Extension Factory Builder
17/03/2011 à 17:23
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un policier protège le réacteur nucléaire du Cren à Kinshasa, le 14 mars 2011. Un policier protège le réacteur nucléaire du Cren à Kinshasa, le 14 mars 2011. © AFP

Au moment où le Japon est confronté à la plus grande crise nucléaire civile de son histoire, tous les gouvernements utilisant cette technologie essaient de rassurer leurs citoyens. Et la République démocratique du Congo (RDC) ne fait pas exception.

Construit en 2004 pour la recherche, le réacteur nucléaire de Kinshasa ne présenterait aucun danger, selon les autorités de RDC. Il est à l'arrêt à cause d’un manque de « pièces de rechange », notamment un pupitre de commande numérique d'un coût d'environ trois millions de dollars, a expliqué lors d’une conférence de presse le Pr. Vincent Lukanda Muamba, commissaire général du Centre régional d'études nucléaires (Cren) de l'université de Kinshasa.

Capacité d’un mégawatt

Les ingénieurs congolais assurent que leur réacteur, de type Triga Mark II d'une capacité d'un mégawatt, est totalement inoffensif. Selon le Cren, il est plongé dans une piscine d'eau déminéralisée et son cœur est entouré d'un écran de protection biologique constitué d'une colonne d'eau de sept mètres et d'un béton baryté.

« Nous sommes en bonne coopération avec l'AIEA. Chaque année, il y a des inspecteurs qui viennent ici pour des contrôles », ajoute le Pr Muamba, qui se félicite de n'avoir « jamais eu d'incident nucléaire » depuis la construction du réacteur en 1972.

Certes, « les catastrophes naturelles sont imprévisibles », reconnaît le chercheur. Mais il assure que le réacteur de Kinshasa a été bâti « dans un milieu non sismique, loin de l'océan », ce qui le met à l'abri des accidents nucléaires comme ceux de Fukushima au Japon. (Avec AFP)

Retrouver ici le reportage de notre envoyée spéciale : "Au coeur du centre d'études nuclaires de Kinshasa".

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : cinq morts après une nouvelle attaque à la machette près de Beni

RDC : cinq morts après une nouvelle attaque à la machette près de Beni

Le territoire de Beni, région de l'est de la République démocratique du Congo (RDC) a été une nouvelle fois le théâtre de tueries à l'arme blanche, dans la nuit de jeudi &agra[...]

RDC : enlèvement de trois membres de la Monusco dans le Nord-Kivu

Deux Congolais et un Zimbabwéen, membres de l'unité de la Monusco chargée du déminage et de la neutralisation des munitions non explosées, ont été enlevés jeudi au[...]

Incident frontalier entre le Rwanda et la RDC : qui dit vrai ?

Les autorités du Nord-Kivu, dans l'est de la RDC, ont confirmé jeudi l’"infiltration" depuis dimanche de troupes rwandaises sur le territoire congolais. Mais il ne s'agirait que de[...]

RDC - Angola : ça plane pour Kabila et Dos Santos

Longtemps tendues, les relations entre la RDC et l'Angola connaissent une embellie. La preuve, les vols ont repris jeudi entre les deux pays.[...]

Football : retour sur près de 50 ans de violences dans les stades africains

Avec la condamnation à mort le 19 avril de onze supporters égyptiens lors d'un nouveau procès des émeutes de 2012 à Port-Saïd, la violence dans les stades s'est rappelée au (mauvais)[...]

RDC : le gouverneur du Nord-Kivu dénonce une incursion rwandaise à 120 km au nord de Goma

Les autorités congolaises ont confirmé mercredi l'incursion de militaires rwandais en RDC, dans le Nord-Kivu, en plein parc des Virunga. La raison de leur présence n'a toutefois pas été[...]

RDC : polémique, loi coloniale et fosses communes

La découverte d'une fosse commune à Maluku suscite l'émoi et un débat sur les modalités d'inhumation des cadavres non réclamés par leur famille. Surprise : c'est une loi[...]

Centrafrique : fin de cavale à Kinshasa pour Vomitiadé, l'ancien ministre du Tourisme

Condamné le 8 avril à deux ans de prison ferme pour viol sur mineure, l'ex-ministre centrafricain du Tourisme, Romaric Vomitiadé, est aujourd'hui en garde à vue à Kinshasa après[...]

RDC - Affaire Chebeya : reprise du procès en appel après deux ans d'interruption

Le procès en appel des assassins présumés du président de l'ONG congolaise la Voix des sans voix (VSV), Floribert Chebeya, et de son chauffeur, Fidèle Bazana, a repris mardi. La Haute Cour de[...]

RDC - José Makila : "On ne peut pas entasser des Congolais comme des rats dans une fosse commune"

Plus de 50 députés de l'opposition ont déposé dimanche une motion de défiance contre Évariste Boshab, vice-Premier ministre en charge de l'Intérieur. Selon eux, sa[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110317171549 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110317171549 from 172.16.0.100