Extension Factory Builder
29/03/2011 à 12:16
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
De g. à dr. Mbokani, Mongongu et Mabiala, les trois bannis. De g. à dr. Mbokani, Mongongu et Mabiala, les trois bannis. © AFP

Le sélectionneur de la RDC, Robert Nouzaret, a exclu trois joueurs pour motifs disciplinaires la veille de la victoire face à l’Île Maurice (3-0). Leur avenir en sélection est compromis. Du moins tant que le Français reste aux commandes.

« Mbokani, Mabiala et Mongongu en sélection, c’est terminé ! », a décrété Robert Nouzaret. Larrys Mabiala (Nice, France), Cédric Mongongu (Monaco, France) et Dieumerci Mbokani (Wolfsburg, Allemagne) vont sans doute devoir patienter jusqu’au départ de Nouzaret, programmé au plus tard après la CAN 2012. Les trois joueurs ont été priés par le sélectionneur des Léopards de quitter toutes affaires cessantes le stage de préparation, la veille de la rencontre disputée dimanche à Kinshasa face aux Mauriciens.

Aval de Constant Omari

« Quand ils ont compris qu’ils ne débuteraient pas la rencontre, ils ont prétexté des blessures bidon. Il ne faut pas me prendre pour un con ! Ils estimaient sans doute que leur seule présence en sélection leur garantissait une place de titulaire. Je leur ai donc demandé de quitter l’hôtel le soir même, avec l’accord de Constant Omari, le président de la fédération », a expliqué Nouzaret, joint à Kinshasa par jeuneafrique.com.

Le sélectionneur de la RDC avait rappelé Mbokani pour le match face à l’île Maurice. « Je n’en voulais plus après ses écarts disciplinaires l’année dernière. Il s’était excusé et j’avais accepté de le faire revenir. Son comportement ne m’étonne pas. Pour les deux autres, je suis plus surpris », a poursuivi Nouzaret. Il assure : « Tant que je serai à la tête de la sélection, ils ne seront plus convoqués... Ils se sont mis eux-mêmes en marge. »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : un nouveau massacre porte à 200 le nombre de civils tués près de Beni

RDC : un nouveau massacre porte à 200 le nombre de civils tués près de Beni

Un nouveau massacre près de Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a fait une centaine de morts, selon des députés de la région. L'identité des responsables[...]

RDC : reddition du chef rebelle Cobra Matata

Le chef rebelle congolais Cobra Matata s'est rendu vendredi soir aux autorités congolaises à Bunia, dans le nord-est de la République démocratique du Congo, où il a semé la[...]

RDC : bêcheurs en eaux troubles

De jour comme de nuit, cela ne peut passer inaperçu. Qu'est-ce donc ? Des lettres en gros caractères gravées sur un immeuble : "Bandal, c'est Paris." Bandal - ou plutôt Bandalungwa,[...]

Après la chute de Compaoré, Kabila peut-il faire réviser la Constitution de RDC ?

On le sait : la chute de Blaise Compaoré a été énormément suivie et commentée dans les pays africains. En RDC notamment, où l'hypothèse d'une révision[...]

Pierre Kwenders, son excellence l'ambassadeur plénipotentiaire du Bantouland

Avec un premier album métissant hip-hop, jazz et rumba, le chanteur Pierre Kwenders ose un mélange des genres détonnant.[...]

CAN 2015 : Nigeria out, Côte d'Ivoire, RDC et Guinée in

Le Nigeria, tenant du titre, a été éliminé lors de la dernière journée des qualifications à la CAN 2015, le 19 novembre, au profit du Congo de Claude Le Roy. La RDC a[...]

Football - RDC : Yannis Mbombo, futur attaquant des Léopards ?

Né à Bruxelles de parents originaires de RD Congo, Yannis Mbombo (20 ans), prêté par le Standard Liège à Auxerre (Ligue 2), a été approché par Florent Ibenge, le[...]

RDC : les autorités annoncent la fin de l'épidémie d'Ebola dans le pays

Les autorités de Kinshasa ont annoncé samedi la fin de l'épidémie d'Ebola qui avait été déclarée fin août dans une zone reculée de la République[...]

RDC - CPI : comprendre le procès Bemba en 5 questions

Après les déclarations finales mercredi et jeudi de l'accusation et de la défense, l'affaire Bemba est désormais mise en délibéré. En attendant le verdict, retour en cinq questions[...]

RDC : pour l'accusation, Bemba est "responsable" de la "barbarie" de ses miliciens

Les avocats de Jean-Pierre Bemba tenteront de répondre jeudi aux accusations lancées la veille par le bureau du procureur de la CPI contre l'ancien vice-président congolais, jugé pour trois crimes de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers