Extension Factory Builder
27/02/2011 à 15:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Joseph Kabila. Joseph Kabila. © AFP

Une attaque armée visant le convoi du chef de l'État Joseph Kabila s'est produite en République démocratique du Congo. Les militaires en civil auteurs du coup de force s'en sont pris après à sa résidence.

Une tentative de coup d’État a eu lieu à Kinshasa, en République démocratique du Congo, dimanche. Le convoi présidentiel puis l'une des résidences du chef de l’État congolais, Joseph Kabila, à la Gombe, ont été attaqués par des militaires en civil, selon nos informations.

Six hommes parmi le groupe d'assaillants non identifié ont été tués par la garde républicaine, selon le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende.

« Six assaillants ont été tués, quelques uns ont été faits prisonniers. Les assaillants étaient lourdement armés. Le président était dans les environs », a-t-il déclaré à l'AFP. Le porte-parole du gouvernement a confirmé que le coup d'État avait échoué et que Joseph Kabila « allait bien ».

Le calme revenu

« Maintenant c'est calme dans la ville », a d'ailleurs assuré Lambert Mende.

« Cette opération ressemble assez à une tentative de s'en prendre à la personne du chef de l'État [...] Les institutions sont aux commandes, le pays tourne normalement », a-t-il déclaré à la Radio télévision nationale congolaise (RTNC).

Des militaires de la garde républicaine patrouillaient à pied par petits groupes ou bien étaient postés à certains carrefours dans les environs de la demeure présidentielle, un quartier où se trouvent des ambassades et résidences d'ambassades, ont constaté des journalistes.

Des blindés légers et un char d'assaut circulaient également dans le quartier, qui n'était toutefois pas fermé à la circulation.

Vers 13h30, des tirs sporadiques d'armes automatiques, par rafales et au coup par coup, avaient été entendus pendant une vingtaine de minutes.

Le président Joseph Kabila « était dans sa résidence » à ce moment-là, mais « les assaillants n'ont pas franchi la deuxième barrière » d'accès au bâtiment. « Il n'y a eu aucun dommage à la résidence », a affirmé M. Mende, ajoutant qu'il s'agissait de la résidence principale de M. Kabila.

Joseph Kabila est au pouvoir depuis l'assassinat de son père, Laurent-Désiré Kabila, en 2001. L'élection présidentielle doit se tenir en novembre 2011. Une récente révision constitutionnelle a institué le scrutin uninominal à un tour. (Avec agences)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : bilan toujours incertain dans l'accident de train au Katanga

RDC : bilan toujours incertain dans l'accident de train au Katanga

Selon le bilan définitif officiel publié jeudi soir par le gouvernement congolais, 48 personnes ont été tuées et 160 autres blessées dans l'accident de train qui s'est produit en dé[...]

France - RDC : Raphaël Mobutu reste introuvable, une semaine après sa chute dans la Garonne

Plus d'une semaine après avoir sauté dans la Garonne, la nuit du 15 au 16 avril, Raphaël Mobutu, un des enfants de l'ancien président de la RDC (ex-Zaïre) est toujours introuvable. À en croire[...]

RDC : le déraillement d'un train au Katanga fait des dizaines de morts

Un train a déraillé mardi au Katanga, près de Kamina (sud-est de la RDC), à quelque 600 km de Lubumbashi. Le bilan provisoire fait désormais état de 57 morts.[...]

RDC : trois morts dans des échauffourées entre militaires et jeunes à Likasi

Trois personnes sont mortes et cinq ont été blessées samedi à Likasi, dans le sud-est de la RDC, lors d’échauffourées entre militaires et jeunes d'un parti de la majorité,[...]

RDC : amnistie pour Réné Abandi, le chef de la délégation du M23 aux pourparlers de paix

Le chef de la délégation de l'ex-rébellion congolaise Mouvement du 23-Mars (M23) aux pourparlers de paix avec Kinshasa a bénéficié d'une amnistie comme une dizaine d'autres membres du[...]

RDC - AS Vita Club : Firmin Mubele Ndombe, une ambition européenne

À tout juste 20 ans, Firmin Mubele Ndombe, l’attaquant de l’AS Vita Club, fait déjà pas mal parler de lui. Le joueur du club le plus populaire de RD Congo pourrait même s’expatrier[...]

Mike la Duchesse : acteur travesti, Congolais et inquiet de l'homophobie en RDC

La RDC pourrait bientôt criminaliser l'homosexualité et sa "promotion". Rencontre avec Mike la Duchesse, premier acteur congolais à avoir interprété le rôle d'un homosexuel, qui[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johannesburg en passant par Kumasi (Ghana), "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Éric Jennings : "L'Afrique a financé la résistance française"

Sans l'engagement d'une partie du continent, de Gaulle aurait-il pu vaincre l'Allemagne nazie ? Pas sûr. C'est ce que démontre l'historien dans un ouvrage fort documenté, fruit d'une large enquête[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces