Extension Factory Builder
29/03/2011 à 12:16
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
De g. à dr. Mbokani, Mongongu et Mabiala, les trois bannis. De g. à dr. Mbokani, Mongongu et Mabiala, les trois bannis. © AFP

Le sélectionneur de la RDC, Robert Nouzaret, a exclu trois joueurs pour motifs disciplinaires la veille de la victoire face à l’Île Maurice (3-0). Leur avenir en sélection est compromis. Du moins tant que le Français reste aux commandes.

« Mbokani, Mabiala et Mongongu en sélection, c’est terminé ! », a décrété Robert Nouzaret. Larrys Mabiala (Nice, France), Cédric Mongongu (Monaco, France) et Dieumerci Mbokani (Wolfsburg, Allemagne) vont sans doute devoir patienter jusqu’au départ de Nouzaret, programmé au plus tard après la CAN 2012. Les trois joueurs ont été priés par le sélectionneur des Léopards de quitter toutes affaires cessantes le stage de préparation, la veille de la rencontre disputée dimanche à Kinshasa face aux Mauriciens.

Aval de Constant Omari

« Quand ils ont compris qu’ils ne débuteraient pas la rencontre, ils ont prétexté des blessures bidon. Il ne faut pas me prendre pour un con ! Ils estimaient sans doute que leur seule présence en sélection leur garantissait une place de titulaire. Je leur ai donc demandé de quitter l’hôtel le soir même, avec l’accord de Constant Omari, le président de la fédération », a expliqué Nouzaret, joint à Kinshasa par jeuneafrique.com.

Le sélectionneur de la RDC avait rappelé Mbokani pour le match face à l’île Maurice. « Je n’en voulais plus après ses écarts disciplinaires l’année dernière. Il s’était excusé et j’avais accepté de le faire revenir. Son comportement ne m’étonne pas. Pour les deux autres, je suis plus surpris », a poursuivi Nouzaret. Il assure : « Tant que je serai à la tête de la sélection, ils ne seront plus convoqués... Ils se sont mis eux-mêmes en marge. »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : Ebola a fait 40 morts, l'épidémie en voie d'être 'maîtrisée'

RDC : Ebola a fait 40 morts, l'épidémie en voie d'être "maîtrisée"

L’épidémie d’Ebola a fait 40 morts dans une zone reculée du nord-ouest de la République démocratique du Congo où la maladie est en voie d’être "maîtris[...]

RDC : remue-ménage à la tête de l'armée

Pas moins de 29 ordonnances ont été signées entre mardi et jeudi par le chef de l'État congolais, Joseph Kabila. Objectif : accélère la réforme de l'armée.[...]

RDC : appel au départ de Kabila, le gouvernement répond à l'Église catholique

Le porte-parole du gouvernement de la RDC, Lambert Mende, a répondu jeudi au message des évêques du pays qui ont réitéré leur appel au départ en 2016 du président Kabila.[...]

Tunisie - Philippe Troussier : avec Sfax, "nous voulons remporter la Ligue des champions"

Dimanche à Kinshasa (RDC), Sfax se présentera avec l’étiquette de favori, lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions face à l’AS Vita Club. Philippe Troussier,[...]

RDC - Nord-Kivu : au moins deux policiers morts dans des affrontements avec des militaires

Au moins deux policiers ont été tués dans la nuit de mercredi à jeudi dans des affrontements avec des militaires congolais dans le Nord-Kivu, dans l'est de la RDC.[...]

RD Congo : y a-t-il un pilote à la Gécamines ?

Scandale de surfacturation, ingérence de l'État, explosion des coûts... Rien ne va plus dans la grande entreprise minière publique du Katanga, qui attend la nomination d'un nouveau dirigeant.[...]

RDC : l'Église congolaise réitère sa volonté de voir Kabila partir en 2016

Après différentes rencontres à Rome avec le pape François, la conférence épiscopale de RDC a publié dimanche une lettre dans laquelle elle réaffirme son opposition à[...]

RDC : Kengo wa Dondo met en garde contre une modification de la Constitution

Léon Kengo wa Dondo, le président du sénat de la RDC, a mis en garde lundi contre un "changement de Constitution" qui pourrait, selon lui, "menacer" la paix et la cohésion[...]

RDC : Kabila gracie le pasteur Kuthino

Le président congolais Joseph Kabila a gracié dimanche, au nom de la "cohésion nationale", le pasteur Ferdinand Kuthino, chef d'une Église évangélique condamné à[...]

RDC : la police disperse une manifestation d'opposition à Kinshasa

La police congolaise a dispersé samedi matin une manifestation d'opposition dans le centre de Kinshasa, interpellant plusieurs personnes dont un journaliste vidéaste de l'AFP.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex