Extension Factory Builder
27/02/2011 à 15:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Joseph Kabila. Joseph Kabila. © AFP

Une attaque armée visant le convoi du chef de l'État Joseph Kabila s'est produite en République démocratique du Congo. Les militaires en civil auteurs du coup de force s'en sont pris après à sa résidence.

Une tentative de coup d’État a eu lieu à Kinshasa, en République démocratique du Congo, dimanche. Le convoi présidentiel puis l'une des résidences du chef de l’État congolais, Joseph Kabila, à la Gombe, ont été attaqués par des militaires en civil, selon nos informations.

Six hommes parmi le groupe d'assaillants non identifié ont été tués par la garde républicaine, selon le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende.

« Six assaillants ont été tués, quelques uns ont été faits prisonniers. Les assaillants étaient lourdement armés. Le président était dans les environs », a-t-il déclaré à l'AFP. Le porte-parole du gouvernement a confirmé que le coup d'État avait échoué et que Joseph Kabila « allait bien ».

Le calme revenu

« Maintenant c'est calme dans la ville », a d'ailleurs assuré Lambert Mende.

« Cette opération ressemble assez à une tentative de s'en prendre à la personne du chef de l'État [...] Les institutions sont aux commandes, le pays tourne normalement », a-t-il déclaré à la Radio télévision nationale congolaise (RTNC).

Des militaires de la garde républicaine patrouillaient à pied par petits groupes ou bien étaient postés à certains carrefours dans les environs de la demeure présidentielle, un quartier où se trouvent des ambassades et résidences d'ambassades, ont constaté des journalistes.

Des blindés légers et un char d'assaut circulaient également dans le quartier, qui n'était toutefois pas fermé à la circulation.

Vers 13h30, des tirs sporadiques d'armes automatiques, par rafales et au coup par coup, avaient été entendus pendant une vingtaine de minutes.

Le président Joseph Kabila « était dans sa résidence » à ce moment-là, mais « les assaillants n'ont pas franchi la deuxième barrière » d'accès au bâtiment. « Il n'y a eu aucun dommage à la résidence », a affirmé M. Mende, ajoutant qu'il s'agissait de la résidence principale de M. Kabila.

Joseph Kabila est au pouvoir depuis l'assassinat de son père, Laurent-Désiré Kabila, en 2001. L'élection présidentielle doit se tenir en novembre 2011. Une récente révision constitutionnelle a institué le scrutin uninominal à un tour. (Avec agences)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : un nouveau massacre porte à 200 le nombre de civils tués près de Beni

RDC : un nouveau massacre porte à 200 le nombre de civils tués près de Beni

Un nouveau massacre près de Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a fait une centaine de morts, selon des députés de la région. L'identité des responsables[...]

RDC : reddition du chef rebelle Cobra Matata

Le chef rebelle congolais Cobra Matata s'est rendu vendredi soir aux autorités congolaises à Bunia, dans le nord-est de la République démocratique du Congo, où il a semé la[...]

RDC : bêcheurs en eaux troubles

De jour comme de nuit, cela ne peut passer inaperçu. Qu'est-ce donc ? Des lettres en gros caractères gravées sur un immeuble : "Bandal, c'est Paris." Bandal - ou plutôt Bandalungwa,[...]

Après la chute de Compaoré, Kabila peut-il faire réviser la Constitution de RDC ?

On le sait : la chute de Blaise Compaoré a été énormément suivie et commentée dans les pays africains. En RDC notamment, où l'hypothèse d'une révision[...]

Pierre Kwenders, son excellence l'ambassadeur plénipotentiaire du Bantouland

Avec un premier album métissant hip-hop, jazz et rumba, le chanteur Pierre Kwenders ose un mélange des genres détonnant.[...]

CAN 2015 : Nigeria out, Côte d'Ivoire, RDC et Guinée in

Le Nigeria, tenant du titre, a été éliminé lors de la dernière journée des qualifications à la CAN 2015, le 19 novembre, au profit du Congo de Claude Le Roy. La RDC a[...]

Football - RDC : Yannis Mbombo, futur attaquant des Léopards ?

Né à Bruxelles de parents originaires de RD Congo, Yannis Mbombo (20 ans), prêté par le Standard Liège à Auxerre (Ligue 2), a été approché par Florent Ibenge, le[...]

RDC : les autorités annoncent la fin de l'épidémie d'Ebola dans le pays

Les autorités de Kinshasa ont annoncé samedi la fin de l'épidémie d'Ebola qui avait été déclarée fin août dans une zone reculée de la République[...]

RDC - CPI : comprendre le procès Bemba en 5 questions

Après les déclarations finales mercredi et jeudi de l'accusation et de la défense, l'affaire Bemba est désormais mise en délibéré. En attendant le verdict, retour en cinq questions[...]

RDC : pour l'accusation, Bemba est "responsable" de la "barbarie" de ses miliciens

Les avocats de Jean-Pierre Bemba tenteront de répondre jeudi aux accusations lancées la veille par le bureau du procureur de la CPI contre l'ancien vice-président congolais, jugé pour trois crimes de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers