Extension Factory Builder
14/03/2011 à 09:35
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Mahamadou Issoufou et Seini Oumarou, les deux finalistes de la présidentielle. Mahamadou Issoufou et Seini Oumarou, les deux finalistes de la présidentielle. © AFP / Montage J.A.

Le second tour de l'élection présidentielle s'est déroulé sans incident samedi 12 mars au Niger. Mahamadou Issoufou et Seini Oumarou, les deux finalistes, se sont dit optimistes quant au résultat du scrutin qui doit être rendu public ce lundi.

« Tout s'est bien passé pour nous. Nous sommes en train d'additionner les résultats envoyés par nos représentants et nous avons un espoir ferme quant à la victoire », a déclaré Tamboura Issoufou, un porte-parole de l'ex-Premier ministre Seïni Oumarou, 60 ans, rival de l'opposant historique Mahamadou Issoufou, 59 ans.

« Nous sommes toujours très confiants, on est très largement en tête pour les résultats », a de son côté assuré Hassoumi Massaoudou, directeur de campagne de Issoufou. À Niamey, ce dernier l'emporterait à une écrasante majorité. Selon les résultats partiels des cinq communes de la capitale publiés à la télévision par le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), il totaliserait plus de 75 000 voix contre 27 000 pour son rival.

La capitale est le fief de l'ex-Premier ministre Hama Amadou, arrivé troisième au premier tour avec 19 %, et qui soutient désormais Issoufou, lui-même arrivé en tête au premier tour (36 %), et favori pour le second. Oumarou (23 %) bénéficie pour sa part du ralliement de l'ex-chef de l'État, Mahamane Ousmane (8 %).

Satisfaction des missions d'observation

Gousmane Abdourahamane, le président de la Commission électorale nationale indépendante avait affirmé samedi qu'il proclamerait les résultats globaux provisoires au « plus tard dimanche soir », ajoutant que le taux de participation tournait autour de « 35 à 38 % ». Mais il a finalement indiqué dimanche qu'ils seraient « proclamés lundi », sans plus de précision. La Ceni a par ailleurs fait état d'un taux de participation entre 24 et 35% dans la capitale.

Les missions d'observation se sont félicités du calme déroulement du vote. La mission de l'UA « marque sa satisfaction quant à la bonne conduite du processus électoral et de la transition » au Niger, tandis que celle de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) considère que le second tour « s'est déroulée dans une atmosphère de calme et de transparence et que les citoyens nigériens ont pu exercer librement leur droit et devoir civique ». (Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Niger

Niger - Putsch de Seyni Kountché : et si la France n'y était pour rien ?

Niger - Putsch de Seyni Kountché : et si la France n'y était pour rien ?

On croyait tout savoir de la chute du président Diori, en 1974. Mais des archives encore confidentielles suggèrent que le putschiste Seyni Kountché a pris tout le monde de court. Y compris Paris.[...]

Les femmes africaines peinent à percer le plafond de verre

Éducation, travail, indépendance... Malgré de timides avancées, le statut des femmes n'a que peu progressé en Afrique, selon les participantes du 5e forum social d’Essaouira, au Maroc, du[...]

Terrorisme, immigration... : les pays du G5 sahélien se mobilisent

Le G5 du Sahel, créé l'an dernier, compte parmi ses membres le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad. Bernard Cazeneuve, le ministre français de l'Intérieur, était[...]

Le groupe Al-Mourabitoune de Belmokhtar annonce son allégeance à l'EI

"Le mouvement Al-Mourabitoune annonce son allégeance au calife des musulmans Abou Baqr al-Baghdadi", a affirmé jeudi dans un enregistrement audio un responsable du mouvement armé terroriste.[...]

Nouvelle frontière Burkina Faso-Niger : 18 communes changeront de pays

Après des années de litige, le tracé de la frontière entre le Burkina Faso et le Niger, issu de la colonisation, va être modifié d'ici 2016. La justice internationale a tranché, et[...]

Photographie : radioscopie nigérienne

Une exposition de jeunes photographes nigériens se tient au Centre culturel franco-nigérien de Niamey du 9 au 20 juin, sous la houlette de Philippe Guionie et en hommage à Philippe Koudjina Ayi.[...]

Boko Haram : au moins 25 000 réfugiés du lac Tchad tentent de survivre au Niger

Au moins 25 000 habitants des îles nigériennes du lac Tchad, évacués par crainte de nouvelles attaques de Boko Haram, vivent dans des conditions dramatiques dans plusieurs sites du sud-est du Niger.[...]

Rien n'arrête la locomotive Bolloré

Deux ans après avoir raflé le deuxième terminal à conteneurs du port d'Abidjan, le groupe français double la concurrence et décroche le futur chemin de fer reliant Lomé[...]

Célibataires africaines et fières de l'être !

Rencontre avec des femmes qui, malgré la pression de sociétés globalement conservatrices, ont décidé que mieux valait être seule que mal accompagnée.[...]

Comment Boko Haram a infligé à l'armée nigérienne l'un de ses plus sanglants revers

Boko Haram a lancé samedi un assaut contre une position de l'armée nigérienne sur le lac Tchad. 46 soldats et 28 civils ont été tués, selon le dernier bilan officiel communiqué[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers