbagbo viennent de perdre leur chef d’état-major, le général Philippe Mangou. Il s’est réfugié mercredi soir à la résidence de l’ambassadrice sud-africaine à Abidjan. Le ministère sud-africain des Affaires étrangères l’a annoncé dans un communiqué.

Le comportement de ce dernier était observé à la loupe depuis le début de la crise. Le camp Ouattara a même pensé pouvoir obtenir son soutien.

Sa fidélité à Laurent Gbagbo paraissait scellée par les années passées à son service. Après le coup d’État manqué contre lui, en 2002, celui qui est alors est Lieutenant-colonel se porte volontaire pour conduire les troupes loyalistes au combat. Il sera envoyé alors au front à Yamoussoukro.

Il est aussi l’une des pièces maîtresses de l’opération Dignité, qui a conduit au bombardement d’un camp français à Bouaké, en novembre 2004. Pour quitter son poste, Philippe Mangou a donc dû juger que la situation militaire était désespérée alors que les Forces républicaines (FRCI, pro-Ouattara) ne cessent d’avancer vers Abidjan en rencontrant très peu de résistance.

Consultations

C’est à la résidence de l’ambassadrice sud-africaine à Abidjan, Zodwa Lallie, qu’il a choisi de fuir. L’Afrique du Sud avait longtemps adopté une neutralité bienveillante à l’égard de Laurent Gbagbo sur la crise ivoirienne, plaidant pour un accord entre les deux rivaux. Pretoria s’était finalement rangé derrière la position de l’Union africaine, qui reconnaît Alassane Dramane Ouattara comme seul président légitime de Côte d’Ivoire.

Le président Jacob Zuma avait même conseillé à Laurent Gbagbo de se retirer.

Le choix de l’Afrique du Sud n’est donc pas sans risque pour Philippe Mangou. Le gouvernement sud-africain « a entamé des consultations à son sujet avec les parties compétentes en Côte d'Ivoire, la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao), l'Union africaine (UA) et les Nations unies », affirme Pretoria. Le fait d’avoir abandonné la partie avant le début d’intenses combats contre les FRCI jouera-t-il en sa faveur ? (avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Abidjan remporte le premier round dans son différend maritime avec le Ghana

Abidjan remporte le premier round dans son différend maritime avec le Ghana

En attendant de se prononcer définitivement, la chambre spéciale qui arbitre le désaccord entre la Côte d'Ivoire et le Ghana sur leur frontière maritime a rendu des mesures conservatoires, le 25 a[...]

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara investi candidat de la coalition au pouvoir pour la présidentielle

Le président sortant Alassane Ouattara a été investi samedi à Abidjan "candidat unique" de la coalition au pouvoir en Côte d'Ivoire pour l'élection présidentielle[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara va demander la levée totale de l'embargo sur les armes

Le président ivoirien Alassane Ouattara demandera, au lendemain de la présidentielle d'octobre prochain, la levée totale de l'embargo de l'ONU sur les armes que subit son pays depuis 2004, a-t-on appris[...]

Journée mondiale contre le paludisme : la Côte d'Ivoire à l'heure de la moustiquaire

Au bout d'une longue file d'attente, la distribution de moustiquaires se déroule dans le calme à Abidjan: la Côte d'Ivoire, l'un des pays les plus touchés par le paludisme, tente de combler son retard[...]

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en[...]

Côte d'Ivoire - Hervé Renard : "Personnellement, il me manque deux primes"

L’affaire des primes non versées aux champions d’Afrique ivoiriens prend de grosses proportions en Côte d’Ivoire. Hervé Renard, le sélectionneur des Éléphants qui est[...]

Côte d'Ivoire : où sont passées les primes de la CAN 2015 ?

Gros malaise entre la FIF, le gouvernement et le Trésor public ivoiriens. Une grande partie des primes des Éléphants victorieux de la CAN 2015 se serait volatilisée : plus de 700 millions de F CFA sont[...]

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs a choisi le Cameroun pour lancer ses activités, le 23 avril. Opérationnel en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Ouganda, ce portail d'offres d'emploi développé par[...]

Kaaris, un rappeur sur le ring

Kaaris, Français d'origine ivoirienne, entend bien sonner le rap français à coup de punchlines dévastatrices.[...]

La Chine "offre" un stade olympique de 50 milliards de F CFA à la Côte d'Ivoire

Payé et construit par la Chine, le futur stade de la CAN 2021 sera bâti à Ebimpé dans la banlieue nord d'Abidjan. Mais on ne connaît pas les contreparties obtenues par le partenaire financier de la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110331155653 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110331155653 from 172.16.0.100