Extension Factory Builder
27/02/2011 à 15:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Joseph Kabila. Joseph Kabila. © AFP

Une attaque armée visant le convoi du chef de l'État Joseph Kabila s'est produite en République démocratique du Congo. Les militaires en civil auteurs du coup de force s'en sont pris après à sa résidence.

Une tentative de coup d’État a eu lieu à Kinshasa, en République démocratique du Congo, dimanche. Le convoi présidentiel puis l'une des résidences du chef de l’État congolais, Joseph Kabila, à la Gombe, ont été attaqués par des militaires en civil, selon nos informations.

Six hommes parmi le groupe d'assaillants non identifié ont été tués par la garde républicaine, selon le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende.

« Six assaillants ont été tués, quelques uns ont été faits prisonniers. Les assaillants étaient lourdement armés. Le président était dans les environs », a-t-il déclaré à l'AFP. Le porte-parole du gouvernement a confirmé que le coup d'État avait échoué et que Joseph Kabila « allait bien ».

Le calme revenu

« Maintenant c'est calme dans la ville », a d'ailleurs assuré Lambert Mende.

« Cette opération ressemble assez à une tentative de s'en prendre à la personne du chef de l'État [...] Les institutions sont aux commandes, le pays tourne normalement », a-t-il déclaré à la Radio télévision nationale congolaise (RTNC).

Des militaires de la garde républicaine patrouillaient à pied par petits groupes ou bien étaient postés à certains carrefours dans les environs de la demeure présidentielle, un quartier où se trouvent des ambassades et résidences d'ambassades, ont constaté des journalistes.

Des blindés légers et un char d'assaut circulaient également dans le quartier, qui n'était toutefois pas fermé à la circulation.

Vers 13h30, des tirs sporadiques d'armes automatiques, par rafales et au coup par coup, avaient été entendus pendant une vingtaine de minutes.

Le président Joseph Kabila « était dans sa résidence » à ce moment-là, mais « les assaillants n'ont pas franchi la deuxième barrière » d'accès au bâtiment. « Il n'y a eu aucun dommage à la résidence », a affirmé M. Mende, ajoutant qu'il s'agissait de la résidence principale de M. Kabila.

Joseph Kabila est au pouvoir depuis l'assassinat de son père, Laurent-Désiré Kabila, en 2001. L'élection présidentielle doit se tenir en novembre 2011. Une récente révision constitutionnelle a institué le scrutin uninominal à un tour. (Avec agences)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RD Congo : y a-t-il un pilote à la Gécamines ?

RD Congo : y a-t-il un pilote à la Gécamines ?

Scandale de surfacturation, ingérence de l'État, explosion des coûts... Rien ne va plus dans la grande entreprise minière publique du Katanga, qui attend la nomination d'un nouveau dirigeant.[...]

RDC : l'Église congolaise réitère sa volonté de voir Kabila partir en 2016

Après différentes rencontres à Rome avec le pape François, la conférence épiscopale de RDC a publié dimanche une lettre dans laquelle elle réaffirme son opposition à[...]

RDC : Kengo wa Dondo met en garde contre une modification de la Constitution

Léon Kengo wa Dondo, le président du sénat de la RDC, a mis en garde lundi contre un "changement de Constitution" qui pourrait, selon lui, "menacer" la paix et la cohésion[...]

RDC : Kabila gracie le pasteur Kuthino

Le président congolais Joseph Kabila a gracié dimanche, au nom de la "cohésion nationale", le pasteur Ferdinand Kuthino, chef d'une Église évangélique condamné à[...]

RDC : la police disperse une manifestation d'opposition à Kinshasa

La police congolaise a dispersé samedi matin une manifestation d'opposition dans le centre de Kinshasa, interpellant plusieurs personnes dont un journaliste vidéaste de l'AFP.[...]

RDC : Jean-Bertrand Ewanga condamné à un an de prison ferme pour "offense au chef de l'État"

L'opposant Jean-Bertrand Ewanga a été condamné jeudi soir par la justice congolaise (RDC) à un an de prison ferme pour outrage au chef de l'État. Une sentence qui tombe moins de quarante-huit[...]

Ebola a fait 37 morts en RDC

Distincte de celle qui frappe l'Afrique de l'Ouest, l'épidémie d'Ebola progresse dans le nord-ouest de la RDC. Le dernier bilan fait état de 37 décès. En Guinée, les autorités[...]

RDC - Omar Kavota : "Au Nord-Kivu, le désarmement avance à pas de tortue"

Dans l'est de la RDC, la rentrée scolaire a été perturbée en début de semaine. La faute à une insécurité tenace, liée aux groupes rebelles et à des bandits[...]

Youssouf Mulumbu : "Ibenge sélectionneur de la RDC, c'est un très bon choix !"

Capitaine de la RDC et attaquant de West Bromwich Albion (Angleterre, Premier League), Youssouf Mulumbu évoque pour "Jeune Afrique" la situation des Léopards avec la nomination de Florent Ibenge à[...]

RDC : Kabila, le choix de Tryphon Kin-Kiey Mulumba

Tryphon Kin-Kiey est le ministre congolais des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles Technologies. Il nous a rendu visite au 57 bis.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex