Extension Factory Builder
25/03/2011 à 13:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Miliciens soutenant Alassane Ouattara filtrant un barrage à Abobo. Miliciens soutenant Alassane Ouattara filtrant un barrage à Abobo. © AFP

Au lendemain de la demande de la Cedeao pour un renforcement de l'Onuci en Côte d'Ivoire, le camp de Laurent Gbagbo continue ses critiques contre la mission onusienne et propose ses solutions de sortie de crise.

Mis à jour à 15h00

Nouveau leitmotiv de Laurent Gbagbo, un dialogue inter-ivoirien a été de nouveau proposé par son porte-parole, Ahou Don Mello, pour résoudre la crise postélectortale. « Il faut arrêter la violence, c'est par le dialogue qu'on peut s'en sortir. La force ne va pas régler le problème, la force est une voie sans issue, de non sagesse », a estimé le représentant du gouvernement Gbagbo.

« Notre objectif est de rester dans le cadre de l'Union africaine, avec un Haut représentant, véritablement neutre, qui ouvre un dialogue inter-ivoirien. On souhaite sa nomination le plus rapidement possible », a-t-il ajouté.

Il répondait à une question sur la requête présentée par la Communauté économique des États  d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) jeudi 24 mars, réclamant un renforcement de la mission onusienne en Côte d’Ivoire. Il a qualifié d’ « un peu absurdes » les demandes de sanctions « plus contraignantes » à l’encontre de Laurent Gbagbo. Selon lui, l'ONU « veut protéger les civils en envoyant des bombes sur eux, comme en Libye ». Car « l'Onuci est partisane » et « on a besoin d'un arbitre impartial qui ne prenne pas position », a-t-il poursuivi.

Le porte-parole du gouvernement a par ailleurs assuré qu' « il ne peut pas y avoir de discussions sans concessions ». Mais que « le partage du pouvoir n'est pas la solution ».

Création d'une commission d'enquête internationale indépendante par l'ONU

L'ONU a certifié les résultats du scrutin présidentiel du 28 novembre et a reconnu, comme l'ensemble de la communauté internationale, la victoire d'Alassane Ouattara, considéré comme le président élu de la Côte d'Ivoire.

Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a par ailleurs décidé vendredi 25 mars de créer une commission d'enquête internationale indépendante sur les violations qui auraient été commises depuis la présidentielle de fin novembre. Une résolution en ce sens, initiée par le groupe des pays africains, a été adoptée par consensus des 47 membres du Conseil.

Le texte réclame « une commission d'enquête internationale et indépendante, nommée par le président du Conseil [...] afin de mener des investigations sur les faits et les circonstances concernant des allégations de sérieux abus et violations des droits de l'homme ». Il s'agit « d'identifier les responsables de ces actes et de les traduire en justice ». Il recommande aussi que l'Assemblée générale de l'ONU transmette ces résultats à « toutes les instances pertinentes ». Cela pourrait concerner, selon un diplomate occidental, la Cour pénale internationale (CPI). (avec AFP)

 

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Abidjan remporte le premier round dans son différend maritime avec le Ghana

Abidjan remporte le premier round dans son différend maritime avec le Ghana

En attendant de se prononcer définitivement, la chambre spéciale qui arbitre le désaccord entre la Côte d'Ivoire et le Ghana sur leur frontière maritime a rendu des mesures conservatoires, le 25 a[...]

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara investi candidat de la coalition au pouvoir pour la présidentielle

Le président sortant Alassane Ouattara a été investi samedi à Abidjan "candidat unique" de la coalition au pouvoir en Côte d'Ivoire pour l'élection présidentielle[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara va demander la levée totale de l'embargo sur les armes

Le président ivoirien Alassane Ouattara demandera, au lendemain de la présidentielle d'octobre prochain, la levée totale de l'embargo de l'ONU sur les armes que subit son pays depuis 2004, a-t-on appris[...]

Journée mondiale contre le paludisme : la Côte d'Ivoire à l'heure de la moustiquaire

Au bout d'une longue file d'attente, la distribution de moustiquaires se déroule dans le calme à Abidjan: la Côte d'Ivoire, l'un des pays les plus touchés par le paludisme, tente de combler son retard[...]

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en[...]

Côte d'Ivoire - Hervé Renard : "Personnellement, il me manque deux primes"

L’affaire des primes non versées aux champions d’Afrique ivoiriens prend de grosses proportions en Côte d’Ivoire. Hervé Renard, le sélectionneur des Éléphants qui est[...]

Côte d'Ivoire : où sont passées les primes de la CAN 2015 ?

Gros malaise entre la FIF, le gouvernement et le Trésor public ivoiriens. Une grande partie des primes des Éléphants victorieux de la CAN 2015 se serait volatilisée : plus de 700 millions de F CFA sont[...]

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs a choisi le Cameroun pour lancer ses activités, le 23 avril. Opérationnel en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Ouganda, ce portail d'offres d'emploi développé par[...]

Kaaris, un rappeur sur le ring

Kaaris, Français d'origine ivoirienne, entend bien sonner le rap français à coup de punchlines dévastatrices.[...]

La Chine "offre" un stade olympique de 50 milliards de F CFA à la Côte d'Ivoire

Payé et construit par la Chine, le futur stade de la CAN 2021 sera bâti à Ebimpé dans la banlieue nord d'Abidjan. Mais on ne connaît pas les contreparties obtenues par le partenaire financier de la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110325130434 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110325130434 from 172.16.0.100